Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 00:35

Argent, sexe et politique: la femme du Premier ministre choque l'Irlande du Nord
epoux-robinson.jpg

Iris et Peter Robinson, Premier ministre d'Irlande du Nord

ULSTER - Mrs Robinson avait un amant très jeune...Quand la réalité rejoint la fiction hollywoodienne. Mrs Robinson, épouse du Premier ministre d’Irlande du Nord Peter Robinson, aurait eu une relation extraconjugale avec un jeunot de quarante ans son cadet.
Mais si la protagoniste du Lauréat n’attentait qu’aux bonnes mœurs de l’Amérique puritaine en sortant avec son voisin fraîchement diplômé, Iris Robinson a carrément enfreint la loi. Et a fortement choqué la bigote Irlande du Nord.
Après avoir obtenu en 2008 d’investisseurs privés quelque 50.000 livres -soit 55.000 euros- pour que son amant de 19 ans à l’époque puisse ouvrir un café, elle aurait omis de déclarer ces juteux intérêts financiers. Une faute quand on est députée à Westminster et à l’Assemblée d’Irlande du Nord et qu’on défend une image très tradi, comme la bien nommée Mrs Robinson.
Une commission offerte sa paroisse
Pire, elle se serait servie au passage. Elle aurait exigé de son amant, le jeune Kirk Mc Cambley, qu’il lui reverse la coquette somme de 5.000 livres (un peu plus de 5.500 euros). En deux chèques, dont un à l’ordre de son église.
Le 28 décembre dernier, Mrs Robinson a annoncé qu'elle mettait un terme une carrière politique de près de 20 ans, en expliquant qu'elle avait souffert d’épisodes de dépression. Selon son mari, le très sobre Peter Robinson, sa femme aurait tenté de se suicider en mars dernier, ne pouvant plus supporter le poids de la culpabilité.
Egalement accusé d’être au courant des arrangements financiers de sa femme et même de l’avoir conseillée pour placer l’argent rendu par le jeune amant de sa femme, Peter Robinson a fermement nié les accusations alors que cette crise pourrait avoir de fortes implications politiques dans le contexte troublé de l'Irlande du Nord.
Source 20minutes.fr
Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires

daniel menard 13/01/2010 00:56


hypocrisie mensonge vivre  et laisser vivre  ...chretien   pervers  et  sans respect....la fin de leur  regne  tout  ce qu ils  merite....


Le Pèlerin 13/01/2010 03:06


Bonjour Daniel,
A chacun sa vie et son mode de vie
A chacun son referentiel
En ce qui me concerne, je préfère en rire
Bonne journée tout de même
Le Pèlerin