Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 06:13

Le volcan islandais de Grimsvoetn est entré en éruption le samedi 21 mai 2011

Le-volcan-islandais-de-Grimsvoetn.jpg

Aéronautique – Et le nord de l'Ecosse dès mardi...

 

Mauvaise nouvelle en perspective pour ceux qui avaient prévu de prendre quelques vacances à la fin du mois de mai? Les cendres du volcan islandais Grimsvoetn, entré en éruption samedi, et qui a provoqué la fermeture de l’espace aérien islandais, pourraient atteindre le nord de l’Ecosse ainsi qu’une partie de la Grande-Bretagne d’ici mardi en milieu de journée. Et l'ouest de la France, ainsi que le nord de l’Espagne d’ici jeudi ou vendredi si l’éruption se maintient au même rythme, selon un avis adressé dimanche à des compagnies aériennes. Les cendres pourraient alors perturber l’espace aérien européen.

Cette mise en garde est fondée sur des prévisions météorologiques à cinq jours qui doivent être accueillies avec prudence en raison des modifications pouvant intervenir d'ici là en matière de courants aériens, ont précisé des responsables européens de la météorologie.

Pas d'inquiétude exagérée

Dimanche, l'agence de contrôle aérien Eurocontrol a fait savoir à la mi-journée qu'elle ne prévoyait aucun impact sur les vols européens et transatlantiques pour les prochaines 24 heures au moins.

Le Grimsvoetn, situé sous un glacier du sud-est de l'Islande, est entré en éruption samedi, laissant échapper un immense panache de fumée blanche atteignant une altitude de 20.000 mètres.

Il y a un an,  l'Eyjafjöll

Son éruption a contraint la direction de l'aviation civile islandaise à ordonner la fermeture du principal aéroport de l'île, Keflavik, situé à une quarantaine de km de la capitale, Reykjavik, mais les experts estiment infondées les craintes d'une répétition des graves perturbations dans le transport aérien provoquées il y a un an par l'Eyjafjöll.

Outre Keflavik, à une quarantaine de kilomètres de Reykjavik, les autres aéroports islandais devraient être fermés dans le courant de la journée de dimanche. «Les prévisions sur les six prochaines heures relatives au déplacement des cendres montrent que les cendres du volcan vont recouvrir l'Islande et conduiront à la fermeture de la plupart des aéroports de l'île au fur et à mesure de la journée», précise la direction de l'aviation civile (Isavia) dans un communiqué.

La veille, l'Isafia avait déjà ordonné une interdiction de vol dans un rayon de 120 milles nautiques (220 km) autour du volcan. A Bruxelles, l'agence de contrôle aérien du continent Eurocontrol a indiqué dimanche à la mi-journée qu'elle ne prévoyait en revanche aucun impact sur les vols européens et les vols transatlantiques pour les prochaines 24 heures au moins.

Source 20minutes.fr M.P. avec Reuters

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires