Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 07:17

L'A380 vole en Europe - Air France s'est félicité de la livraison de son tout nouvel Airbus très gros porteur.

 

Une première en Europe: Air France vient de prendre livraison du très gros porteur d'Airbus, l'A380, et devance ainsi toutes ses concurrentes du Vieux continent. Ce n'est pas qu'un symbole. C'est aussi un atout dans la course aux réductions de coût par temps de crise.
L'A380 constitue "une excellente réponse à la crise économique qui continue à faire sentir ses effets sur notre activité de façon impressionnante", a déclaré le directeur général d'Air France Pierre-Henri Gourgeon. Air France espère réaliser 15 millions d'euros d'économies par an pour chaque A380 en service.
L'avion "arrive à point nommé", a-t-il jugé, alors que la compagnie a enregistré une lourde perte au premier trimestre. Il "est notre atout stratégique pour passer la crise et pour en amortir les effets", a poursuivi Pierre-Henri Gourgeon, qui s'exprimait sur le site Airbus de Hambourg. L'appareil doit ensuite s'envoler dans l'après-midi vers l'aéroport parisien de Roissy Charles-de-Gaulle.
Le vol commercial inaugural n'aura lieu que le 20 novembre, entre Paris et New York. La compagnie, qui a commandé un total de douze A380, les mettra d'abord en service vers New York et Johannesburg, avant probablement Tokyo. Elle sera la première à exploiter l'Airbus sur une route transatlantique.
"Sur New York, on va enlever un Boeing 777-200 et un Airbus A340, et passer de cinq vols quotidiens à quatre", réalisant ainsi "20% de coûts d'exploitation de moins", a expliqué Pierre-Henri Gourgeon.
L'A380 d'Air France pourra accueillir 538 passagers en trois classes: neuf en première, 80 en classe affaires, 449 en économique. Il sera doté de six bars et devrait offrir plus de place aux passagers dans toutes les classes.
Air France devient la quatrième compagnie dotée du plus grand avion de ligne du monde, après Singapore Airlines, Emirates et l'australienne Qantas.
La compagnie tricolore profite de ce lancement en fanfare pour faire monter la pression jusqu'à son premier vol commercial prévu le 20 novembre prochain entre Paris et New York. Pour cette occasion une grande vente aux enchères a été organisée à l'image de ce qu'avait fait Singapore Airlines, la toute première compagnie à recevoir l'A380.
Les prix se sont envolés : un siège en classe affaire est parti à 12400 € pour une mise à prix de 1 380 €! L'intégralité des recettes sera reversée à la fondation Air France pour financer des projets d'aide à l'enfance.
Avion Anti-Crise
D'ici l'été prochain, Air France recevra au total quatre appareils : trois d'ici le printemps, le quatrième au début de l'été. Ils permettront à la compagnie de réaliser des économies d'environ 15 à 20 % sur l'exploitation en remplaçant par exemple deux avions (un A340 et un Boeing 777) par un seul A380. Un seul A380 fera économiser 15M€ à Air France ! Une aubaine alors que le transport aérien traverse une crise plus grave qu'en 2001 et que la compagnie cherche à préserver au maximum son cash. Bon vol !
Les secrets du super jumbo
Pour l'aménagement intérieur qui reste la grande surprise, Air France a voulu jouer la continuité par rapport aux cabines qu'elle exploite déjà dans ses Airbus et Boeing. « Nous avons surtout voulu profiter du silence exceptionnel de l'A380 pour travailler sur la vie à bord », confie le directeur.
Ainsi une ambiance lumineuse spéciale a été développée. Les teintes de l'éclairage varieront en fonction du voyage pour recréer le déroulement d'une journée (réveil, décollage, nuit). « Les variations d'éclairage n'auront pas le même rythme en fonction des classes de voyage » précise Jacques Aubourg.
Cet A380 sera le premier à inaugurer le nouveau système de divertissement à bord (des dizaines de films disponibles, jeux vidéos, musiques…) de Thalès. Des espaces de convivialité ont aussi été créés pour que les passagers puissent se retrouver pour discuter. Les bars ont été redessinés pour offrir un profil plus contemporain. « L'idée était d'éviter les trop grands espaces avec des dizaines et des dizaines de sièges. Nous avons fait des petites cabines pour recréer de l'intimité », explique le responsable. Par ailleurs, sur le pont supérieur, des coffres à bagages latéraux seront à la disposition des passagers voyageant côté hublot. Au total, le super jumbo embarquera 22 personnels navigants commerciaux et au moins deux pilotes.
Zoom
La première classe d'Air France se situe au pont principal, pas à l'étage. Il ne faudra pas s'attendre à des révolutions comme celles de Singapore Airlines qui a inventé le grand lit en première classe ou celle d'Emirates qui a installé des douches à bord !
Les sièges d'Air France (première et affaires) seront améliorés pour être plus simples à manipuler par le passager. Pour les équipages commerciaux (hôtesses et stewards) douze couchages en soute ont été aménagés pour leur repos.
Source La Dépêche du Midi
Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires