Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 09:59

La DS3 (DS pour Different Spirit) vient de faire son entrée sur le marché national de l’automobile.

DS3.jpg

 

Le lancement commercial de cette berline de luxe a eu lieu mardi dernier au siège de Saïda Citroën à Réghaïa (Alger). Ce premier modèle de la ligne DS, (on attend la DS 4 et DS 5 pour 2011), se distingue par une robe moderne assortie d’un vaste programme de personnalisation. La carrosserie de cette nouvelle venue aux allures de coupé, se distingue par quelques traits de style originaux tels qu’un toit qui semble flotter au-dessus de l’habitacle, un pied milieu en aileron de requin et des écopes avant garnies de diodes. La DS3 se démarque aussi et surtout par un innovant programme de personnalisation qui permet de se concocter une voiture sur mesure. Ainsi donc, toit, caisse, coques de rétroviseurs et roues sont autant de zones extérieures personnalisables pour faire de la DS3 un véhicule à son image.

A bord, le bandeau de planche de bord, le pommeau de levier de vitesse et bien d’autres éléments intérieurs s’habillent de nombreuses couleurs, tissus ou matériaux. Et pour aller encore plus loin, plusieurs thèmes de personnalisation, qui reflètent des tendances et styles de vie, sont proposés. La DS3 innove en révélant aussi une vocation de berline polyvalente, que sa silhouette ne laisse pas forcément présager. Pour exploiter pleinement ses 3,95 m de long, 1,71 m de large et 1,46 m de haut, elle est dotée d’une architecture particulièrement intelligente : la planche de bord est surélevée pour privilégier l’espace aux jambes, tandis que les sièges minces et la ligne arrière favorisent l’espace arrière.

Autant de choix de conception qui permettent à la DS3 de proposer 5 vraies places, des rangements multiples ainsi qu’un coffre de 285 litres, rendu modulable par une banquette rabattable 2/3-1/3. Dès le premier niveau d’équipement, la DS3 reçoit également divers équipements d’aide à la conduite comme le régulateur/limiteur de vitesses ou encore l’indicateur de changement de rapport, qui préconise les changements pour une conduite à la fois plus économique et plus écologique. Ne négligeant aucunement le côté sécurité, la DS3 est proposée avec une multitude d’équipements dédiés à ce volet. On peut citer à titre d’exemple l’ABS, AFU, REF et ESP, la direction assistée variable, les airbags passagers, conducteur, thorax et rideaux ou encore le radar de recul arrière, en sus des phares antibrouillard et l’éclairage LED à l’avant.

Pour encore plus de confort de conduite, les concepteurs de ce nouveau-né l’ont doté d’un ordinateur de bord, de la climatisation automatique, des rétroviseurs électriques, des vitres arrière surteintées et des lève- vitres avant séquentiels. La DS3 est dotée également du hifi system qui vous permet un traitement acoustique de très haut niveau, contribuant à créer une ambiance feutrée. Un système audio CD compatible avec les fichiers mp3/WMA, mais aussi un kit mains libres bluetooth s’ajoute à cette panoplie d’instruments. Côté propulsion, la DS3 est équipée, pour notre marché, du seul moteur 1.4 essence VTi développant 95 ch à 6000 tr/mn pour un couple maxi de 135 Nm à 4000 tr/mn.

Ce moteur sera couplé à une boîte de vitesse manuelle à 5 rapports. Pour la tarification, la DS3 est facturée à 1 970 000 DA auquel il faut ajouter la nouvelle taxe sur les véhicules neufs (TVN) qui est de l’ordre de 70 000 DA. De plus en plus d’informations sur son comportement routier, sa motorisation et ses différents équipements vous seront communiqués lors des essais que nous allons organiser, pour vous, dans les prochains jours.
Source El Watan Nadir Kerri

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires