Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 08:45

Al Jazeera Sport va lancer avec l'Espagnol Mediapro sa télévision en France

Al Jazeera

 

La crise financière qui a touché l'Europe, et plus particulièrement l'Espagne et la France, est en train de profiter au groupe qatari Al Jazeera de la famille Al Thani. En effet, le groupe à la célèbre calligraphie et à la couleur orange vient d'avoir le soutien du groupe audiovisuel catalan Mediapro pour travailler sur la fabrication des chaînes sportives en France. Le groupe catalan a vendu au groupe qatari les droits français du foot espagnol. Il vient en effet d'emporter auprès de l'intermédiaire espagnol Mediapro les droits de retransmission de la Liga espagnole pour trois ans. L'opérateur qatarien a mis sur la table plus de 20 millions d'euros, soit trois fois la mise précédente de Canal+. Le week-end dernier, le groupe Al-Jazeera a aussi conclu un accord avec Canal+ pour partager les championnats italien (Serie A) et allemand (Bundesliga) pour les trois prochaines saisons. Les deux concurrents ont payé la somme de 22 millions d'euros pour codiffuser ces deux compétitions. Les investissements d'Al-Jazeera Sport dans les droits sportifs depuis neuf mois sont à 260 millions. Une somme qui devrait s'alourdir car la chaîne s'apprête à acquérir auprès de l'Uefa les droits de l'Euro 2012 et 2016. A ce propos, Al-Jazeera aurait proposé à l'Uefa 200 millions d'euros pour les deux compétitions, en sachant que celle de l'Euro 2016 sera la plus coûteuse puisqu'elle se déroulera en France. Aujourd'hui, les négociations entre l'Uefa et la chaîne qatarie bloquent sur le nombre de matchs que l'Uefa souhaite voir diffuser sur les chaînes gratuites. Le patron de l'Uefa, Michael Platini, souhaiterait que dix-neuf matchs soient visibles par le plus grand nombre, soit plus de la moitié de la compétition 2012, ce que refuse pour le moment Al-Jazeera qui a triplé le montant des droits. TF1 et M6, de leur côtés, discutent directement avec l'Uefa pour tenter de débloquer la situation. En plus des droits, il y a les coûts de fabrication de la chaîne estimés entre 15 et 20 millions d'euros par an. Pour équilibrer son offre, Al-Jazeera devrait recruter plus de trois (3) millions d'abonnés. La Banque Natixis avait estimé qu'Al-Jazeera Sport rassemblera 1,5 million d'abonnés et cumulera 580 millions d'euros de pertes d'ici à 2016. Il reste maintenant à lancer les chaînes Be In Sport 1 et 2 avant le mois de juin, date du coup d'envoi de l'Euro 2012. Al-Jazeera a confié l'ingénierie technique de la fabrication des chaînes au groupe catalan Mediapro qui a dépêché 20 à 25 personnes sur le projet.

Mediapro travaille depuis dix ans avec Al-Jazeera Sport. Il lui vend des droits sportifs et assure la production des chaînes sportives du bouquet Al-Jazeera au Moyen-Orient. C'est grâce à son bureau à Madrid et son directeur du bureau, Lakhdar Berriche, qu' Al Jzeera a convaincu que Mediapro monte en une semaine une chaîne temporaire pour la retransmission de la Coupe du Monde de football en Afrique du Sud en 2010. Le groupe catalan assure que les chaînes françaises seront prêtes à temps. Décidément, avec l'argent du gaz qatari on peut tout acheter.

Source L’Expression

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires