Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 05:58

L’Algérie «extrêmement» préoccupée

 Manifestation Libye

 

Lors d’une conférence de presse animée conjointement, hier à Alger, avec son homologue portugais, le ministre des Affaires étrangères, Mourad  Medelci, a indiqué que l’Algérie était «extrêmement» préoccupée par la situation en Libye. «L’Algérie est extrêmement préoccupée et ne se contente pas simplement de rapatrier ceux qui parmi ses ressortissants souhaitent rentrer dans leur  pays. Elle est aussi à l’écoute de tout ce qui demain peut ramener la sécurité, l’ordre et le progrès en Libye qui est un pays important pour nous», a-t-il déclaré.

Les raisons de cette forte préoccupation s’expliquent, selon M. Medelci, par le fait que «la situation est non seulement caractérisée par un regain de violence mais également par une disparition des institutions de ce pays de manière visible et progressive».

Faut-il alors craindre un risque de débordement ? Même si le chef de la diplomatie algérienne – qui s’exprime pour la quatrième fois en une semaine sur la crise libyenne – ne répond pas directement à la question, il insiste tout de même sur le fait que la Libye est un pays voisin et qu’à ce titre, la situation qui y prévaut «nous préoccupe (…) plus que d’autres». Il est à signaler que l’Algérie et la Libye partagent une frontière de plusieurs centaines de kilomètres et que des réfugiés libyens et étrangers ont déjà commencé à affluer vers le territoire algérien.

La crise libyenne survient également dans un contexte régional pour le moins fragile. La remarque s’applique notamment pour le Sahel qui reste caractérisé ces derniers mois par une forte activité terroriste et maffieuse.

Mourad Medelci a saisi, en outre, l’occasion de la conférence de presse animée avec son homologue portugais pour démentir une nouvelle fois les informations répercutées par des sites électroniques et certaines chaînes de télévision satellitaires évoquant une utilisation d’avions militaires algériens pour transporter des mercenaires en Libye.

Questionné par la presse sur «les parties qui sont derrière la campagne qui accuse l’Algérie de transporter des mercenaires en Libye», il a rappelé que l’Algérie «a déjà répondu officiellement à ces allégations mensongères (samedi, ndlr)». «Nous n’avons pas d’informations sur qui peut être derrière ces affabulations, mais nous affirmons que ce sont des paroles vaines et sans importance pour nous»,  a précisé M. Medelci. Le chef de la diplomatie algérienne a ajouté que «ces allégations insidieuses vont à l’encontre de la position doctrinale, bien connue, de l’Algérie qui récuse, de manière absolue, l’ingérence dans les affaires intérieures des Etats».

Source El Watan Zine Cherfaoui

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires

I


 


 


 


Comme le mentionnait le mois dernier a l'Université du Michigan USA, le prof d'economie aux USA, le Dr. Cherif Ghalizani depuis l'entrée de la Chine et des Indes dans le circuit
economique mondiale, les pays occidentaux paniquent. La Chine et les Indes sont les plus grands consommateurs de matières premieres actuellement. Les occidentaux s'inquietes pour leur avenir
economique et voient d un tres mauvais oeil ces deux grands pays émergents s accaparer énormément de matières premieres a l'étranger.


Comme le decrit le Prof. Cherif Ghalizani dans ses seminaries aux USA


“ China, Absorbing 45% Of World's Natural Resources


Business: International
Business


• Published: October 11, 2010


China has become the great "black hole" sucking in natural resources from around the world. China growth consuming huge percentage of world's natural resources. Will China's growth fuel rising
costs in world natural resources. Policies of China will ultimately cause conflict and war around the world” 


 


La France ne pouvant pas contrôler les ressources naturelles de l Algerie serait intéressé a voir la gouvernement Boutefika et Khadafi disparaitrent a cause de leur influence sur le continent
Africain depuis une quinzaine d annees . Également pour maintenir son contrôle sur la France cette dernière ne veut pas lâcher la Cote d Ivoir bastion des intérêts français. Les Américains et les
Anglais maîtres des hydrocarbures du moyen orient ne veulent pas que ces matières premieres leur échappent au profit de la Chine et des Indes.


Cette crainte de se retrouver démunis de matières premieres ces trois grandes puissances ont décidé de tout mettre en action pour en garder le contrôle sur ces ressources naturelles en Afrique et
au Moyen Orient.


Les governments marionettes des Pays Arabes se sont toujours et jusqu a ce jour fait manipuler comme des enfants de coeur par les anglais et les americains. Donc organiser ce que l on appel la
Revolution du Printemps Arabe n est qu un jeu pour ces grandes puissances pour s assurer les controle des matieres premiers en Afrique ey au Moyen Orient….tout le reste n est que rethorique et
illusion dans beaucoup de cervelles Arabes. Ils ne realisent meme pas qu il vont donner leur sang pour enrichir les grandes puissance



Répondre
L


Bonjour Idiryahiaoui


,


 


Est-ce qu’il y a que l’économie et la recherche du profit dans la recherche des peuples
amis …J’ai la naïveté de dire non…


Au pire on peu avoir de bonne relations économiques et des relations de bon voisinage


De Gaulle et Chirac avaient semble-il réussi


La gauche était pleine de bonne intentions mais un excès d’idéologie lui a fait mal appréhender
le problème algérien, voire ses relations avec les pays du Maghreb et du Moyen Orient


Il est vrai qu’il y a une lutte d’influence pour commercer et faire des profits …tout le monde le
fait…dans la mesure de ses moyens


Et vous faites bien d’y faire référence..Il y a les pays émergents ou ceux qui ont déjà
émergé


Ils ont des prix de revient de leurs produits toujours plus faibles mais cela durera-t-il à
l’époque d’Internet et de la mondialisation


Nombreux sont ceux qui ont misé sur ces faibles prix de revient…


Les gens ne sont tout de même pas fous…il y aura encore des printemps arabes des printemps
chinois, indiens …et j’en passe


La Chine a énormément de progrès à faire …Son PIB par habitant est inférieur à celui de l’Algérie


Mais il faut compter avec….


Celui qui oublie ces pays émergents sur le commerce de produits mondialement connu est
perdu


C’est une marche, voire une fuite sur le savoir, les nouvelles technologies


Mais cela encore ne durera qu’un temps


Alors ce sera la porte ouverte à une mondialisation plus ouverte…une société multi
culturelle…


Certes cela prendra encore un peu de temps mais nos petits enfants, voire la troisième génération
risquent de le vivre…Et ce sera inéluctable…..Alors mieux vaut anticiper que subir…Et les Crétins qui se referment sur eux mêmes ceux qui ne savent pas voir ce que sera demain se trompent
lourdement….


Que voulez vous nos Xénophobes n’ont qu’une paire de jumelles à courte vue…Tout le monde ne
s’appelle pas Bergson


Cordialement,


Le Pèlerin