Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 07:51

Maroc : La puissance électrique sera triplée d'ici 2020 pour répondre à la demande croissante

electricite-maroc.jpg

 

Mme Benkhadra a fait cette annonce dans une allocution prononcée devant SM le Roi Mohammed VI, lors de la cérémonie de signature, mardi à Ouarzazate, des conventions parachevant le cadre institutionnel de réalisation du projet intégré d'énergie électrique solaire.

La ministre a souligné que la nouvelle stratégie énergétique, qui s'inscrit dans la vision globale et intégrée du Souverain du développement durable, prévoit de construire un bouquet énergétique diversifié et équilibré où les énergies renouvelables occupent une place de choix pour, à la fois, satisfaire cette demande croissante, préserver l'environnement et réduire la dépendance énergétique de l'extérieur.

Cette stratégie intervient pour répondre au développement économique et social que connait le Royaume avec la réalisation de grands chantiers déjà lancés ou programmés dans différents secteurs, notamment dans l'agriculture, l'industrie, les infrastructures, l'habitat et le tourisme, a-t-elle poursuivi.

Elle a relevé que "cet essor sans précédant entraine la croissance des besoins en divers formes d'énergie à un rythme soutenu de 5 pc annuel en moyenne et de 7,5 pc par an, pour l'électricité, entrainant ainsi un doublement de notre consommation électrique d'ici 2020 et un quadruplement d'ici 2030".

Elle a rappelé, à cet égard, les étapes franchies dans la mise en œuvre des grands projets d'énergie renouvelable initiés dans le cadre de la stratégie énergétique du Royaume et qui fait du développement de ces énergies et de l'efficacité énergétique une priorité nationale.

La réalisation d'ici 2020 des deux programmes solaire et éolien de 2000 MW chacun traduit l'expression concrète de la priorité majeure que SM le Roi accorde au développement des énergies renouvelables comme le moyen optimal permettant au Maroc de répondre aux défis de la sécurité d'approvisionnement, de la préservation de l'environnement et du développement durable, a-t-elle dit.

Mme Benkhadra a souligné que ces projets ne sont pas limitatifs, car les programmes de production d'électricité à partir de sources renouvelables sont largement ouverts à l'initiative privée nationale et internationale, comme le stipule la nouvelle loi 13-09 relative aux énergies renouvelables promulguée en février 2010.

Ainsi, depuis le lancement de ce nouveau projet en novembre 2009 par SM le Roi, de nombreuses actions ont été réalisées notamment celles relatives à la mise en place d'un cadre législatif et institutionnel approprié.

Mme Benkhadra a souligné que la protection des ressources est une donnée essentielle pour le développement harmonieux de la région.

Celle-ci est d'ailleurs illustrée par les actions entreprises pour optimiser l'utilisation des ressources hydriques nécessaires pour le développement économique et social de la région.

Il est à préciser que les conventions signées aujourd'hui, sous la présidence effective de Sa Majesté Le Roi, que Dieu L'assiste, fixent le cadre d'intervention dans les différentes phases du Plan solaire, autant par l'Etat que par MASEN et l'ONE, en sa qualité de partenaire stratégique dans la fourniture, le transport et l'export de l'énergie électrique, qui sera produite par les centrales solaires.

Cette cérémonie fait suite à la séance de travail présidée par SM le Roi au Cabinet royal, le 9 octobre 2010, et au cours de laquelle le Souverain a donné Ses Hautes instructions aux parties concernées pour s'en tenir strictement au calendrier de réalisation du plan solaire marocain et de ne ménager aucun effort pour que ce défi que s'est lancé le Maroc, comme pour tous les grands projets qui sont menés, se matérialise au bénéfice de son développement et du bien-être de sa population.

Source MAP

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires