Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 04:50

Il était prévu ce mardi au stade du 5 juillet

equipe_cameroun.jpg

Le match ente l'EN Algérienne et son homologue camerounaise n'aura pas finalement lieu ce mardi. Après un suspense qui a duré toute la journée de lundi, ce n'est qu'a 21h que la décision finale est tombée : match annulé. L'information a été publiée sur le site de la FAT (Fédération Algérienne de Football). Dans le communiqué il est indiqué que « le président de la Fédération Camerounaise de Football M. Mohamed Yia a informé ce soir à 21h00 la Fédération Algérienne de Football de l’impossibilité pour son équipe nationale de se déplacer à Alger pour le match  amical Algérie- Cameroun prévu depuis longtemps pour le mardi 15 novembre 2011 ». La FAF ne donne pas les détails de cette rocambolesque affaire, en se contentant d’évoquer « un problème d’administration interne de l’équipe nationale du Cameroun ». Tout en déplorant cette situation « inacceptable, singulière et anti sportive », l’instance fédérale menace de prendre «  les dispositions avec les organismes concernés pour défendre ses intérêts et le grave préjudice causé ».

Concernant les supporters qui s’enthousiasmaient depuis l’annonce de la venue des coéquipiers d’Eto’o, la FAF « s’excuse auprès du public et notamment ceux qui ont déjà acheté des billets au niveau du stade du 5 juillet d’Alger ». Elle précisera que « ces billets seront remboursés et donneront droit en plus à l’accès gratuit à un des prochains matches du championnat de la Ligue Une qui aura lieu au stade du 5 juillet ».

De son côté l’entraîneur des verts, Vahid Halilhodzic, a décidé, toujours selon le communiqué de la FAF, d’organiser un match entre les joueurs de l’équipe nationale, (l'équipe qui a joué, samedi dernier, contre la Tunisie face à l'équipe qui devait rencontrer le Cameroun) ce mardi à 18h00 au stade du 5 juillet d’Alger. Précision presque « ubuesque », l’entrée sera gratuite.

Les raisons du non déplacement de l’équipe camerounaise sont strictement d’ordre pécuniere. D’ailleurs les joueurs des Lions Indomptables avaient publié un communiqué dimanche dernier. C’était après avoir remporté, à Marrakech, un tournoi le 17e tournoi amical "LG Cup Africa 2011". On pouvait y lire que : « Considérant l’absence de prime de présence, prime qui est une institution à chacun de leurs regroupements ; Considérant que le problème de paiement de la prime a été posé depuis une semaine et qu’aucune solution n’y a été apportée ; Considérant qu’ils ont pour leur part participé avec engagement et professionnalisme au stage de Marrakech et au tournoi LG Cup Africa, ont décidé de ne pas effectuer le déplacement d’Alger en vue de participer au match prévu le 15 novembre contre l’Algérie. Les joueurs de l’équipe nationale réitèrent leur engagement patriotique et en appellent aux autorités du football du Cameroun afin que les engagements minimum convenus soient tenus en leur endroit ».

Source Liberté Salim Koudil

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires