Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 08:46

Tous des menteurs !

le-menteur.jpg

 

Ils nous mentent. Depuis toujours. Depuis que De Gaulle leur a dit qu'il les comprenait. Depuis que les « marsiens » ont squatté l'Algérie de père en fils. Depuis qu'ils ont interdit la voix des autres, de ceux qui ont combattu en oubliant de se planquer bien au chaud et de fracturer les immeubles et les villas. Ils nous mentent et ça continue, sans vergogne, sans sourciller ni avoir peur d'être rattrapé par l'histoire. Et plus c'est gros plus ça passe. Ils nous mentent et ça se voit, chaque jour, lorsque le soleil se lève sur un pays en crise de tout. De logement. De confiance. De pain, d'huile et de responsables honnêtes. Ils nous mentent en écrivant l'histoire, en ajoutant des mensonges, en construisant des légendes et en déchirant des pages de vérité. Ils nous mentent dans leurs promesses, dans leurs explications vaseuses pour justifier l'incompétence et la gabegie, dans leurs discours officiels rasoirs et leurs sermons d'hypocrites. Ils nous mentent sur la main étrangère, sur la démocratie des barbus et le nationalisme des apparatchiks. Ils nous mentent sur la gestion du pays, ses avoirs en pétrole, ses placements à l'étranger, sur la valeur réelle du dinar et de combien vaut un Algérien sur le marché local et international. Ils nous cachent la vérité sur leurs fiches de paie parallèles, sur leurs comptes en banque et leur patrimoine immobilier. Sur des neveux oubliés et des alliances bienheureuses. Ils nous mentent ouvertement au journal télévisé, les jours fériés et dans les mosquées. Ils ne diront jamais qui gouverne l'Algérie, en vrai, pas en façade ni trompe-l'œil, et que certains monopoles sont plus puissants que celui de l'Etat. Ils nous mentent sur la justice et sa liberté. Ils oublient de nous dire combien a coûté réellement l'autoroute Est-ouest, une merveille d'exécution et un exemple de transparence. Qui sont les corrompus et qui les protègent. Pourquoi l'Algérie est le seul pays qui a de l'argent dans les poches et 1 méga de connexion. Pourquoi les ministres existent et que les Algériens sont flous. Ils nous mentent sur les enquêtes assassinées, les procès estropiés et les coupables blanchis. Ils nous mènent en bateau pour contempler les châteaux qu'ils nous ont bâti en Espagne, poussant les fils du peuple à nager pour sauver leur peau. Ils nous mentent en disant que c'est la faute aux autres, à ceux qui ne nous aiment pas, aux ennemis de la révolution, aux voisins, aux francophones, aux démocrates, aux autochtones et à ceux qui n'applaudissent pas à un quatrième mandat. Ils nous mentent en nous distribuant quelques litres de pétrole et des logements sociaux pour vivre un peu plus dans leur mensonge, sur notre dos voûté. Ils ont travesti la vérité comme ils ont acheté les consciences et la paix sociale. Ils ne nous disent pas pourquoi Boudiaf est mort, lui tout comme Abane Ramdane, Amirouche et tous les autres. Ils nous ont tellement menti que le jour où ils diront enfin la vérité personne ne les croira. 

Source Le Quotidien d’Oran  Moncef Wafi

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires

AZEDDINE 15/04/2013 09:57


merci,je me suis soulagé en lisant cet article.Merci

Le Pèlerin 15/04/2013 15:17



Bonjour Azeddine


Nous faisons la traque à l’injustice mais il vous appartient de faire évoluer les choses


Sans votre participation active, vous sererz toujours perdants 


Cordialement,


Le Pèlerin