Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 23:03

Le prix n'est pas encore annoncé, mais en Europe, le véhicule est commercialisé à partir de 9 900 euros.

dacia-lodgy.jpg

 

Deux motorisations essence et deux diesel seront proposées. Trois niveaux d'équipement, deux solutions multimédia.

Le nouveau véhicule de Renault Dacia, Lodgy, dont les 500 premières unités ont été acheminées en Europe à partir de Tanger-Med le 6 mars dernier, sera commercialisé au Maroc à partir du 30 avril prochain. Le prix n’est pas encore annoncé. Mais on sait que sur le Vieux Continent, il est fixé à partir de 9 900 euros.

Le Lodgy est un monospace de 5 ou de 7 places de 4,5 m de long (5 cm de plus que le Logan MCV) et 1,75 m de large, avec un coffre de 827 dm3 dans la version 5 places. C’est au niveau des équipements que le constructeur a voulu le placer dans le lot des véhicules modernes. Trois niveaux d’équipement sont disponibles sur le nouveau véhicule mais on ne connaît pas le contenu exact de chacun. Cependant, il est doté, en option, du limiteur de vitesse et peut être équipé d’un radar de recul. En outre, le constructeur propose deux solutions multimédia, également en option. La première comprend la connectivité bluetooth, un système de navigation intégrée, la radio, un lecteur CD. La deuxième solution est constituée d’une radio avec grand écran tactile, d’un lecteur CD MP3, de prises de clés USB et de commandes sous le volant.

Des moteurs équipés d’un système de contrôle des émissions des CO2

Côté motorisation, on trouve un classique moteur essence 1,6 l MPI développant 85 chevaux mais également un moteur essence turbo à injection directe de 1,2 l plus puissant, avec ses 115 chevaux. Pour la motorisation diesel, on en reste à l’inusable 1,5 DCI, avec 90 ou 110 chevaux de puissance. Tous les moteurs sont équipés d’un système de contrôle des émissions co2.

Chez Renault, qui avait présenté le nouveau modèle au salon de Genève, on parle d’un produit 100% made in Morocco et on estime qu’on en est aujourd’hui au coup d’envoi d’une nouvelle génération de véhicules Dacia. Le groupe français compte fabriquer dès cette première année d’activité 70 000 véhicules. La production montera à 170 000 unités en 2013 et 340 000 l’année d’après. Plus de 80% des voitures qui sortiront de l’usine de Tanger sont destinés à l’exportation, principalement en Europe, dans les pays du bassin méditerranéen et au Moyen-Orient.

L’usine est reliée à un terminal car carrier dédié dans le port de Tanger Med par une liaison ferroviaire mise en service le 6 mars. Le trajet est d’une durée de 50 mn, sans compter les opérations de chargement et de déchargement qui prennent six heures pour chaque train de 240 véhicules.

Source La Vie éco

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires