Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 05:58

Les prix du gaz devraient augmenter de 9,7% en avril
3821274870_13ca95fa26.jpg

Paris - Les prix du gaz en France devraient augmenter de 9,7% début avril, a déclaré à Reuters une source proche du dossier, confirmant des informations publiées le même jour par le quotidien Le Figaro.
La commission de régulation de l'énergie (CRE) se réunira jeudi matin pour examiner la proposition de hausse tarifaire de GDF Suez et rendra dans la foulée un avis contraignant sur le sujet, a en outre déclaré une porte-parole de l'autorité administrative, sans toutefois préciser l'augmentation envisagée.
Le groupe énergétique s'est pour sa part refusé à tout commentaire.
Priée de dire si la hausse serait de 9,7% comme indiqué par Le Figaro, la source proche du dossier a déclaré : "On est sur une évolution de cet ordre-là." L'augmentation devrait intervenir "le 1 ou le 2, en tout cas au début du mois", a-t-elle ajouté.
GDF Suez, dont l'Etat détient près de 35% du capital, avait fait savoir fin février que "le tarif de distribution publique de gaz naturel (serait) en moyenne inférieur (au 1er avril) à celui du 1er janvier 2009, et cela en dépit d'une hausse des cours du pétrole brut de 50% au cours de l'année 2009".
Le groupe avait en outre rappelé que "le seul mouvement tarifaire intervenu en 2009 (avait) été une baisse des tarifs de 11% en moyenne, appliquée au 1er avril".
Un accord conclu fin 2009 entre l'Etat et GDF Suez a modifié la procédure de révision des prix du gaz.
La CRE, qui n'avait jusqu'à présent qu'un avis consultatif, émet désormais une décision contraignante tandis que le ministère de l'Economie, qui avait autrefois la haute main sur la fixation des tarifs, ne donne plus que des éléments de cadrage annuel.
"Coup de Massue"
La formule utilisée par GDF Suez, revue tous les trimestres, prévoit que le prix du gaz est indexé sur celui du pétrole.
La mise en place d'une nouvelle procédure devait, selon les analystes financiers, permettre de dépolitiser les évolutions des prix du gaz en France, qui font régulièrement l'objet de polémiques entre le gouvernement et les associations de consommateurs.
Evoquant la possible augmentation de 9,7% envisagée, l'UFC-Que Choisir a évoqué mercredi dans un communiqué "un coup de massue doublement injustifié", estimant que la hausse liée aux infrastructures et à la commercialisation était "la conséquence d'une régulation trop laxiste" et que celle liée aux coûts d'approvisionnement était la conséquence d'une "formule tarifaire dépassée".
"En effet, le marché du gaz a fortement évolué et GDF Suez a renégocié une partie de ses contrats de long terme en les désindexant du prix du pétrole. Il devient donc urgent que la formule exclusivement indexée sur les prix pétroliers soit revue", a ajouté l'association.
L'UFC-Que Choisir a en outre demandé à l'Etat "une réelle maîtrise des tarifs liés aux infrastructures" et "la révision de la formule censée refléter les coûts d'approvisionnement de GDF Suez afin de garantir que le prix payé par les consommateurs reflète bien la réalité économique".
Source Boursier.com Benjamin Mallet
Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires