Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 06:43

Tourisme : Près de 2 millions de touristes se sont rendus en Algérie en 2009
algerie hoggar tin hinan

C’est la première fois dans l’histoire de l’Algérie indépendante. Le nombre de touristes a frôlé en 2009 les deux millions alors qu’il ne dépassait pas les 500.000 il y a quatre ans.
«Nous avons enregistré 1.911.568 touristes en 2009. C’est un chiffre jamais atteint depuis l’indépendance», a affirmé le ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Environnement et du Tourisme. Intervenant lors de la cérémonie de signature de contrat pour la réalisation de 28 projets touristiques d’une capacité globale de 2494 lits, M. Cherif Rahmani  a souligné que ce chiffre démontre que le développement du secteur va dans le bon sens. Il s’est  réjouit de  « la  bonne tendance » indiquant que l’objectif  est d’atteindre le seuil de 2,5 millions de touristes d’ici à 2015.  « Nous ne sommes pas loin de cet objectif.
Même si l’Algérie enregistre en termes de flux de touristes la moitié par rapport à celui des pays voisins, a fait remarquer le ministre  sans pour autant donner des prévisions pour l’année 2010. Concernant  les régions visitées, il a souligné que le pôle nord et le pôle sud ont connu le plus  grand flux de touristes, venus de différents pays.  C’est là le fruit de la politique adoptée par le gouvernement algérien visant à promouvoir la destination Algérie. Evoquant les projets touristiques, le ministre a fait savoir que l’opération de lancement des 28 projets à travers lesquels est attendue la création de 3 741 emplois,  vient  s’ajouter   à cinq opérations similaires concrétisées depuis l’année 2008 pour la réalisation de 403 projets touristiques et la création de 58 323 emplois. Le total des projets lancés entre 2008-2010 est estimé donc à 431 avec une capacité d’hébergement globale de 41.376 lits et une projection de création de 62. 000 emplois. Le ministre a insisté que ces opérations sont inscrites dans le cadre du schéma directeur d’aménagement touristique et que « nous sommes à 60% des objectifs fixés dans ce cadre ». Tout en rassurant que la majorité des projets en cours sont en état d’avancement appréciable, M. Rahmani a indiqué que les nouveaux inscrits (4 projets balnéaires, 4 sahariens et 20 urbains)  seront réalisés à travers plusieurs wilayas, entre autres à Constantine, Batna, Oran, Adrar, Naama, Sétif, Souk Ahras, Tiaret…Il s’agit, selon M. Rahmani, de construction d’hôtels et de complexes touristiques et de pôle d’excellence touristique.  « Si le secteur suscite un fort intérêt de la part des investisseurs nationaux, de notre côté nous veillerons à les accompagner, leur faciliter la tâche et surtout réduire les délais d’attente au niveau des guichets pour les permis de construire ainsi que dans la  formation du personnel.
A eux de respecter les normes urbanistiques et touristiques », a indiqué le ministre tout en annonçant que son département soumettra  dans les 15 prochains  jours  le projet portant le plan d’aménagement du territoire aux deux Chambres parlementaires pour examen et adoption.
Du coup, le ministre a fait savoir qu’un projet sur l’écotourisme dont le financement sera assuré par l’Union européenne est à l’étude.  Pour ce qui est des travaux de réhabilitation de l’hôtel Aurassi, le ministre a indiqué qu’ils sont « bien avancés » et que la mise à niveau est « de très bonne qualité ».
Source Horizons Wassila Ould Hammouda.
Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires