Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 06:22

Le nuage de cendres se déplace mais le

trafic aérien est toujours très perturbé...

avion-cloue-au-sol-par-le-volcan.jpg

Les avions sont cloués au sol, le 18 avril 2010, en raison du nuage de cendres du volcan islandais qui enveloppe l'Europe.

Des aéroports du sud de la France ont repris du service dimanche pour acheminer et rapatrier des passagers bloqués, mais les aéroports parisiens et du nord de l'Hexagone resteront fermés jusqu'à mardi matin, en raison du nuage de cendres du volcan islandais. Après quatre jour de paralysie du ciel français, Air France a mené un vol d'essai sans passagers et n'a constaté «aucune anomalie» sur son avion. La compagnie doit faire un autre vol d’essai lundi avec un A380

Une légère diminution de la zone contenant des cendres volcaniques constatée par les météorologistes dans le sud-ouest a permis la réouverture au trafic commercial des aéroports de Bordeaux, Nice et Marseille. Ils resteront ouverts «jusqu'à lundi 15h, au moins», a annoncé la Direction générale de l'aviation civile (DGAC). Cette mesure, qui doit permettre de rapatrier une partie des milliers de passagers coincés en France et à l'étranger, concerne aussi les aéroports situés au sud d'une ligne Bordeaux-Marseille --soit Toulouse, Montpellier, Pau, Tarbes et Biarritz.

Le nord paralysé

En revanche, «tous les aéroports au nord d'une ligne Nice-Bordeaux resteront fermés au moins jusqu'à mardi matin 8h», a annoncé le Premier ministre François Fillon. Les aéroports parisiens de Roissy, Orly et Le Bourget ainsi qu'une vingtaine de plates-formes en province --dont Lille, Strasbourg, Bâle-Mulhouse, Nantes ou Lyon-- restent donc paralysés.

FrançoisFillon a réuni pour la seconde fois ce week-end plusieurs ministres pour faire le point sur ce chaos sans précédent dans l'espace aérien français et chercher des solutions de rapatriement et d'acheminement. D'après le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner, «100.000 ou 50.000» Français sont retenus à l'étranger, ajoutant qu'il était «très difficile de savoir».

Nécessaire d’interdire tous les vols?

Plusieurs compagnies aériennes européennes ont effectué des vols test ce week-end, estimant que les autorités de l'aviation civile avaient peut être surréagi. Elles ont réclamé une «réévaluation» des restrictions de vols. Un syndicat de pilotes d'Air France, le SNPL, avait déjà demandé des «éléments tangibles et concrets» pour déterminer si ces cendres posaient bien un problème pour la sécurité. Des vols d'essai auraient dû être faits plus tôt, a renchéri Gérard Feldzer, directeur du Musée de l'air et de l'espace du Bourget et ancien pilote d'Air France.

Vols longs courriers au départ de Toulouse

Depuis l'éruption du volcan en Islande, la plupart des aéroports du nord de l'Europe ont été fermés, par précaution, car les cendres volcaniques peuvent endommager les réacteurs d'avions et réduire à néant la visibilité des pilotes. Pour rapatrier des passagers, le gouvernement tente grâce à une «cellule de crise» de coordonner une montée en puissance de moyens de transports ferroviaires et routiers au départ et vers les aéroports du sud, selon François Fillon.

Simultanément, Air France a annoncé qu'elle assurerait lundi sept vols long-courriers au départ de Toulouse et Pau, «si les conditions météorologiques le permettent», notamment vers Fort-de-France, New York ou Hong Kong.

Source 20minutes.fr

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires

Geneviève HALET-SABATIER 19/04/2010 09:49



Vu et suivi, hier et tous ces derniers jours à la TV mais merci tout de même. GH-S



Le Pèlerin 19/04/2010 21:53



Bon heureusement que dans le Sud on
assure


A+


Le Pèlerin