Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 08:17

Les pays occidentaux qui, dans un passé récent, ont sous-estimé le phénomène, prennent conscience du péril du terrorisme transnational.

nikab

Les pays occidentaux sont sur le qui-vive. C’est dans un climat tendu qu’ils maintiennent à un niveau élevé le dispositif d’alerte. La raison : des attentats terroristes pourraient être perpétrés dans les capitales occidentales.
La Grande-Bretagne affirme être confrontée à une menace terroriste sérieuse et réelle. Aussi, a-t-elle fait passer à « élevé » le niveau de menace terroriste concernant l’Allemagne et la France. L’Hexagone tient la garde haute. Le Japon a mis en garde ses ressortissant qui voyagent dans le Vieux contient contre de possibles attaques terroristes. Les Etats-Unis ont fait la même chose. La peur se généralise. Le secrétaire d’Etat français au Tourisme et le ministre allemand de l’Intérieur tentent de minimiser le désarroi. M. Hervé Novelli a ainsi réfuté l’idée « d’un alarmisme excessif ». Tout comme son homologue allemand, Thomas de Maizière, affirmant l’inexistence « d’indications concrètes d’attentats imminents ». La Suède se met aussi de la partie. Elle a appelé, hier, ses citoyens en voyage en Europe à la vigilance dans les bâtiments et transports publics. Réelles ou supposées, ces menaces tant redoutées dévoilent le caractère transnational du terrorisme. L’Occident a enfin compris que nul n’est à l’abri. En tous les cas, les pays occidentaux qui, dans un passé récent, ont sous-estimé le phénomène, prennent conscience du péril du terrorisme transnational. Face à une menace reconnue collective, la nécessité d’un front uni s’impose. D’ailleurs, Paris a tenu compte des recommandations de vigilance formulées par les Etats-Unis pour les ressortissants américains qui voyagent en Europe. La Grande-Bretagne met l’accent sur la concordance de la mise en garde américaine avec les conclusions des autorités britanniques.
Bien que tardive, cette prise de conscience a non seulement amené le monde occidental qui se croyait prémuni à se rendre compte de sa vulnérabilité. Notre pays est érigé en modèle en matière la lutte antiterroriste. Pourtant, lorsque l’Algérie menait une lutte sans merci contre le terrorisme, nombre de pays occidentaux se sont murés dans un silence injustifié, sous prétexte de respect des droits de l’homme. Ce n’est qu’après les tragiques attentats du 11 septembre qui ont coûté la vie à des milliers de personnes que le monde s’est enfin réveillé. Des pays occidentaux ayant, plusieurs années durant, servi de refuge aux terroristes, appellent aujourd’hui à une lutte commune contre ce fléau
.

Source Horizons Djamel O.

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires

HALET 05/10/2010 11:54



C'est sans te vexé ce que j'ai essayé de dire : je ne suis juste contre les fanatiques et les intégristes ! Nous avons eu les notres ! Ne me gronde pas -



Le Pèlerin 07/10/2010 08:16



Bonjour Geneviève,


Je suis contre toutes des formes de fanatisme, d'intégrisme et d'extrémisme...Raison de
plus lorsqu'ils sont de chez nous où ils ont à leur disposition des moyens de communication qui leur permettent de les éclairer


Bonne journée


Le Pèlerin