Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 09:21

Louis Gallois, ancien patron d'EADS pourrait succéder à René Ricol dès aujourd'hui

Louis Gallois devant la presse 

Monsieur Gallois, Chapeau pour tout ce que vous avez fait au cours de votre vie professionnelle

A une époque où l’on fait la promotion de la course au fric et où l’exemple en la matière nous venait du plus haut de l’état, vous avez su faire preuve d’exemplarité.

Sous votre direction, EADS est devenu n° 1 de l’Aéronautique civile….Vous avez fait preuve d’exemplarité en matière de revendication salariale….Réclamant et obtenant une forte diminution du salaire qui vous était proposée…

Vous avez su développer que ce soit à Aérospatiale, à la SNCF, à EADS le dialogue social….Vous avez même réussi à faire d’EADS la société où les étudiants français préfèreraient travailler… !

Vous avez été « Un Grand serviteur de l’Etat » démontrant à qui veut bien l’entendre que l’on peut très bien vivre sans tomber dans l’excès en matière de salaire….La France est le pays où le rapport entre les plus haut revenus et les plus bas est le plus élevé au monde….

Vous n’avez pas de compte à l’étranger, vous êtes un grand patriote, un adepte du dialogue et du consensus…sans être pour autant un va-t-en guerre….

Oh combien de capitaines de grosses sociétés devraient prendre exemple sur vous…!

Non il parait qu’il est de bon ton de fuir à l’étranger…..Les mêmes qui lors des prochaines élections vous ferons la morale, ….Je pense à bien des artistes et non des moindres, qui touchent de grosses fortunes et n’arrivent pas à joindre les deux bouts…..Je sais pour qui ils votent….Mais je ne vous le dirai pas…

Les artistes ne représentent pas les plus hauts salaires…Ils sont ceux qui dans la mémoire collective sont les plus présents

Vous voici semble-t-il chargé, selon « Les Echos » de la gestion du grand emprunt de la France …..Ce quotidien assure que l'ancien patron d'EADS que vous êtes , qui a laissé les rênes du groupe européen la semaine dernière à Thomas Enders, …à qui nous souhaitons bonne chance, pourrait être nommé mercredi 6 juin commissaire général à l'investissement en Conseil des ministres.

Vous succèderiez ainsi à René Ricol, qui a démissionné après l'élection présidentielle.

Plusieurs noms avaient circulé pour ce poste ces dernières semaines, parmi lesquels ceux d'Alain Rousset, président du conseil régional d'Aquitaine et chargé du pôle industrie dans la campagne de François Hollande, et de Jean-Pierre Jouyet, président de l'AMF.

Bonne chance Monsieur Gallois…Pour vous et pour nous….

Source partielle «Les Echos»

Synthèse du Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires