Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

31 août 2012 5 31 /08 /août /2012 07:34
Al Qaïda planifierait des attentats aux Pays-Bas et en France
Ayman-al-Zawahiri.jpg
Al Qaïda planifierait deux attentats suicides aux Pays-Bas et en France et ces menaces sont prises au sérieux. Son aile régionale, Al Qaïda au Maghreb islamique, qui coordonne les deux groupes terroristes Ansar Eddine et le Mujao exploite à fond ses otages...
Ayman al-Zawahiri a appelé à soutenir la branche nord-africaine d'Al-Qaïda, dans une vidéo mise en ligne
La "RNW", station radio internationale des Pays-Bas, a rapporté ce mercredi qu'Al-Qaïda aurait recruté deux hommes somaliens au Pakistan afin de perpétrer un attentat-suicide à La Haye, aux Pays-Bas, citant l’hebdomadaire pakistanais Friday Times qui précise que l’organisation terroriste les aurait entraînés à l’usage d’armes et d’explosifs, et leur aurait demandé de commettre un attentat-suicide à la Haye, sous la même forme que les attaques à la bombe de Bombay en Inde en 2008. Le Friday Times écrit que les deux Somaliens voyageraient en Europe "déguisés en chrétiens" et avec deux passeports espagnols volés. Selon la même source, les renseignements généraux néerlandais ont confirmé au quotidien néerlandais à grand tirage De Telegraaf que la menace était ‘’sérieuse’’. Un porte-parole de l’ambassade néerlandaise au Pakistan a affirmé au Friday Times que tout le monde prend la menace au sérieux. "Nous travaillons de près avec nos partenaires pakistanais afin d’éliminer de telles menaces."
Dans le même temps, rapporte également "RNW", citant le journal satirique français Le Canard enchaîné (information reprise ce mercredi par le journal électronique algérien DNA) qui, dans sa livraison de ce mercredi, révèle que des services de renseignements français ont adressé à l’Elysée, au Premier ministère et au ministère de l’Intérieur des "rapports alarmants" concernant des menaces terroristes que projetterait Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) contre la France. "Il y a des risques d’attentats-suicides en France", écrit Le Canard Enchaîné.
A ces menaces qui sont prises très au sérieux par les Pays-Bas et la France, s'ajoutent les menaces du groupe terroriste affilié à Al Qaïda au Maghreb islamiste, le Mujao (Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'ouest) dans l'ultimatum (dont le délai a été repoussé à ce vendredi) signifié à Alger menaçant d'exécuter les quatre otages algériens si elle ne libère pas les trois terroristes dont un responsable de l'Aqmi, mercredi dernier, le 22 aout, à Berriane, dans la wilaya de Ghardaïa. Avant l'arrestation de ces trois terroristes, les menaces du Mujao jumelaient des attentats-suicide ceux de Tamanrasset et de Ouargla et les mises en garde proférées contre Alger sur son éventuelle participation à une intervention militaire au Nord du Mali dont il partage une partie du territoire avec l'autre groupe terroriste "Ansar Eddine." Et, ce n'est sans doute pas un hasard si Al Qaïda a démenti, hier, par voie de presse, la mort de l'un de ses fondateurs, l'Algérien Mokhtar Belmokhtar, considéré comme l'un des chefs d'Ami le plus lié aux enlèvements d'étrangers qui se produits au Sahel ces dernières années.
Al Qaïda au Maghreb islamique qui coordonne les prises d'otage a selon le site malien "maliweb" a tenu à Gao ces derniers jours une importante réunion regorupant des "émirs" spécialisés dans les rapts. Le Mujao met donc à profit ses otages, algériens et occidentaux, pour créer un vent de panique non seulement à l'échelle régionale mais aussi internationale dans laquelle il tente de renouer avec la force de frappe d'Oussama Ben Laden.
Les trois Occidentaux enlevés au Mali et détenus depuis près de neuf mois par Al-Qaïda sont apparus le mardi 14 août dans la vidéo diffusée par Al-Jazeera, sans la bande son. Selon Al Jazeera, les trois otages auraient demandé à leur pays respectif d'engager au plus vite les négociations avezc leurs ravisseurs. Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui a revendiqué leur enlèvement détient six autres otages français. Le président de la république française, François Hollande, s’est exprimé hier à leurs sujets, suite à l'information publiée par Le Canard enchaîné sur la menace d'un vague d'attentats que planifierait Al Qaïda aux Pays-Bas et en France. Il s'est dit "hautement" préoccupé par la situation au Sahel : "Au nord du Mali se constitue une entité terroriste assumée et revendiquée comme telle", a-t-il déclaré, rappelant que six otages français sont détenus au Sahel, dont quatre depuis "près de deux ans".
Le contexte international dominé par la tragédie syrienne favorise-t-il un regain de violences d'Al Qaïda en tant qu'organisation terroriste internationale ? Selon les informations rapportées par des journalistes reporters en Syrie, la rébellion syrienne menacerait l'Occident resté sourd à ses appels de demande en armes, de recourir à l'organisation terroriste pour les aider à chasser du pouvoir Bachar Al-Assad.
Source Le Matin-DZ R.N (avec agences)
Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires