Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 06:19

L'Abécédaire de la présidence Hollande (2/4)

hollandometre

 

Energie 
Les tarifs du gaz ont augmenté plus que l'inflation en 2012 (+6,2 % depuis août), contrairement à une promesse du candidat Hollande. Pour le coup, c'est la faute à Fillon. En 2011, l'ancien premier ministre nous avait fait croire qu'il pouvait décider de passer outre la loi. Résultat, GDF-Suez a contraint le gouvernement à accepter une hausse des prix. 
Par ailleurs, le gouvernement a lancé deux nouveaux appels d'offres pour des parcs éoliens offshore (Tréport et Noirmoutier). L'accès aux tarifs sociaux est automatisé pour 4 millions de foyers. Une nouvelle prime à l'isolation thermique est mise en place en mars 2013. 
Une loi de tarification progressive est votée, puis partiellement censurée par le Conseil constitutionnel. 
Enseignement supérieur 
La loi de la ministre Fiorrasso est en cours d'examen parlementaire en mai 2013. Elle prévoit l'encadrement des stages, le décloisonnement des formations entre universités et grandes écoles; la création d'un Conseil Académique différencié du Conseil d’Administration, avec des compétences propres sur "des questions précises de recherche et de formation"; 
Epargne 
Une réforme de l'épargne salariale est en préparation. Le 23 avril, un projet de loi sur le déblocage exceptionnel de l’épargne salariale déboule à l'Assemblée. La mesure est similaire à une autre, adoptée en pleine crise en 2009, par Nicolas Sarkozy. 
Europe 
François Hollande n'est pas parvenu à imposer/négocier la création d'euro bonds. a le soutien de Mme Merkel pour un "pacte de croissance" de 120 milliards d'euros sur 5 ans. Mais il accepte le Traité sur la Stabilité, la Coordination et la Gouvernance (TSCG).  Ce dernier prévoit des sanctions pour les Etats ne respectant pas les normes budgétaires de l'Union. En avril 2013, la France obtient néanmoins deux ans de plus pour rééquilibrer en deça de 3% du PIB du déficit budgétaire. La nouvelle est merveilleuse mais personne ne s'en soucie. 
Femmes 
En mai, un ministère des droits des femmes est créé. En décembre 2012, un décret rend effectif les sanctions contre les entreprises de plus de 50 salariés ne respectant pas l'égalité professionnelle femmes-hommes. Un projet de loi est annoncé pour la fin de l'année. 
Fessenheim 
La centrale sera fermée en 2016. Le processus a été lancé en 2012, avec la désignation d'un Délégué interministériel à l'opération, chargé de coordonner les démarches. 
Finances 
"Mon ennemi, c'est la finance", déclarait le candidat Hollande au Bourget le 22 janvier 2012. Cette phrase lui sera rappelé toute l'année. Au risque d'oublier, chez certains de ces critiques, que les revenus du capital n'ont jamais connu pareil matraquage fiscal depuis des décennies. Voir aussi: "dividendes", "fraude fiscale", "stock options", "Impôts", "75%". 
Fonctionnaires 
La RGPP qui prévoyait la suppression mécanique et quasi-indifférenciée d'un poste sur deux de fonctionnaires partant en retraite est abrogée. Les effectifs de la fonction publique sont prévus stables. Comme certains secteurs recrutent -Education, police, justice - d'autres sont amenés à se serrer la ceinture. Marylise Lebranchu, ministre de la Fonction Publique, précise à l'automne 2012 que les rémunérations resteront gelées. Un accord sur l’égalité professionnelle est signé en mars 2013 avec tous les syndicats 
Fraude fiscale 
Dans la foulée de l'affaire Cahuzac (cf. "Cahuzac"), Hollande annonce une séries de mesures de moralisation dont, le 15 avril, la publication du patrimoine de "départ" des ministres en poste. Quelques éditocrates s'enfoncent dans le commentaire alors que l'essentiel vient après: une loi de moralisation (publication des patrimoines de quelque 12.000 élus et responsables publics; création d'une autorité de contrôle, interdiction du cumul de certains métiers avec le mandat parlementaire) et une autre contre la fraude fiscale (création d'un parquet financier; élargissement des demandes de transparence; embauche de 50 magistrats, 50 enque
̂teurs de police judiciaire et 50 vérificateurs de l’administration fiscale supplémentaires). 
Florange 
Hollande n'a pas sauvé Florange. La séquence fut douloureuse. Si aucun emploi n'est supprimé, les hauts fourneaux sont arrêtés. La décision, négociée avec Mittal en novembre, fut l'occasion d'un affrontement interne au gouvernement entre Montebourg et Ayrault. Les partisans d'une nationalisation temporaire ont perdu. Une loi sur la cession des sites rentables est prévue pour le mois de juin. 
Gouvernement 
Le premier gouvernement Ayrault compte 38 ministres, à parité hommes/femmes. Le départ de Jérôme Cahuzac le réduit à 37. 
Handicap 
Une circulaire de septembre 2012 impose aux ministres d'inclure un volet handicap, et notamment une étude d'impact, dans toute nouvelle loi. Début mai, Marie-Arlette Carlotti présente le 3ème plan "autisme". 
Heures supplémentaires 
La défiscalisation des heures supplémentaires est supprimée dès l'été 2012. L'encouragement fiscal aux heures supplémentaires, en plein chômage massif, était une absurdité à 4,5 milliards d'euros par an. 
Homosexuels 
La loi dite sur le mariage pour tous est voté le 23 avril 2013. Elle légalise le mariage et le droit à l'adoption des couples de même sexe. La séquence fut l'occasion de graves dérapages parmi les opposants. 
Immigration 
La circulaire dite Guéant qui restreignait la possibilité pour les étudiants étrangers diplo
̂més de travailler en France a été abrogée le 31 mai 2012. En septembre, Manuel Valls clarifie les règles de naturalisation et de régularisation: pourront être régularisés, les parents d’enfants scolarisés depuis plus de trois ans et installés depuis au moins cinq ans sur le territoire ou les étrangers présents en France depuis plus de cinq ans, avec au moins huit mois d'emploi. Les expulsions de clandestins se poursuivent. En 2012, elles ont même dépassé le nombre des années Sarkozy - 36.000 éloignements. Le candidat Hollande n'avait promis aucune régularisation massive. Les anecdotes douloureuses de familles séparées ou expulsées ponctuent encore cette triste actualité. 
La légalisation du droit de vote des étrangers n'est pas présentée au Parlement. A gauche, certains couinent. Pourtant, la mesure nécessite trois cinquièmes des suffrages du Sénat et de l'Assemblée, un score peu probable en l'état. 
Impôts - Particuliers 
La loi de finances 2013 n'est pas la réforme fiscale attendue. Mais ceux qui regrettent cette dernière font mine d'ignorer qu'elle est aussi le plus gros de matraquage fiscal contre les plus fortunés du pays depuis une belle vingtaine d'années. Elle inclut la création d'une nouvelle tranche marginale supérieure de l'IR (45% pour la fraction de revenus imposables supérieurs à 150.000 euros par ménage), un renchérissement de l'ISF (1 milliard d'euros), l'inclusion desdividendes et intérêts au barème progressif de l'IR, l'abaissement du quotient familial pour les 2,5% des foyers les plus riches; réduction de l'abattement par héritier direct de 159 325 à 100 000 euros. 
Impôts - Entreprises 
La loi de finances 2013 prévoit aussi un relèvement des taxes sur les plus grandes entreprises: (1) réduction de la niche Copé (sur l'exonération des plus-values à long terme réalisées par les entreprises à l'occasion de la cession de titres de participation), - soit 2 milliards en 2013; limitation de la déductibilité des intérêts d'emprunt à partir de 3 millions d'euros de charges financières par an (4 milliards d'euros de recette); taxe dite "Google"; etc. 
Licenciements boursiers 
Le candidat Hollande avait promis une loi. La loi de sécurisation de l'emploi prévoit l'accord de syndicats sur les plans sociaux, ou une obligation de trouver un repreneur en cas de projet de fermeture de site. Mais c'est insuffisant. Les députés socialistes ont annoncé déposer un projet de loi le 16 mai 2013 sur la cession des sites rentables. 
Logement 
En juillet 2012, Cécile Duflot, ministre du Logement, signe un décret d'urgence qui bloque les loyers, dans certaines fourchettes dans 38 agglomérations sensibles. En novembre 2012, la loi Duflot prévoit la cession de terrains publics à bas prix et relève à 25% le taux de logements sociaux minimum pour les communes de plus de 3500 habitants. En mai 2013, Duflot présente une loi contre les recours abusifs contre les permis de construire. Par ailleurs, le plafond de versement du Livret A est relevé de 25% en octobre puis encore de 25% à compter du 1er janvier 2013. Le gouvernement va légiférer par ordonnances pour accélérer. 

 A suivre   

Le Pèlerin

 

Partager cet article
Repost0

commentaires