Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 06:45
Un pont aérien sur Ouaga?
supporters-algeriens-pour-Ouaga.jpg
 Si les supporters algériens prêts à aller soutenir les Verts à Ouaga
Comme les pouvoirs publics ont tout le temps mis les atouts pour soutenir les Verts, on évoque cette fois-ci un probable pont aérien entre Alger et Ouagadougou pour le premier match entre les deux sélections.
L'Algérie s'apprête à disputer une double confrontation contre le Burkina Faso pour arracher un des cinq billets qualificatifs au Mondial 2014, le match aller étant prévu le 15 octobre à Ouagadougou alors que le retour est fixé au 19 novembre au stade Tchaker de Blida. Comme les pouvoirs publics ont, de tout temps, mis tous les atouts en faveur de la sélection algérienne pour représenter dignement le pays, on évoque un probable pont aérien entre Alger et Ouagadougou pour le premier match entre les deux sélections. Il est tout à fait évident que les fans des Verts accueilleront avec grand bonheur une telle initiative qui, selon certains médias algériens, a déjà été lancée par le président de la République lui-même. Selon le quotidien El Khabar citant une source au fait, annonce que le président de la République a donné instruction pour l'organisation d'un pont aérien entre Alger et Ouagadougou pour transporter 5000 supporters algériens afin de soutenir l'Equipe nationale en terre burkinabée. D'autre part, on annonce également que des supporters se sont rués vers l'ambassade du Burkina Faso à Alger pour remplir les formalités nécessaires afin d'avoir un visa. Seulement, le gros problème des supporters algériens était la cherté du billet Alger-Ouaga et retour, la valeur du billet étant de l'ordre de 58 000 dinars. Or, d'aucuns savent que c'est une somme que peu d'Algériens peuvent réunir d'ici le 15 octobre prochain. Et c'est donc le plus normalement du monde que tous les regards seront braqués vers la compagnie algérienne des transports aériens Air Algérie. Ceci dans le but d'arracher une baisse sensible de ce prix. Une telle décision n'est pas facile à prendre car nécessitant une organisation spécifique. Si les pouvoirs publics veulent bien refaire le coup d'Oum Dorman bien que le contexte est totalement différent. On se souvient qu'après le caillassage du bus de la sélection algérienne au Caire en 2009, le match d'appui entre les deux sélections avait été domicilié au stade d'Oum Dorman au Soudan. Et c'est ainsi, un pont aérien a été aménagé pour transporter environ 15.000 supporters algériens pour soutenir les Verts qui, finalement ont honoré ce déplacement des fans en leur offrant une qualification au Mondial 2010 en Afrique du Sud. Eh bien, on pense donc que ce serait un nouveau pont aérien entre Alger et Ouaga dans la sportivité la plus totale pour que les Verts puissent être bien soutenus par leurs fans en ce jour du 15 octobre 2013, pour le compte du match aller de ce barrage pour la qualification au Mondial 2014 au Brésil. Mais, pour que cette opération se réalise, il va falloir la réunion de plusieurs partenaires: il y a surtout le président de la Fédération algérienne de football dont le retour à Alger est attendu avec impatience. Le président de la FAF doit donc étudier cette possibilité pour voir d'abord, avec les responsables burkinabés, d'une part. Et ensuite avec les partenaires et sponsors à Alger dont le transporteur officiel Air Algérie. On voit donc mal un quelconque sponsor algérien refusant une aide aux supporters des Verts lorsqu'il s'agit des intérêts de l'Equipe nationale. Donc, sur l'idée tout le monde est d'accord. Reste sa concrétisation et celle-ci dépendra de non seulement plusieurs partenaires, mais surtout de plusieurs paramètres également. D'ailleurs, faut-il bien penser à la sécurité des supporters depuis leur départ d'Alger jusqu'à leur retour, en n'oubliant pas leur passage à Ouagadougou le jour même du match. Pour le moment, du côté de la FAF ou du MJS, rien n'a encore filtré sur cette possible organisation d'un pont aérien entre Alger et Ouagadougou pour que les supporters des Verts puissent se déplacer en force pour soutenir la sélection algérienne dans ce premier match important des éliminatoires du barrage au Mondial 2014. Enfin, une chose est sûre: une telle initiative serait un apport psychologique certain pour les joueurs et le sélectionneur Vahid Halilhodzic dans leur quête à une seconde qualification consécutive au Mondial...
Source L’Expression Saïd Mekki
Le Pèlerin

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Pèlerin - dans Algérie
commenter cet article

commentaires