Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 11:02
"Notre objectif au Brésil est de passer au 2e tour"
Mohamed Raouraoua,
En marge de la cérémonie de tirage au sort des 32es et 16es de finale de la Coupe d'Algérie à l'hôtel Sheraton d'Alger, le président de la Fédération algérienne de football, Mohamed Raouraoua, s'est exprimé à L'Expression sur les différents sujets qui concernent la sélection algérienne. En effet, suite à la qualification des Verts à la Coupe du Monde au Brésil en 2014, la FAF ne veut laisser aucun détail afin de réussir une bonne préparation de l'EN avant ce Mondial en évoquant même l'objectif des capés de Vahid Halilhodzic à Rio de Janeiro.
L'Expression: Tout d'abord, un mot sur ces réserves formulées par les Burkinabés contre notre sélection auprès de la FIFA, laquelle vient de confirmer la qualification de l'Algérie au Mondial.
Mohamed Raouraoua: Tout simplement, elles n'étaient pas du tout fondées et cela ne nous a jamais perturbés puisque nous n'avons pas prêté attention à ces réserves. Notre Equipe nationale a arraché sa qualification avec brio sur le terrain devant le monde entier. Donc, cette spéculation n'a aucune valeur et c'est déjà oublié.
Après cette belle qualification à la Coupe du Monde, la 4e dans l'histoire de l'Algérie, la préparation de ce tournoi final a t-elle déjà commencé pour la FAF?
Bien évidemment. D'abord, planifier tout ce qui est d'ordre organisationnel des stages et de notre séjour au Brésil. A ce propos, une délégation de la FAF se rendra au Brésil du 3 au 12 décembre. Une équipe de dirigeants et staff technique, composée de Walid Sadi (président de la commission des équipes nationales), Djahid Zefzaf (vice-président de la FAF) et Cyril Moine (préparateur physique) partira au Brésil la semaine prochaine pour assister d'abord aux ateliers de la FIFA conçus pour expliquer aux sélections qualifiées au Mondial 2014, l'organisation de la compétition sur le plan réglementaire. Ensuite, étudier les différentes possibilités pour le choix du camp de base de l'EN qui sera fixé selon le tirage au sort.
Cette équipe dirigeante sera rejointe par la suite par le coach Vahid Halilhodzic afin d'assister au tirage au sort prévu le 6 décembre prochain. Quant à moi, je serai à Rio de Janeiro avant cette date afin d'assister à plusieurs réunions, étant un membre du comité d'organisation de la Coupe du Monde.
Plusieurs équipes nationales ont déjà choisi leur camp de base au Brésil à l'image de la France. Pourquoi l'Algérie n'en a pas fait autant?
Tout simplement, pour la simple raison que le fait de réserver déjà un camp de base quelques mois avant le Mondial coûtera à l'Algérie près de 150.000 dollars et cela avant même de se qualifier. Donc, nous avons jugé utile de patienter comme nous l'avons fait en 2010 en Afrique du Sud. Ainsi, dès que nous prendrons connaissance de notre groupe et nos adversaires ainsi que des villes où nous allons jouer les matchs, nous entamerons sur place notre tâche qui consiste à choisir le camp de base où va résider l'Equipe nationale et la délégation algérienne. Vous savez bien que lors du premier tour, notre Equipe nationale jouera dans deux villes différentes, et donc ça serait judicieux de faire un bon choix sur le camp de base.
Le fait de jouer dans deux villes différentes ne perturbera pas le séjour des Verts?
Non, puisque cela devra s'appliquer à toutes les équipes. La FIFA a établi un catalogue des camps de base pour 32 équipes qualifiées en leur laissant un libre choix. Nous sommes obligés de choisir parmi les camps de base retenus.
Les Verts effectueront-ils un stage au Brésil avant le Mondial afin de s'adapter aux conditions climatiques?
Sachant que la préparation des équipes qualifiées au Mondial débutera le 26 mai, et que la liste des joueurs désignés pour la compétition finale doit être envoyée à la FIFA le 18 mai 2014, le staff technique prendra son temps pour planifier les stages en Algérie et à l'étranger.
Quant à votre question, c'est possible d'organiser un mini-stage au Brésil. Tout dépendra du tirage au sort: avec qui on va tomber et dans quelles villes on va jouer. Après le 6 décembre, on sera mieux fixé.
Peut-on connaître le plan de la FAF concernant l'organisation des matchs amicaux avant le Mondial?
Pour l'instant, nous n'avons rien décidé, puisque cela dépendra du tirage au sort. C'est au staff technique de décider du profil des équipes qu'il faut pour les rencon-tres amicales. Nous allons disputer entre deux et trois matchs amicaux d'ici au Mondial. Le premier match se jouera le 5 mars 2014, puisque c'est la seule date FIFA inscrite dans le calendrier de l'instance internationale avant le Mondial brésilien. Ensuite, nous comptons programmer deux matchs amicaux au Brésil et ce, à partir du 16 mai 2014.
Est-ce vrai que l'Algérie devrait affronter la France ou le Portugal au mois de mars?
Nous avons reçu plusieurs propositions dont celle du Portugal, effectivement, mais nous n'avons rien décidé. La décision du choix de l'adversaire sera prise en fonction du tirage au sort et bien sûr, ça sera du ressort du staff technique. Donc, nous allons attendre le tirage, ensuite le staff technique choisira l'adversaire qu'il faut pour jouer le premier match.
Parlons à présent de l'objectif des Verts au Brésil. Peut-on savoir quel seuil avez-vous fixé à Vahid Halilhodzic et son équipe?
L'objectif prévu dans le programme de la Fédération algérienne de football est de passer au second tour du Mondial 2014. Inchallah, nous allons le réussir car nous en avons les moyens. Il faut savoir que dans le contrat du sélectionneur Vahid Halilhodzic, il existe, outre la qualification à la Coupe du Monde au Brésil, un article qui stipule qu'en cas de qualification, l'objectif serait de passer au deuxième tour. Donc, on mettra toutes nos forces pour y parvenir et donner encore du bonheur au peuple algérien.
Si on comprend bien, Vahid Halilhodzic ne devrait pas quitter la sélection nationale, du moins pas avant le Mondial, c'est bien cela?
Non, puisque nous sommes satisfaits de son travail, lui et son staff technique. Il est possible de renforcer la barre technique par un autre adjoint afin de superviser nos adversaires, mais le coach Vahid restera avec nous au Brésil.
Depuis le début de cette aventure, nous avons toujours donné de l'importance à la stabilité et la continuité du travail, ce n'est pas maintenant qu'on va tout chambouler. L'Algérie a une image à défendre et un objectif à atteindre, aussi, il faudrait le cœur et l'envie de toutes les parties concernées.
Source L’Expression
Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0

commentaires