Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 08:47

Une chanson des années 60 - Qui sait, qui sait.. !!!

Tu Jures que tu m'aimes ................

Bien plus que moi je t'aime

Pourtant je dis quand même

Qui sait, qui sait, qui sait ? ?

 

Tu dis que sur la terre

C'est moi que tu préfères

Que nul ne peut te plaire

Qui sait, qui sait, qui sait

 

Un soir dans une danse

Une autre s'avance

Déjà ton cœur frivole

Dans sa robe tourne et vole

 

Ce baiser que tu oses

Poser sur sa joue rose

Tu dis c'est peu de choses

Qui sait, qui sait, qui sait

 

Tu dis que dans la danse

Les tendres confidences

N'ont guère d'importance

Qui sait, qui sait, qui sait

Qui sait qui sait qui sait qui sait

 

La preuve est confondante

Frôlant son doux corsage

Lequel est le moins sage!

Qui sait, qui sait, qui sait

Qui sait qui sait qui sait qui sait

 

Pour peu que l'amourette

Te tourne la tête

Vas-tu m'être infidèle

Pour une telle bagatelle

 

Mais si jamais tu oses

Moi-même je suppose

Ferais la même chose

Qui sait, qui sait, qui sait

Qui sait, qui sait, qui sait

 

Paroles Les Soeurs Etienne

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires

sala 05/12/2012 09:52


Oui C her ami la France et l'Algérie finiront un jour de s'entendre sur un minimum démocratique. Ni les décomplexés de la droite ni ceux de l'extrémisme de Mme Lepen ni autres ne puvent faire ou
dire le contraire? Ces gens là ne savent pas que nos parents ont participé à libérer la France et que mon père Me Yahi Mohamed été le 08 Mai 1845 à Baden Baden en Allemagne avec une compagnie de
tirrailleurs maghrébins. Un jour je t'envoyer cette photo. Cet ancien combattant et victime de guerre est mort jeune à 60 ans. La réconciliation entre algériens, chrétiens et ausssi juifs est la
bienvenue. Assez de malentendus et de haine. Salut ami et à bientot.

Le Pèlerin 05/12/2012 11:48


Salut à toi mon cher Sala Et oui nous avons de nombreuses affinités ensemble et j’avais l’impression que nous ne nous connaissions pas C’est la raison pour laquelle j’ai bâti ce blog le 22 février
2006…. Les médias ne nous véhiculent qu’une image déformée de l’Algérie et des Algériens Moi-même lorsque je ‘y suis rendu sur la pointe des pieds en2004 après 42 ans d’absence j’étais assez
réticent Et puis j’ai de suite té charmé…. J’essaie de véhiculer ce message de convivialité de l’Algérien… Certaines sphères ont un pouvoir immense celui de pouvoir convaincre l’exécutif français….
Après 6 ans j’ai l’impression que la situation s’est radicalisée alors que toutes les religions prêchent la tolérance et la paix C’est ainsi….Les médias font un mal immense mais je pense qu’ave
Hollande ce devrait être différent Il a résidé en Algérien et il connait bien l’Algérie et les Algériens Lors de la visite de Sarko j’étais à Tipasa lorsqu’il y est passé….Je ne suis pas allé le
voir J’aimerais être en Algérie les 19 et 20 décembre…. J’espère que le résultat sera positif A la prochaine Amicalement, Henri


hamid bensalah 28/11/2012 17:23


Quelle belle mélodie husseindéenne, vive tous les enfants d'Husseindey il viendra le jour ou on serons ensemble. La démocratie n'a pas de frontière

Le Pèlerin 01/12/2012 07:23


Salut Hamid. Tu as bien raison la démocratie n’a pas de frontière Comme tu le vois j’insiste un peu sur la poésie et la littérature Insérer un peu de paix de sérénité dans ce monde où la terreur
fait souvent bien des ravages après tout pourquoi pas… ! Bon les élections se sont à priori bien passées Je suis sur que les résultats te satisfont La révolution Après tout les leçons du printemps
arabe mettent en évidence que l’Algérie qui a su calmer le jeu a mieux réussi que les autres Bouteflika est un fin limier …et il commence à avoir l’expérience Le 19 décembre François Hollande
descend à Alger…J’espère que cela fera date dans la coopération entre l’Algérie et la France Pour revenir sur la démocratie…Vois tu le spectacle que nous donnons actuellement au monde….Personne n’a
à se féliciter d’un tel spectacle qui nous ridiculise dans le monde entier… ! La France l’un des pionniers en matière de démocratie… ! La radicalisation de la pensée, la peur du lendemain et tous
les excès associés nous ont fait sombrer bien bas Tout le monde plaide pour la grandeur de la France mais le recul sur nous même nous a isolé dans ce monde où le fric est devenu roi Ces mêmes qui
n’ont pas pensé que l’on pouvait même faire du fric en se faisant des amis Je nous espère des lendemains meilleurs …Même pour le NAHD qui semble assurer….avec un peu de chance, une remontée en
ligue 1 Vive Hussein-Dey et vive la paix Le Pèlerin


Mélodie 25/11/2012 14:14


Ah ! quelle était jolie cette mélodie !


Henri Salvador  l'interprétait avec tant de charme ! elle reste inoubliable .....


Merci pour ces si beaux souvenirs .........


Bon dimanche

Le Pèlerin 28/11/2012 05:55


Bonjour Mélodie, Mélodie d’amour Prendre le matin ou le soir selon votre humeur Votre remède d'amour dans un grand verre de tendresse Ajouter sinon la potion n'aura aucune saveur Deux comprimés
d'érotisme et trois doses de coquines caresses Pour obtenir un résultat rapide et salvateur Ajouter avec la plus grande délicatesse Un nuage de baisers additionnés de voluptueuse langueur Si vous
suivez cette prescription avec rigueur Vous trouverez soulagement et bonheur. Cette ordonnance est à renouveler Autant de fois que vous le désirerez Ivresse des corps n'est pas ivresse de boissons
Elle est à consommer sans modération Le Pèlerin


qui sait ! qui sait ! 03/04/2011 15:16



 


Quelle était jolie cette mélodie ! que de souvenirs !


la fête d'Hussein-Dey ! que nous étions heureux ! nous étions jeunes ! c'était la vie en rose !


H.salvador interprétait cette chanson douce ! avec tant de charme .......nous ne l'oublierons jamais !


Beau dimanche d'été !



Le Pèlerin 04/04/2011 05:38



Bonjour Qui sait, qui sait...!


Je n'ai pas joui de ces délicieux instants dont vous gardez semble-t-il un souvenir inoubliable


J’ai passé la majeure partie de mon temps au Quartier Trottier dont je ne suis guère sorti


Quelques rares sorties pour aller à jules Ferry, au lycée ensuite


J'allais rarement à la mer faute de moyen de locomotion


Je connaissais "Le Champ vert le Quartier, les boules les copains quelques fois Fort de l'eau, La Peyrouse


J’ai passé quelques vacances rares vacances à Rebeval, Delhys....


L'Ouest d'Alger était une inconnue pour moi...Je me souviens m'être rendu une paire de fois à Tipasa, au Chenoua,...Marengo où
un oncle possédait une ferme.... 


Oui je connaissais bien les environs d'Oran car là y vivait ma famille maternelle....Arzew, j'adorais


J'ai de rares souvenirs furtifs de la fête des fleurs à Hussein Dey je me rendais souvent au stade de football de l'OHD


Comme vous pouvez le voir c'est assez maigre...


Je n'avais pas comme cela semble être votre cas le sens de la fête...Je ne vous connais pas mais peut être m'aurait fallu un
contact avec une personne comme vous....qui sembliez apprécier des choses qui m'étaient étrangères...


Dois je le regretter ? ...Ce n'est pas dans mes habitudes....Mais il est vrai que j'ai loupé des pans de vie qui ne n'ont pas
fait de moi quelqu'un d'accro à la vie festive de l'époque...Là encore je reste assez solitaire dans ma démarche...


Tout ce que j'ai connu de l'Algérie, dans sa diversité c'est après 2004 date à laquelle j'y suis revenu pour la première
fois...où j'ai trouvé des gens charmants et accueillants


Maintenant je me suis rabattu sur un petit village Vèbre en Ariège où je travaille...


Heureusement il y a des Amis...Je suis assez intégré mais je crois qu'il me faut cultiver cet aspect faute de retomber dans la
solitude de la vie routinière....Vous semblez être quelqu’un d’actif...Ne changez rien...


Je vous souhaite une bonne journée


Amicalement,


Le Pèlerin