Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 00:32

Peugeot Algérie: Le 3008 HDI, le 5008 et le RCZ pour cette année
peugeot-algerie.jpg
 

La marque au lion préconise une baisse du marché de l’ordre de 10% pour 2010.Peugeot Algérie rassure sa clientèle que les véhicules commercialisés sur le marché national ne sont pas concernés par les problèmes techniques que connaissent ces derniers temps certaines marques vendues à l’étranger.
« Les modèles qui ont connu des problèmes en Europe n’ont jamais été importés par Peugeot Algérie. Nous tenons à assurer nos clients qu’ils n’ont rien à craindre sur ce point-là », a déclaré Marc Bergeretti, directeur général de Peugeot Algérie lors d’une conférence de presse-bilan, dimanche, à l’hôtel Sofitel. Revenant sur l’année 2009, le conférencier a précisé qu’elle a été négative. Le marché a basculé vers le négatif au deuxième semestre pour stagner autour de 240 000 unités vendues, soit une baisse de 4,3%. La marque au lion a connu une baisse de l’ordre de 2,9% pour atteindre le chiffre de 22 604 véhicules vendus. Pour 2010, le patron de Peugeot Algérie prédit une baisse du marché de l’ordre de 10%. Déjà, pour les deux premiers mois de cette année, les ventes ont connu une chute de, respectivement, 14 et 15%. Les ventes chez Peugeot Algérie ont baissé de 32% en février pour atteindre 1575 vente en raison des problèmes d’approvisionnement.
Dans la catégorie des lancements prévus pour cette année, Peugeot Algérie compte mettre sur le marché le Boxer Nacelle et plateau double cabine pour ce mois. Alors que pour la fin de ce trimestre, il est prévu le lancement du 3008 en motorisation diesel, le HDi 2.0 150 Ch. Durant cette période également, le monospace 5008 fera son entrée sur notre marché et sera équipé de motorisation HDI de110 et 150 Ch. Enfin le RCZ sera disponible en Algérie dès le deuxième semestre de cette année avec une motorisation THP de 200 Ch, un vrai bolide sur bitume, extrêmement équipé mais attention au retrait de permis de conduire ! Peugeot Algérie poursuit sa politique de sponsoring avec la JSK pour la 13e année consécutive mais également avec le club de Handisport et dernièrement avec l’équipe nationale de football, et ce, jusqu’en 2012.
Dans le cadre de la sécurité routière, la marque au lion vient de lancer un partenariat avec l’association Al Baraka pour la prévention sur les dangers de la route. Des campagnes de prévention routière sont prévues à cet effet. Au jeu des questions-réponses, le patron de Peugeot Algérie a précisé que la marque au lion demeure l’une des rares marques à introduire la motorisation Euro 5 doté d’un filtre à particules FAP sur la 308 de 136 Ch et le SUV 3008. c’est un coût supplémentaire que le client doit supporter certes, mais certains de nos clients préfèrent avoir les dernières des technologies en termes de motorisation et non pas des moteurs Euro 2. Notre interlocuteur précisera par ailleurs que le client n’a aucun souci à se faire puisque les FAP ont évolué, d’autant plus que le taux de souffre sur le gasoil commercialisé en Algérie a fortement diminué et risque de baisser encore davantage avec le projet de raffinerie à Skikda.
Quant à la gamme des véhicules carrossés (ambulance, nacelles, frigorifique), le DG de Peugeot Algérie dira qu’une forte demande a été constatée sur cette gamme. A une question sur la délocalisation du débarquement des véhicules vers les ports de Mostaganem et de Jijel, Marc Bergeretti même s’il refuse de commenter la décision du gouvernement, affirme que les problèmes ont été juste transférés vers d’autres ports. « Nous sommes obligés de transférer 50% de nos véhicules vers Alger et sa périphérie qui représente un gros marché », ajoutant que ces deux ports « ne sont pas adaptés pour recevoir 210 000 à 220 000 véhicules ».
Source El Watan Nadir Kerri
Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0

commentaires