Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 07:36

Airbus - De la naissance d’une Aéronautique civile européenne

 

Concorde au decollage

                                                          Le crash de Concorde

 

concorde-crash 2001

Aspect humain

 

L’apport de Concorde ….Apprendre à travailler en dehors de nos frontières

Toujours en France

Les autres projets suivants (cités pour info)

Dassault - Le Mercure

Avion Mercure

Et les avions d’affaires Falcon de Dassault

Dassault Falcon 7X

 

L’ATR (Avions de Transport Régional)

Aer Arann ATR42 72

 

Snecma (Groupe safran) et un savoir faire de motoriste…Toutefois en sous traitance de Général Electrics

La Situation en Europe à la fin des années 60

Le Royaume Uni

royaume uni

 

 

Tradition de constructeurs aéronautiques ainsi qu’une tradition de motoristes

Un motoriste majeur le plus gros après General Electrics

Pour info 25 à 33 % du prix d’un avion sont le prix des réacteurs

L’Allemagne Messerschmitt-Bölkow-Blohm GmbH (MBB) …Sans oublier VFW

Production de Messerschmit

Au lendemain de la guerre l’Allemagne avait perdu tout son savoir et ses ingénieurs partis aux 4 coins de la terre principalement aux USA, voire en URSS

 

Les écoles de commerces n’auront jamais été aussi florissantes

La Hollande et ses Fokker 27 28 50 70 et 100….

Fokker F 100

 

L’Aéronautique russe (pour information)

Antonov-AN225-

 

Les avions américains

Boeing

Douglas

Lockheed

C’est peut être faire injure à l’industrie américaine que de ne pas parler d’eux Qui produisaient dans les années 60 environ 95% de la production aéronautique civile…

Mais ils ont fait preuve d’une telle arrogance vis-à-vis de l’industrie aéronautique civile européenne que ma foi ils ne méritent pas que l’on s’attardent sur eux ….

Ils ont perdu des parts de marché par manque de prévoyance

La percée Airbus

Des pionniers visionnaires et des objectifs ambitieux

 

Besoin d’un gros porteur

Besoin d’une assise européenne

Bénéficier du savoir de chacun et des spécialités de chacun

Penser à produire une gamme complète d’avions civils du plus petit avion de 100 places au plus grand

Obtenir une " commonalité " entre les divers avions de la famille, principalement au niveau des cockpits et des caractéristiques de pilotage afin de faciliter le pilotage lorsque l’on veut passer d’un avion à l’autre ….

Mettre fin au monopole américain sur les avions civils

Les tous débuts….Le gros porteur - Bi ou Quadri réacteur?

Le biréacteur, un avion sécuritaire même en survol maritime.

En conséquence il fut décidé de produire un biréacteur…Ce sera l’A 300B puis l’A300

La France et accessoirement l'axe franco-allemand sera le moteur d’Airbus

Le long casse-tête européen

Le Royaume-Uni a toujours eu les yeux rivés au delà de l’atlantique

C’est lui toutefois qui a les meilleures ressources pour étudier et produire la voilure d’un avion nouveau….C’est lui qui en sera le maître d’œuvre avec principalement Fokker (Hollande) et les Belges pour les parties mobiles

L’Allemagne s’engage

 

Félix Kracht, un des pionniers allemands Allemand sera l’architecte d’Airbus Industrie en répartissant les tâches par pays et en spécialisant les sites de production.

Plus tard, Pompidou convaincra les Américains de Général Electrics de coopérer pour mettre au point un moteur dans lequel la Snecma (safran aujourd’hui) serait partie prenante. Ainsi dotait-il le projet Airbus d’un nouveau moteur (le fameux CFM).

Au Salon du Bourget 1969, la France et l'Allemagne signaient un accord de coopération sur le projet A300 B de 226 places.

Le Groupement d'intérêt économique (GIE) de droit français Airbus Industrie est créé, à parité entre les deux partenaires.

Tout ceci faisait rire les américains toujours aussi arrogants....

 

En fait noud étions en train d’assister à la naissance de l’Europe aéronautique avec pour ne pas changer

Un axe franco-allemand

Le 29 mai 1969, un accord intergouvernemental franco allemand est signé. Le gouvernement espagnol suivra en 1979 puis enfin le Royaume-Uni sur la base des objectifs cités plus haut

Le cockpit, les commandes de vol, l'assemblage final sont pour la France;

Le fuselage courant et la cabine pour l'Allemagne,

La voilure pour l'Angleterre

Le premier gros-porteur bimoteur effectuera son premier vol en 1972.

De grands patrons français…de grands noms …Des Techniciens mais aussi de grands «Commerciaux»

Henri Ziegler

Henri Ziegler

 

Bernard Ziegler.

Bernard Lathière

Bernard Lathiere

 

En 1975 Les Queues blanches au coup de poker avec Franck Bormann patron d’Eastern Airlines

De 1975 jusqu'au début de 1977. Les " queues blanches " (avions invendus) sont alors nombreuses sur le tarmac de l'usine Aérospatiale de Toulouse

Mais 1977 est l'année de la percée :Bernard Lathière a un copain Frank Borman, le premier homme à survoler la lune. Il est alors patron d’Eastern Airlines est la première compagnie américaine à acheter l'avion européen.

L'A300, appareil de grande capacité et peu coûteux à exploiter, apparaît bien adapté au marché américain et, à la fin des années 1970, le GIE détient 10 % du marché mondial (en carnet de commandes).

Roger Beteille

Roger Beteille

 

Jean Pierson

Noël Forgeard

Louis Gallois

eads-louis-gallois

Sans oublier:

 

Franz Joseph Strauss

Felix Kracht

L’actuel patron opérationnel est Tom Enders….un allemand qui est cependant sorti du moule Airbus ainsi constitué

Tom Enders-

 

A Suivre Cliquez ici

 Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires