Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 04:23

Une rencontre formelle en juillet

OMC

 

«Le représentant de l'UE à l'OMC n'affichait pas la même vision que celle que nous avons perçue à Bruxelles», a déploré une source proche du dossier.

L'Algérie veut accélérer son accession à l'OMC. Une réunion formelle est prévue au mois de juillet à Genève. Cette rencontre a été programmée sur la demande de l'Algérie, indique une source proche du dossier. Prévue initialement en juin, cette 11e réunion des négociations multilatérales au sein de ce groupe de travail a été reportée en raison des changements qui devraient intervenir en Algérie après la proclamation des résultats définitifs des élections législatives 2012 par le Conseil constitutionnel. Le rendez-vous de juillet sera consacré, précise la même source, à «la présentation des transformations législatives et réglementaires opérées en Algérie depuis 2008, date de la tenue du 10e round. Il sera également question d'examiner les réponses apportées par l'Algérie aux questions des pays membres de l'organisation, en plus des questions qui concernent le système commercial algérien, tant interne qu'externe. La même source assure que ce projet de rapport présenté lors de la réunion informelle tenue fin mars, a été accueilli dans l'ensemble «favorablement» par les pays membres de l'OMC. Dans ce cadre du processus d'adhésion, d'autres rencontres bilatérales avec des pays membres de l'organisation sont prévues en juin en vue de faire avancer les négociations. «En juin, nous allons rencontrer les pays membres de l'OMC qui ont manifesté un intérêt pour entrer en contact direct avec l'Algérie. Un calendrier sera établi prochainement en vue de conclure les accords avec certains et de faire avancer les négociations avec d'autres», a affirmé la même source. Toujours selon la même source, des négociations bilatérales relatives à l'accès aux marchés se sont déroulées en mars avec l'Union européenne (UE), les Etats-Unis d'Amérique (USA), la République de Corée, l'Indonésie, la Nouvelle-Zélande, la Suisse, l'Equateur, la Chine, le Canada, l'Australie, l'Argentine, le Japon et la Turquie. A l'issue de ces rencontres bilatérales, la délégation algérienne à Genève est parvenue à la conclusion des négociations avec la Suisse. «Pour les autres pays, nous sommes sur le point de conclure les négociations avec l'Argentine et nous nous dirigeons vers la conclusion des négociations avec plusieurs membres intéressés, notamment l'Australie, la Nouvelle-Zélande, la Malaisie et l'Indonésie», précise la même source. Avec l'UE, les négociations en vue de conclure un autre accord plus large dans le cadre de cette organisation semblent «bien progresser». Ce responsable relève que la position de l'UE, lors des négociations en mars à Bruxelles, est en contraste avec celle affichée par le représentant de l'UE à Genève. Il regrette que la position de la mission diplomatique de l'UE à Genève ne reflète nullement les avancées réalisées dans les négociations entre les deux parties. «Le représentant de l'UE à l'OMC n'affichait pas la même vision que celle que nous avons perçue à Bruxelles», a déploré la source. Les négociations avec les Etats-Unis en vue de conclure un accord bilatéral devant permettre à l'Algérie d'accélérer son processus d'adhésion à l'OMC se poursuivront au courant des prochaines semaines pour tenter de trouver un terrain d'entente. «Il y a une certaine compréhension, de la part des Américains, de la situation de l'Algérie. Ils ont affiché une certaine disponibilité à tenir une rencontre, soit à Alger ou à Washington, pour négocier et essayer d'aplanir certaines divergences de vue. Il reste à déterminer la date», a souligné le même responsable. Aucun pays membre de l'OMC n'est contre l'accession de l'Algérie à cette organisation, a affirmé la même source, soutenant même que lors de la réunion informelle tenue fin mars à Genève «tous les membres, sans exception» ont appuyé ouvertement et explicitement l'adhésion de l'Algérie à l'OMC».

Source L’Expression Nadia Benakli

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires