Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 05:20

Pyrénées atlantiques - Idées balade - Peut-on séjourner en Pays basque sans se rendre au sommet de la Rhune ? Non!

 la-rhune-copie-1.jpgla-rhune.jpg

 

1. Du parking des carrières, prendre le chemin à la cote 158 m qui croise une voie empierrée et filer tout droit. Au bout de 20 minutes on découvre une première cascade, poursuivre et traversé le ru.

2. Le chemin tourne alors à gauche, le suivre (on entre dans une forêt de pin, de hêtre et de chênes), la traverser et sortir en franchissant un nouveau ru, à la cote 471 m.

3. Se détourner partiellement du chemin pour s'engager vers la droite pour parvenir à la cabane Arano Xulo (« cache de l'aigle »). Magnifique point de vue !

4. Reprendre le chemin pour atteindre la jonction avec le GR 10 entre deux bois. La dernière partie (chemin balisé) est dégagée mais attention toutefois à ne pas s'égarer. Arriver sur la crête par l'est, au niveau du chemin de fer. Se diriger vers la venta du bas.

5. Poursuivre vers la partie la plus haute au pied des relais de télévision et de téléphone. Point de vue sur la côte basque, la côte landaise, l'ouest des Pyrénées et le nord de la Navarre…

6. Retour identique, ou pour les plus courageux, en légère boucle par l'est en suivant la voie ferrée, puis à la cote 543 au niveau des Trois-Fontaines, reprendre vers la gauche pour rejoindre le sentier de la montée avant le Arano Xulo.

Fiche pratique :

Durée : 3 heures aller-retour (un peu plus avec des enfants).

Accès : depuis Bayonne (40 km). Dans Ascain, suivre les indications « La Rhune et carrières ». Après 1 km sur la D 4, se garer sur le parking.

Balisage : jaune.

Dénivelé : 750 m.

Distance : 6 km.

Source La dépêche du Midi

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires

laurine PERIER 13/11/2010 00:07



J'ai une question,


j'ai de nombreuse foi fais le parcours de la Rhune dans la saison d'été, mais je me rend dans le Sud Ouest pour le jour de l'an et je me demandais si le parcours était facilement pratiquable à
cet époque... Avec les précipitations importantes, les chemins sont ils pratiquables???


Merci d'avance,


dans l'attente de vos nouvelles


Sportivement.



Le Pèlerin 13/11/2010 07:21



Bonjour Laurine,


Je n'habite pas sur les lieux et ne peut vous répondre de faço absolue: Oui c'est
praticable


Toutefois je transmets la question à mon fils qui habite Saint jean de Luz



A cette heure ci il dort


j'essaierai d'obtenir les renseignement requis et vous en ferai part au travers d'une
mise à jour de ce commentaire..


Sportivement,


Le Pèlerin


PS : J’ai eu mon fils au téléphone et la réponse est affirmative...oui vous pourrez
pratiquer


Il y a bien un peu de boue, mais le chemin est passablement, caillouteux et gravillonneux
pour être pratiqué toute l'année


 



 



Geneviève HALET-SABATIER 30/04/2010 10:59



oui, une magnifique promenade : de la Méditerranée à l'Atlantique, il faut faire la route des cols, sur 3 jours, c'est un enchantement. J'aime le pays basque. GENEVIEVE.



Le Pèlerin 30/04/2010 21:00


Re bonsoir Geneviève Oui j'aime bien également.. Mon second habite Saint Jean Je suis monté deux fois à la Rhune mais le temps tourne vite et par deux fois je n'ai pu admirer le magnifique paysage
qui semble-t-il s'offre à nous La route des cols j’y songerai la prochaine fois Merci pour le tuyau Amicalement, Le Pèlerin