Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 04:45

Bobino, festival de provocations d'humoristes

 

contre le "politiquement correct"sephane-guillon.jpg Stéphane Guillon sur scène le 29 mars 2010 à Paris, dans le cadre du festival "Paris fait sa comédie" guy-bedos-patrick-timsit.jpg  Guy Bedos et Patrick Timsit sur scène le 29 mars 2010 à Paris, dans le cadre du festival "Paris fait sa comédie"thomas-ngijol.jpg   Thomas Ngijol sur scène le 29 mars 2010 à Paris, dans le cadre du festival "Paris fait sa comédie"

 

Plusieurs humoristes, dont Stéphane Guillon et Guy Bedos, ont disserté lundi autour de Patrick Timsit à Bobino sur le "politiquement correct", offrant un festival de provocations visant notamment Eric Besson et les excuses présentées par Radio France au ministre.

"J'espère que le président de France Télévisions n'aura pas à présenter ses excuses après cette soirée", a déclaré le présentateur Frédéric Lopez en ouverture de cette soirée au théâtre parisien de Bobino, retransmise en direct sur France 4.

En plaisantant sans aucun "politiquement correct" sur les Juifs, les Arabes, les Noirs, les handicapés, le Pape, Nicolas Sarkozy, Carla Bruni, Dominique Strauss-Khan, Brice Hortefeux ou le patron de TF1, ces humoristes ont souligné combien il était devenu difficile, selon eux, d'exercer leur métier.

On est dans une époque politiquement correcte, c'est pas évident d'être humoriste", a lancé Patrick Timsit, qui n'a cessé, tout au long de la soirée, de présenter des "excuses" aux personnes visées, et surtout à Eric Besson.

 Stéphane Guillon, Guy Bedos, Didier Porte, Eric Antoine, Thomas Ngijol... Timsit avait invité de nombreux humoristes pour cette soirée inédite dans le cadre du festival "Paris fait sa comédie".

Le thème était programmé depuis plusieurs mais cette soirée a pris une tournure particulière une semaine après les excuses du patron de Radio France pour une chronique de Stéphane Guillon sur le ministre de l'Immigration Eric BessoI.

Il est élégant, séduisant, il a cette mâchoire délicate", a ironisé Patrick Timsit à propos du ministre, qui avait reproché à Stéphane Guillon de s'attaquer à son physique.

 "Vous allez être déçus, mes amis m'ont dit de ne faire aucune attaque sur le physique", a lancé Stéphane Guillon au début de son sketch. "Le métier d'humoriste a changé depuis mai 2007 (date de l'élection de Nicolas Sarkozy, NDLR)", a poursuivi l'humoriste, parlant de "crispation" autour de ses chroniques sur France Inter.

 Le chroniqueur s'est piqué de quelques remarques physiques sur Brice Hortefeux ou Michel Charasse et en a remis une louche sur Dominique Strauss-Kahn, le premier homme politique qui s'en était pris à son humour. "L'humour s'arrête là où la méchanceté commence (comme l'avait dit DSK, NDLR). Dans ce cas-là il ne me reste plus rien", a plaisanté l'humoriste.

 De son côté, Guy Bedos, s'est fendu d'un bras d'honneur à l'encontre d'Eric Besson.

Thomas Ngijol, qui s'est présenté comme le "quota noir" de la soirée, s'en est pris, lui, indirectement, aux propos d'Eric Zemmour sur les "trafiquants noirs et arabes", estimant qu'il était "triste d'entendre ces propos en 2010".

 Source L’Internaute

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires

Miki 31/03/2010 07:35



In the past ten years,great oscilloscopechanges have taken place in our dc power supplyhometown.Take my family forgold for sale example.My parents contactedsell wow account others mainly by sending shanghai massagethem letters in the past,but nowchainsaw parts we call long distancd at home.And Warhammer power levelingonce my parents listened to radio for news and other information,but now we roll forming machinewatch the news and other programs on TV. by wd march 31th,2010 The early bird catches the worm!



Le Pèlerin 31/03/2010 08:06



Hello Miki


I don’t see any connection with my text ... But with regards to, your last sentence, you shouls know that the fortune belongs to those
who rise early


Le Pèlerin