Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 04:55
Renault Algérie - Le retour en force
Logo-Renault
 
Renault Algérie a commercialisé 88 973 véhicules, entre Renault et Dacia, de janvier à septembre 2013, ce qui permet à la filiale au losange de dominer nettement le classement des ventes par groupe, devant Peugeot, représenté par une seule marque, (60 984) et Sovac (53 720). Renault Algérie doit ses résultats à un retour en force effectué depuis l'arrivée de la nouvelle Clio, la nouvelle Symbol et aussi sa sœur nouvelle Dacia Logan. Lequel retour en force a vu la marque Renault réduire son retard par rapport à Peugeot à seulement 3 000 unités, alors qu'il était de 11 000 unités à fin mars dernier. Ce qui fait dire à Guillaume Josselin, DG de Renault Algérie, que son entreprise «a la possibilité de rattraper Peugeot».
Nous avons cité l'arrivée de la Clio 4, la nouvelle Symbol et la nouvelle Logan, mais les nouveautés chez Renault Algérie depuis le début 2013 sont nettement plus nombreuses. Il faut, en effet, compter 6 autres modèles venus rafraîchir les gammes de Renault Algérie, en l'occurrence Nouvelle Renault Fluence, Nouveau Renault Kangoo VP-VU, Nouvelles Dacia Sandro et Sandero Stepway et le dernier arrivé Renault Captur.
L'enrichissement des gammes Renault et Dacia ne s'est pas fait sans une stratégie visant à mettre le client au centre de l'intérêt de l'entreprise et de sa démarche commerciale. Celle-ci a été axée sur trois axes, comme le soulignera Mme Zineb El-Shiwi, directrice marketing, citant le marketing, le réseau et la qualité de service.
Sur le registre du marketing, Mme El-Shiwi reviendra sur les nouveautés introduites depuis le début 2013 chez Renault Algérie ; mais aussi sur la réduction sensible de la durée de livraison des véhicules, notamment avec la campagne.
Prêt à partir» qui permet au client de récupérer sa voiture le jour même de la commande. «Avec une meilleure disponibilité des produits, nous avons réussi à reconsidérer notre politique de distribution en livrant nos clients dans des délais très réduits. Aujourd'hui, nous sommes même capable de le faire en une journée», dira-t-elle avant de révéler que 5 000 véhicules ont été déjà livrés à traves la formule «Prêt à partir» initiée depuis quelques semaines.
Côté réseau, Renault Algérie compte aujourd'hui 64 agents répartis sur 38 wilayas. Les chiffres sont livrés par Hichem Nacer Bey, directeur du réseau, qui tiendra à détailler ce réseau pour parler de 13 structures d'accueil, entre showrooms, ateliers d'entretien et de réparation, ateliers de carrosserie, Renaut Pro et Renault Rapide. Au passage, M. Nacer Beay annoncera arrive de 9 nouveaux agents qui permettront à Renault Algérie de couvrir de nouvelles wilayas du pays.
La qualité de service étant le socle sur lequel repose toute entreprise audacieuse, celle-ci jouit de la place qui lui sied chez Renault Algérie. Et ce n'est sans doute pas Karim Cheriet, directeur technique de la filiale au losange, qui dira le contraire, lui qui insistera sur cet aspect et mettant en évidence le travail effectué par le service qu'il dirige à travers des enquêtes menées auprès de la clientèle par un organisme indépendant spécialisé en la matière. Cette enquête a d'ailleurs conforté Renault Algérie dans ses efforts entrepris pour améliorer sa qualité de service. Ce qui fait dire une nouvelle fois à M. Cheriet que c'est la qualité de service qui fait la différence entre un concessionnaire et un autre.
 
Source Le Quotidien d’Oran Lyès Ibalitène
Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0

commentaires