Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

16 août 2013 5 16 /08 /août /2013 09:11

Quelque 2100 appartements acquis par des Algériens sur la Costa del Sol.

costa-del-sol-.jpg

 

Depuis son ouverture, en 1974, la ligne maritime-passagers reliant l'Algérie à l'Espagne, par les ports d'Alger et Oran, a enregistré un rush significatif.

Ainsi, au départ vers l'Espagne, le nombre de passagers transportés par l'Enmtv est passé depuis l'ouverture de cette ligne de 8000 à 218.000 passagers en 2012. Un accroissement qualifié de «remarquable», par le P-DG de l'entreprise, Ahcene Graïria.
Dans un entretien accordé à l'APS, M.Graïria a indiqué que cette «nette croissance» a été enregistrée sur les lignes Alger-Alicante-Alger et Oran-Alicante-Oran. Donnant certaines précisions relatives aux traversées maritimes effectuées sur ces dessertes, il dira que celles-ci ont atteint 267 rotations en 2012 contre 104 traversées en 1974.
Les véhicules transportés par l'Entmv au départ et vers l'Espagne à partir des deux ports cités sont passés de 1856 en 1974 à 55.650 véhicules en 2012, a-t-il ajouté.
Il est utile de relever que ce rush des Algériens vers ce pays trouve, quelque part, une explication dans la crise que traverse actuellement l'Espagne où nombre d'Algériens nantis et princes du Moyen-Orient sont devenus propriétaires de villas cossues sur la Costa del Sol, notamment aux abords de l'Andalousie si proche de la mémoire collective arabe et berceau de la civilisation arabe jusqu'au XVe siècle. Citant des «sources notariales» et des agences immobilières, dans un reportage récent, le quotidien ibérique El Pais a estimé que les acquéreurs de logements dans la région d´Alicante sont 60% étrangers dont le tiers environ est constitué de ressortissants algériens.
Aussi, est-il intéressant de constater que malgré la crise économique, notamment dans l'immobilier, que vit actuellement l'Espagne et surtout à la faveur de celle-ci, les Algériens qui investissent dans l'immobilier viennent en 4e position après les Britanniques, les Allemands, les Russes. Des Chinois, des Français et aussi des ressortissants des pays du nord de l´Europe sont de la partie.
Ils acquièrent en général des résidences secondaires consacrées exclusivement, dit-on, aux vacances estivales. En effet, un nombre important d'Algériens sont devenus propriétaires d'appartements et de biens immobiliers dans le sud de l'Espagne, plus particulièrement sur la côte de l'Andalousie ou la Costa Brava. Leur nombre, bien que modeste pour l'heure en termes économiques, a atteint tout de même la bagatelle de 2100 appartements situés tans sur la côte ou en milieu urbain.
La lecture des chiffres énoncés par le directeur de l'Entmv montre que cette compagnie maritime a transporté, durant la période estivale 2012, soit du 15 juin au 15 septembre, 208.000 passagers et 62.000 véhicules. Sur ce total, quelque 100.000 passagers et 36.000 véhicules ont été transportés vers la France et environ 108.000 passagers et plus de 25.000 véhicules l'ont été vers l'Espagne. Actuellement, la flotte de l'Entmv compte trois navires d'une capacité de 1300 voyageurs chacun. Il s'agit d'El Djazaïr II, Tariq Ibn Ziad et l'Ariadne. Ce dernier bâtiment a été affrété récemment auprès d'un armateur grec dans le cadre du programme estival de la compagnie.
Source L'Expression

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires