Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 04:09

Des solutions pour le soigner sans médicaments

mal-de-gorge.jpg

 

Coup de froid, angine, laryngite… Votre gorge vous fait mal ? Voici quelques solutions pour la soulager rapidement sans médicaments !

Le bon vieux gargarisme à l’eau salée reste un remède efficace, qui soulage rapidement le mal de gorge. Le sel agit comme antiseptique léger tout en contribuant à extraire l’eau de la muqueuse de la gorge et, par conséquent, à éliminer le phlegme. Faites dissoudre une demi-cuillerée à thé de sel dans un verre d’eau chaude, gargarisez-vous avec cette solution et recrachez. Répétez à quelques reprises dans la journée.

Le citron soulage le mal de gorge et booste l'organisme

Le citron est un remède santé polyvalent ! Parmi ses multiples vertus, il peut soulager les maux de gorge. Il est antiseptique, astringent et stimule les défenses naturelles en activant la production de globules blancs.

En pratique : utilisez le citron en usage externe, via des gargarismes, additionné d’eau tiède, plusieurs fois par jour, jusqu’à amélioration des symptômes.

Miel : adoucissant et tonifiant

Gorge irritée, enflammée… optez sans attendre pour du miel ! Adoucissant, il va vous soulager rapidement. De plus le miel est un «tonifiant naturel», idéal donc pour rebooster l’organisme et être guéri plus vite !

En interne : sucrez une tasse d’eau chaude citronnée avec du miel. Privilégiez le miel de thym, lavande, eucalyptus, des plantes antiseptiques ou anti-inflammatoires.

En externe : versez 250 ml d’eau chaude sur deux cuillères à soupe de miel (lavande ou thym) et mélangez. Couvrez et laissez tiédir. Faites plusieurs gargarismes par jour avec cette préparation.

Thym : cicatrisant et anti-toux

Angine, grippe, bronchite… Cicatrisant, tonifiant et antitussif, le thym (z’îtra) est un remède recommandé contre les maux de gorge.

Versez 150 ml d’eau bouillante sur une petite cuillère à café rase de thym. Couvrez, laissez infuser 10 à 15 minutes et filtrez. Buvez trois tasses par jour, en dehors des repas. Ne dépassez pas 3 semaines de prises.

Vinaigre de cidre :

antibactérien et riche en vitamines

Riches en vitamines, désinfectant, antibactérien et stimulateur des défenses immunitaires, le vinaigre de cidre est un remède efficace et peu coûteux pour soulager les maux de gorge.

Mettez une cuillère à café de vinaigre de cidre dans un verre d’eau tiède. Faire deux à trois gargarismes par jour. En cas de douleur très vive, faites-le toutes les heures.

Ce gargarisme préserve dans le même temps une bonne haleine et dissout le tarte déposé dans les dents.

Lavande : anti-inflammation

Antidouleur et anti-inflammatoire, la lavande est particulièrement recommandée lors d’affections respiratoires (laryngite, bronchite, rhinite). Elle soulage les maux de gorge et calme la toux.

Infusez 20 g de fleurs dans un litre d’eau bouillante pendant 10 minutes. Filtrez. Au début de l’infection, buvez trois tasses par jour, pendant 5 à 7 jours maximum.

Gorge enrouée : prenez de la guimauve

Dotée de propriétés apaisantes et expectorantes, la guimauve calme l’ensemble des irritations de l’appareil respiratoire, de l’enrouement au mal de gorge, en passant par la toux. Faites bouillir 30 g de feuilles et de fleurs séchées dans un litre d’eau pendant cinq minutes. Laissez infuser pendant 10 minutes hors du feu puis filtrez. Buvez quatre à cinq tasses par jour, pendant 5 jours.

La sauge officinale reconnue pour apaiser le mal de gorge

La sauge officinale (m’rimiya) serait efficace contre les maux de gorge… c’est prouvé ! En 2009, une étude a démontré qu'un collutoire à base de sauge (et d’échinacée) était aussi efficace qu’un médicament classique pour atténuer le mal de gorge. Les feuilles de la plante exerceraient une activité anti-inflammatoire et antiseptique.

Infusez 1 à 3 g de feuilles séchées dans une tasse d’eau bouillante, pendant 10 minutes. Utilisez la préparation en gargarismes jusqu’à cinq fois par jour.

Contre-indication : la sauge officinale est contre-indiquée en cas d’épilepsie, de cancer du sein, de grossesse et d’allaitement, chez les enfants de moins de 18 ans.

Source Le Soir d’Algérie

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires