Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 10:49

Santé - Courir pour maigrir- Les erreurs à éviter

faire-du-sport.jpg

Contrairement aux idées reçues, faire du sport n’est certainement pas la meilleure manière pour maigrir.

Beaucoup d’Algériens se sont mis à courir ces derniers temps pour retrouver la forme, faire face aux problèmes de santé ou tout simplement pour un passe- temps devenu nécessaire. Mais tous ces Algériens qui se sont mis à courir à travers les rues, dans les champs et même sur les accotements d’une autoroute, le font le plus souvent sans aucune indication médicale, sans conseil  utile pour éviter de néfastes retombées.Vous avez décidé de vous remettre au sport pour perdre du poids ? C’est une bonne idée, même si le sport seul ne suffit pas. Si, comme bien des néo-sportifs vous avez choisi la course à pied, prenez garde à éviter les erreurs. Le jogging, c’est vrai, est aussi bon pour le corps que pour la tête.

Mais certaines idées reçues risquent de vous empêcher d’atteindre le but recherché. Souffrir, transpirer, courir à jeun, autant de fausses bonnes idées qui, en plus d’entraver les bienfaits amaigrissants du sport, risquent de vous en dégoûter pour un bon moment. Petit florilège : «Si je cours vite, si je fais souffrir mon corps, je transpirerai abondamment et donc je maigrirai plus rapidement.» Erreur : selon un médecin du sport à Bruxelles (Belgique), «l’effet amaigrissant du jogging ne survient que si votre effort est de très longue durée et de faible intensité. Ce n’est qu’à partir de 45 minutes et à raison de 3 fois par semaine que vous commencerez à puiser dans vos réserves de graisse.»

De même, le fait de beaucoup transpirer ne signifie pas que vous maigrirez davantage. «Quand vous transpirez, vous perdez de l’eau et des sels minéraux», explique notre spécialiste. «Si vous vous pesez juste après l’effort, vous constaterez bien sûr une perte de poids. Mais, dès le repas suivant, vous reprendrez les quelques centaines de grammes perdus.» «Je cours avec un coupe-vent ou un k-way pour transpirer davantage. Cela m’aide à perdre du poids.» «Encore une fois, avec ce type de vêtements, vous ne perdrez que de l’eau. Pire, leur matière empêchera la sueur de s’évaporer. Votre corps va continuer à transpirer de façon inefficace». Dans ce cas-là, votre température corporelle va augmenter, avec à la clef un risque de déshydratation. Durant la période hivernale, préférez donc les textiles chauds et bien ventilés comme les polaires qui n’empêcheront pas cette évaporation.

«Si je cours le matin à jeun, je puiserai directement dans mes réserves de graisse, ce qui me fera perdre du poids.» «Encore un a priori mal fondé», nous explique le spécialiste belge. «En courant le ventre vide, votre organisme va consommer beaucoup plus de sucre et vous risquerez ainsi une hypoglycémie. Vous entraîner à jeun pour perdre de la masse grasse est parfaitement inutile.» Adaptez donc votre alimentation. C’est le premier secret pour atteindre votre but.

Source El Watan

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires