Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 00:05

Santé - Petits maux de l’hiver - Je suis fatiguée, je mange quoi ?

fruits-legumes-fibres.jpg

 

Les jours sont de plus en plus courts et tristounets. Se lever le matin, c’est plutôt genre calvaire. Dans la journée, vous vous traînez, le moral dans les stilettos. Vous baissez du nez devant la télé ou au ciné. Bref, vous êtes fatiguée, sur les rotules. Alors, que faut-il manger pour vous requinquer et oublier la fatigue ?

Demandez-vous d’abord d’où vient cette fatigue
Est-ce que vous dormez assez ? Vous ne buvez pas trop de café ? Vous avez de grosses contrariétés qui vous stressent plus que d’habitude ? Vous faisiez du sport et vous avez arrêté pour cause de mauvais temps ? Vous traînez un rhume ?
Si votre manque de sommeil est en cause, il est facile d’y remédier en disciplinant vos heures de coucher et en diminuant le café.
Les contrariétés ? Rien d’autre à faire que le gros dos en attendant que ça passe.Le sport ? Vous allez vous y remettre vite, dès que ça ira mieux.
Le rhume ? Il risque de se dissiper plus rapidement avec de la vitamine C.
Alors, que manger pour bien dormir, avoir votre dose de cette vitamine (et des autres) et dissiper cette antipathique fatigue ?
Mangez des agrumes et des kiwis
Ce sont des fruits riches en vitamine C et c’est leur saison. Ne terminez pas un repas sans manger une orange ou un kiwi. Commencez-le avec un pamplemousse
Préparez-vous une provision de smoothies en centrifugeant des pamplemousses, des oranges, des kiwis mais aussi des fraises, qui sont tout autant riches en vitamine C. Congelez-les : vous en aurez toujours sous la main.
Mettez du jus de citron (jaune ou vert) partout : non seulement dans les salades mais aussi sur le poisson, la viande, les légumes.
Et, éventuellement, prenez un complément de vitamine C, ça ne peut pas vous faire de mal !
Mangez des choux
Côté légumes, la nature fait bien les choses. C’est la saison de tous les choux et ils sont eux aussi bien fournis en vitamine C. Ils contiennent aussi des sels minéraux et des antioxydants bénéfiques.
Alors en avant pour le brocoli, il en regorge ! Cuisez-le croquant et à la vapeur pour qu’il en perde le moins possible et accommodez-le en légume d’accompagnement. Il s’accorde avec tout : poisson, viande, volaille. Et il fait un malheur dans les pâtes et le risotto. Cuisinez-le aussi en potage : avec par exemple des épinards (pleins de vitamine C aussi, et de sels minéraux).
Une petite salade de chou rouge ou vert, finement râpés, en entrée ? C’est pas mal du tout et il y en a chez tous les traiteurs si vous n’avez pas le courage de la préparer ou si vous déjeunez au bureau.
Mangez des fruits de mer que vous noierez de citron du foie, des légumes secs, du chocolat
Le dénominateur commun de ces produits est le fer
Il n’est pas impossible que le vôtre soit en berne, surtout si vous ne mangez pas souvent de viande rouge : dès qu’on en manque, même un peu, on fatigue.
Les légumes secs ne font pas grossir, vous le savez. Alors, en avant la salade de lentilles ou de haricots secs
Il y a 10,7 mg de fer dans 100 g de chocolat. Voilà un bon prétexte pour en croquer une barre au moins tous les jours.
Contre la fatigue : du magnésium
Tous ces produits sont aussi riches en magnésium, dont le manque peut aussi être responsable de votre fatigue, de vos problèmes de sommeil. Surtout si par-dessus le marché une crampe vous cisaille souvent les jambes.
Mais une petite cure de magnésium en complément ne vous fera sûrement pas de mal car même avec une alimentation qui en est riche, on a du mal à atteindre son quota de 350 mg par jour.
Trois repas équilibrés par jour
avec du pain
Si vous sautez le petit déjeuner, si vous déjeunez d’un sandwich ou d’une salade, si vous grignotez en rentrant à la maison et vous gavez au dîner parce que, à juste titre, vous êtes affamée, il ne faut pas vous étonner d’être fatiguée et de mal dormir !
Il en va de même si vous ne mangez pas de pain ou alors en quantités homéopathiques. Vous manquez de ces bons glucides lents qui apportent de l’énergie. Pour vous les fournir, il faut au moins 150 g de pain par jour.
Mieux vaut remettre de l’ordre dans votre alimentation si vous voulez retrouver la pêche. Petit déjeuner copieux (pain, laitage, fruit), déjeuner et dîner avec viande, poisson ou œuf, du pain et/ou des féculents, beaucoup de légumes, un laitage et un fruit pour terminer.
Mais si avec tout cela votre fatigue ne cède pas, il faut alors consulter votre médecin afin de vous assurer qu’elle n’a pas une autre origine que votre mode de vie et votre alimentation.

Source Midi Libre

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires