Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 15:27

Santé - Les bienfaits des tisanes2893205080_d21062f656.jpg Verveine

 

Sans même qu’il soit besoin de posséder des connaissances avancées en phytothérapie, l’usage de quelques plantes très connues est évidemment à la portée de tout le monde. Qui n’a jamais bu une tisane de tilleul ou de menthe ? Qui ne s’est jamais préparé une petite camomille pour mieux digérer ? Ce sont là des plantes que l’on consomme aussi facilement que le thé, et qui devraient toujours être disponibles parmi les réserves de la cuisine.
Les tisanes ne peuvent sans doute pas remplacer le traitement de choc des aromathérapiques, ni l’action ciblée des phytothérapiques modernes, mais dans la mesure où elles participent à notre alimentation quotidienne, elles contribuent à nous apporter, en plus de leurs principes actifs, des nutriments indispensables.
Anis (habète lahlawa) : voilà une tisane au goût délicieux qui assure une digestion confortable, favorise l’expulsion des gaz et calme l’aérophagie. Sa préparation requiert une décoction de trois minutes, à raison d’une cuillère à café par tasse. On en prend une tasse dix minutes avant le repas.
Basilic (h’baq) : cette plante très utilisée en cuisine, mais tout à fait susceptible d’être consommée en tisane, active les digestions lentes, et lutte contre les spasmes digestifs, l’aérophagie, les coliques gazeuses, les douleurs d’estomac et la constipation. L’infusion se prépare en dix minutes, à raison d’une cuillère à café par tasse. A prendre après le repas.
Camomille romaine (baboundj) : cette tisane assez amère mais néanmoins agréable est apéritive avant le repas, digestive après, et combat également les flatulences et l’aérophagie. On la préparera en infusion de dix minutes.
Chicorée (hindaba) : consommée à table sous forme de feuilles, ou en tisane sous forme de racines, la chicorée sauvage, ou Cichorium intybus, est un excellent tonique général, un stomachique, un apéritif, dépuratif, diurétique, et surtout un puissant cholérétique doublé d’un cholagogue relativement efficace. On l’indique avant tout en cas d’insuffisance biliaire, de nombreux problèmes hépatiques et dans la constipation, mais aussi en cas d’anorexie, d’asthénie, d’anémie, d’atonie gastrique, d’arthritisme, ou d’infections urinaires… On ne peut que conseiller à tous les hépatiques d’intégrer quasi quotidiennement de la salade de chicorée à leur dîner, mais également de consommer, avant chaque repas, une tasse de décoction de racines de chicorée, à raison de trente grammes par litre.
Lavande (khezama) : cette plante odorante est calmante et antispasmodique, diurétique et sudorifique. On peut donc l’employer en cas de grippe, de toux, d’asthme, de coqueluche, d’insomnies, de migraines, de vertiges ou de rhumatismes… La tisane se prépare en faisant infuser pendant dix minutes une cuillère à café de fleurs par tasse.
Menthe (naânâ) : stomachique, stimulant du système nerveux, antispasmodique gastrique, carminatif, antiseptique intestinal, analgésique intestinal, la menthe combat très bien les gastralgies, notamment lorsqu’il y a atonie digestive, aérophagie, spasmes gastrique, flatulences, ou intoxication gastro-intestinale. On fait infuser une cuillerée de feuilles de menthe par tasse pendant dix minutes, et on boit trois tasses par jour, après ou entre les repas.
Attention : ne pas en prendre trop tard le soir, car la menthe, à trop haute dose, peut empêcher de dormir.
Romarin (iklil) : excellent stimulant, le romarin est utile en cas de stress ou de surmenage, et convient parfaitement aux affections des voies respiratoires, aux fièvres, et aux troubles utérins. C’est aussi un hépatique de toute première qualité. Il régularise en effet aussi bien la vésicule biliaire que le foie, et facilite, de plus, la digestion. C’est, enfin, un très bon diurétique. La tisane de romarin se prépare en faisant décocter une cuillère à soupe de plante par tasse pendant au moins deux minutes, puis en la laissant infuser cinq à dix minutes.
Sarriette (zaâtar sauvage) : cette plante est avant tout stimulante. On la dit même aphrodisiaque. Mais elle aide aussi à digérer les viandes lourdes et les féculents, et elle évite les fermentations intestinales. L’infusion, de dix minutes, se prépare à raison d’une cuillère à soupe par tasse. A prendre après chaque repas.
Sauge (souak ennebi) : en tisane ou dans la soupe chaude, elle luttera avant tout contre les refroidissements et les affections des voies respiratoires, comme la bronchite ou l’asthme, mais ses autres usages thérapeutiques sont nombreux, puisqu’elle est à la fois antisudorale, tonifiante de l’estomac, stimulante, rééquilibrante du système nerveux, calmante en cas de douleurs menstruelles, fébrifuge… La tisane se prépare en faisant décocter une cuillère à soupe de plante par tasse, durant deux minutes, puis en laissant infuser cinq minutes.
Tilleul : cette plante calmante extrêmement connue possède des propriétés sédatives, hypnotiques et antispasmodiques. De plus, le tilleul fluidifie considérablement le sang. On l’emploiera donc en cas d’hyperviscosité et d’hypercoagulabilité sanguines, ainsi qu’en cas d’athérosclérose, et bien sûr, d’insomnie, de spasmes… ou même de migraines (feuilles seulement). L’infusion doit être bien dosée et jamais trop concentrée sous peine de devenir excitante, c’est-à-dire à raison d’une pincée par tasse ; et l’on en boira deux ou trois tasses par jour dont une au coucher.
Thym (ziîtra) : ce phytothérapique aux multiples indications est particulièrement apprécié dans les cas de toux, de bronchite, d’angines et de grippe, mais aussi comme stimulant général (physique, intellectuel, digestif…), comme vermifuge et enfin comme diurétique pour soulager la goutte, l’arthrite et les rhumatismes.
Verveine (louiza) : la verveine méditerranéenne est la «verveine odorante», ou «verveine citronnelle», à ne pas confondre avec la «verveine officinale» qui, elle, est inodore et compte de nombreux usages thérapeutiques. La verveine odorante, par contre, bien que tout de même digestive et antispasmodique, est surtout appréciée pour ses qualités gustatives. Une infusion de dix minutes, à raison de cinq feuilles par tasse, à la fin du repas, notamment en été, pourra parfaitement remplacer un thé à la menthe.

Source Algerie-Dz.com

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires

tisane 30/08/2010 13:41



C'est bon la tisane de camomille.......


Ca aide a patienter ! c'est relaxant !


Verveine ...........



Le Pèlerin 30/08/2010 16:07



Bonjour Tisane....


En plus du goût cela exprime la quiêtude qui nous fait parfois défaut


Je vous souhaite une bonne journée


Le Pèlerin



alliouche 23/08/2010 09:14



bonjour


j ai suivi sur canal Algerie un reportage sur la ville de Bousaada ou il etait qestion de la plante iklil pour preparer cette tisane il le melange avec autre chose je souhaiterais connaitre cette
recette merci


cordialement   lila



Le Pèlerin 24/08/2010 05:47



Bonjour Lila


Je ne connais pas cette recette mais je suppose qu’une recherche sur « Google »
ou tout autre moteur de recherche pourra vous apporter la solution J’essaierai de faire la recherche dès que j’aurai quelques minutes de temps libre…Ce qui n’est pas le cas actuellement


Dès que je trouve quelque chose je mettrai à jour la réponse à votre commentaire


Je vous remercie pour l’intérêt que vous portez à mes blogs


Je vous souhaite une bonne journée


Cordialement,


Le Pèlerin