Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 09:52

Quel est son idéal féminin ?

desir.jpg

"Je préfère qu'elle ne soit pas intellectuelle"

"Elle est libérée sexuellement", "Elle m'admire"... Nous avons demandé à nos lecteurs quel est leur idéal féminin. Et attention surprise !

'La femme idéale est libérée sexuellement !'

"Ma femme idéale est plutôt mature, c'est-à-dire plus de 35 ans, et elle doit avant tout aimer la vie : elle doit aimer jouir de tous les plaisirs qu'offre l'existence en gommant les problèmes et les soucis du quotidien. Elle doit aussi être pulpeuse, de préférence brune, aimer la lingerie type bas et portes-jarretelles, mais aussi oser, de temps en temps, porter des petites robes sans rien en dessous ! Puisqu'elle est idéale, elle doit être totalement libérée sexuellement et ne pas se fermer aux expériences nouvelles. Je rêverais d'une femme curieuse de partager certains plaisirs avec une autre femme, surtout si je peux participer ! Et si en plus, elle fait bien la cuisine !"

'La femme idéale a besoin de moi'

"Je suis peut-être un peu vieux jeu mais la femme idéale serait une femme qui me permette d'accomplir mon rôle d'homme. Les femmes d'aujourd'hui sont tellement indépendantes, elles s'assument tellement, qu'on a l'impression qu'elles n'ont pas besoin de nous. C'est dérangeant. La femme idéale serait donc une femme que je pourrais "secourir" en quelque sorte, qui accepterait mon aide, même si elle n'en a pas besoin, qui me laisse changer le joint usé de l'évier de la cuisine, changer les fusibles du compteur électrique, et surtout qui me laisse m'occuper d'elle et la prendre un peu en charge."

Fabien

'Une femme qui ne sait pas cuisiner n'est pas une femme'

"La femme idéale, pour moi c'est simple, c'est avant tout une femme qui sait bien faire la cuisine, qui sait tenir la maison comme il faut et qui aime s'occuper de sa famille. C'est une femme disponible, à l'écoute, ouverte à la discussion mais qui ne soit pas non plus envahissante. La femme idéale sait quand ce n'est pas le moment d'aborder les sujets qui fâchent ! Elle doit aussi me laisser suffisamment de liberté et ne pas être jalouse - enfin disons pas trop, car c'est toujours agréable évidemment de se sentir convoité... Mais si je devais ne retenir qu'une qualité, il faudrait qu'elle soit bonne cuisinière. Une femme qui ne sait pas cuisiner et ne sait pas tenir une maison n'est pas vraiment une femme."

 Guillaume

'Je préfère qu'elle ne soit pas trop intellectuelle !

"Pour moi la femme idéale a d'abord un physique qui fait rêver ! Après tout, elle est idéale, donc on peut tout imaginer non ? Des seins ronds et généreux, un ventre féminin, pas gras, mais pas en forme de tablettes de chocolat non plus, des hanches et des fesses pulpeuses : c'est l'incarnation de la féminité et de la sensualité. Elle sait aussi jouer de son sex-appeal et est plutôt libérée sexuellement. Côté personnalité, je n'aime pas les idiotes évidemment, mais je préfère quand même qu'elle ne soit pas intellectuelle. Je ne suis pas attiré par une femme pour son intellect, je suis un peu dérouté par les femmes très cultivées car je ne sais plus très bien où est ma place..."

Eric

'La femme idéale m'admire sans condition !'

La femme idéale ? Difficile. C'est un idéal... Mais en clair, j'aime les maîtresses femmes. D'un point de vue abstrait : la femme idéale m'échappe un peu, même si c'est la mienne ! C'est une ondine insondable, complexe et déroutante. Plus concrètement : elle est douce, très douce, souriante, patiente, mais paradoxalement forte, volontaire, initiatrice, indépendante. Je n'ai que faire qu'elle sache faire la cuisine, je préfère de loin qu'elle s'intéresse à la littérature ou à la philo, ou qu'elle ait un bon boulot. En revanche, et là je suis plus classique : elle est maternelle, très maternelle, et elle aime la famille - plus que tout. Physiquement, elle est plutôt légère, fine, et évidemment désirable, dans l'intimité surtout : j'avoue, je suis assez possessif en fait ! Je préfère les brunes, longilignes, élancées - à forte poitrine (non je plaisante, c'est un détail !). Mais pour être franc, la femme idéale est toujours disponible (pour moi évidemment). D'ailleurs, elle doit m'admirer sans condition, c'est pour ça qu'elle est folle de moi !

Georges-Arnaud

'La femme idéale n'est pas jalouse !'

"La femme idéale est bien sûr une femme très belle, très douce et très amoureuse (de moi évidemment) ! Mais c'est aussi une femme qui sait qu'un homme a besoin de moments à lui pour faire des choses de son côté, des choses entre hommes dont on n'est pas toujours fiers mais dont on a besoin pour se retrouver. Et si elle devait avoir une seule qualité, ce serait celle-ci : la femme idéale n'est pas jalouse ! Avec elle, pas d'interrogatoire, pas de crise d'hystérie, pas de question insistante, elle sait qu'elle doit me laisser vivre ma vie, même si, c'est vrai je l'avoue, je préfère savoir où elle est et avec qui quand elle sort."

Stéphane

'Elle transforme mes défauts en qualité !'

"Pour moi, la femme idéale n'a rien de particulier, c'est plutôt la somme de petites choses qui la rendent idéale à mes yeux. Ma femme idéale n'a pas de profil particulier, je n'ai pas de préférence pour une petite brune ou une grande blonde et je ne vais pas forcément être séduit par une icône de mode. Par contre, j'aime qu'elle soit féminine. Des beaux cheveux longs, une femme qui prend soin d'elle, des talons, une jupe... Tout ce qui fait d'une femme une femme me fait craquer. Si en plus, elle a le sens de l'humour, une pointe d'esprit et qu'elle sait transformer mes défauts en qualités, là je la demande en mariage tout de suite !

Christophe

'Elle a toutes les qualités du monde !'

"La femme idéale, celle que je rêverais de croiser un jour, a pour moi toutes les qualités du monde ! Elle est belle évidemment, gentille, intelligente, mais elle est aussi d'une nature sensuelle et chaleureuse. D'un point de vue physique... eh bien disons qu'elle est curieuse et ouverte à toutes les propositions ! Il faut aussi qu'elle soit un peu spirituelle, intuitive, qu'elle soit tolérante et sincère. J'aime qu'une femme soit forte tout en étant féminine. Bref ce serait un joyau en personne !"

Philippe

'La femme idéale sait critiquer avec subtilité'

"La femme idéale est évidemment parfaite ! D'un point de vue physique bien sûr, mais aussi du point de vue de sa personnalité. Elle est facile à vivre et ne passe pas son temps à pointer du doigt ce qui ne va pas. Les femmes critiquent souvent les hommes sur le quotidien, ce qu'ils ne font pas ou mal par exemple, c'est un fait. La femme idéale, elle, est plus subtile. Elle va aussi critiquer, à la différence que, elle, elle sait quand le faire. C'est-à-dire pas dès le réveil ou quand l'homme rentre du travail ! Mais une ou deux fois par an, tranquillement pendant les vacances, ou juste avant une sieste, etc., et tout se passe bien, en douceur, sans énervement..."

Dédé

'La femme idéale est une sorte d'âme soeur'

"Pour moi la femme idéale ne répond pas à des critères physiques précis. Evidemment si elle est belle, c'est toujours un plus, mais la femme idéale c'est tout simplement la femme avec qui je me sentirais bien, avec qui j'aurais envie de faire des projets. La femme idéale est aussi intelligente bien sûr, mais le plus important c'est qu'on ait les mêmes goûts. Pas sur la musique ou la culture, mais sur les grandes lignes. Il faut qu'on ait la même façon de penser, qu'on soit d'accord sur les choses essentielles de la vie, ça rend l'existence plus facile ! En fait, la femme idéale est une sorte d'âme-sœur. La personne avec qui on ne pourrait faire qu'un."

Arnaud

Source Femmes Plus Stéphanie Thibault

Le Pèlerin

Partager cet article

Published by Le Pèlerin - dans Société
commenter cet article

commentaires

carambole 09/04/2011



Eh ! BEN ! rien que ça ! ............Mazette ! pauvres femmes ! toujours subir !


selon la formule " sois belle " et tais toi .......mais c'est terminé ! la femme objet !


ça n'existe plus ! enfin presque ...........


 



lovepresse 27/08/2012


Merci pour cet article