Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 00:02

 Neuf Français sur dix attendent la Saint Valentin pour s’offrir des jouets érotiques

.

sex toys en vente libre

 

Un sex-toy vendu par minute le jour de la Saint-Valentin, 60% d’augmentation du chiffre d’affaires autour de cette date pour les vendeurs de godemichés et autres accessoires coquins.

Béatrice Pujol a ouvert en 2008 le premier sex-shop du département à Pamiers et flirte depuis sur ce petit business: «j’ai eu l’audace de le faire et après l’effet de surprise l’accueil a plutôt été positif»

Point de lumière rouge au-dessus du numéro 4 de la rue Lakanal, ni d’atmosphère glauque dans cette boutique discrète à quelques encablures de l’église Notre-Dame du Camp… ici on joue le sexe décomplexé et le plaisir érotique.

«Le sexe c’est important dans la vie, suffisamment pour qu’on s’en préoccupe et que les gens déculpabilisent.

Selon les âges et les besoins, chacun peut trouver un accessoire sexuel étudié à son envie» ajoute cette jolie brune qui n’hésite pas à discuter avec les gens qui franchissent le seuil de son établissement pour mieux les conseiller.

«Le sexe c’est à tout âge et il faut être capable de l’accepter»

Sur la devanture de sa boutique, l’énigmatique BDS Toy indique de manière à peine voilée que nous avons à faire à une boutique de jouets pour adultes autrement dit un sex-shop.

Ici, le godemiché cohabite avec les boules de Geisha, l’œuf vibrant télécommandé avec les menottes en fourrure, les anneaux de pénis déclinés à toutes les sauces (vibrants, fluos) jouxtent des instruments surdimensionnés, actionnés avec des piles, comestibles, striés, alvéolés.

Une véritable caverne d’Ali baba du plaisir pour les clients avertis.

Des parfums et des gadgets qui flattent les sens et la libido.

Le traditionnel canard vibromasseur reste un excellent compromis entre le sex-toy pur et dur et l’accessoire déco que l’on n’a pas peur d’exhiber mais chaque année de nouveaux accessoires inondent le marché:

«Il n’y a pas réellement de phénomène de mode mis à part celle que vous médias réussissez à imposer […]

Tout se vend mais les jouets coquins sont davantage des additifs que des palliatifs, il faut bien connaître son ou ses partenaires pour choisir quelque chose qui lui fera plaisir» précise cette professionnelle de jouets sexuels pour adultes.

Et en ce jour de Saint Valentin, fête des amoureux, ils sont nombreux, surtout des messieurs, à venir chercher le petit cadeau qui fera la différence ce soir pour passer une soirée en amoureux.

BDS Toy

Boutique de jouets sexuels

4, rue Lakanal à Pamiers

Du mardi au samedi de 10h à 13h et de 15h30 à 18h30

Et parce que «l’érotisme est une des bases de la connaissance de soi, aussi important que la poésie» (Anaïs Nin), on peut également trouver dans la boutique de Béatrice, le petit recueil de poèmes de Marie Guillon «Instantanés sous X» A consommer sans modération seule ou en bonne compagnie!

Source alvinet.com

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires