Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 05:42
Insolite - Prostitution, altruisme ou grosse bêtise? Une jeune fille a décidé de monnayer sa première fois...
Bresil-virginite-aux-encheres.jpg
Une jeune Brésilienne de 20 ans a décidé de s’offrir au plus offrant, en vendant sa virginité aux enchères
La «première fois». Qui ne se souvient pas de sa première fois? C’est le genre d’événement qui, lorsqu’il se produit - si jamais il se produit - laisse quelques souvenirs. Bons ou mauvais d’ailleurs.
Pour sa grande première, une jeune Brésilienne de 20 ans a décidé de s’offrir au plus offrant, rapporte le Huffington Post ce jeudi. Sur un site, les personnes intéressées peuvent ainsi enchérir pour espérer remporter le gros lot déflorer la jeune fille. Moral ou pas, la Brésilienne se défend en expliquant qu’une partie de l’argent récolté sera reversé, via un ONG, à des mal-logés de Santa Catarina, d’où elle est originaire.
«Je suis une fille romantique»
Si les enchères se terminent le 15 octobre, cette affaire a en fait débuté il y a deux ans. Catarina Migliorini a alors été choisie par un réalisateur australien, pour intégrer un documentaire un peu spécial. Intitulé Virgins Wanted, il est basé sur sa vie avant et après cet événement. Du coup, voyages et séances photos s’enchaînent pour la jeune femme qui touchera, au terme de ce projet, 20.000 dollars ainsi que 90% de la somme récoltée pendant les enchères.
Et pour elle, pas de souci majeure avec idée. «Je vois ça comme un business. C’est une opportunité qui m’est donnée de voyager, d’être dans un film. Si vous ne faites ça qu’une fois dans votre vie, vous n’êtes pas une prostituée, c’est comme prendre une photo incroyable. Ça ne fait pas de vous un photographe», explique-t-elle. «Je suis une fille romantique avec un grand cœur qui croit en l’amour».
En 2009, une autre jeune femme avait également décidé de vendre sa virginité. Mais Nathalie Dylan n’avait pas eu recours aux enchères. Elle avait alors fixé le prix à 3,7 millions de dollars. On ignore si elle a trouvé preneur. Et le phénomène semble de plus en plus fréquent, puisqu’en 2010, une étudiante néo-zélandais de 19 ans avait elle aussi eu recours aux enchères sur Internet. Elle avait quant à elle trouvé quelqu’un pour lui «payer» sa virginité 32.000 dollars.
Sans préservatif et dans un avion
Du côté de Catarina Migliorini, les enchères sont pour l’instant grimpées à 190.000 dollars. Et c’est un Américain qui tient la corde. S’il gagne, il devra subir un test de dépistage de MST, puisque «cette première fois» pas comme les autres, se déroulera sans préservatif et dans un avion. Une façon de contourner la loi sur la prostitution, lors d’un vol entre l’Australie et les États-Unis.
A noter qu’un jeune homme russe, Alex Stepanov, fait également partie du documentaire. Et vend, lui aussi, sa virginité. Sauf qu’avec 1.300 dollars d’enchères, il a pour l’instant moins de succès que sa collègue féminine et se dirige donc vers une première fois au rabais. Mais il paraît que les premières fois ne sont pas toujours les meilleures.
Source 20minutes.fr M.Gr.
Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires