Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 08:17

Algérie - Souk Ahras / Céréales La bonne récolte !

 cereales-souk-ahras.jpg

 

Le lancement de la campagne moissons-battage avait pourtant enregistré un certain retard attribué aux conditions climatiques ayant prévalu dans le sud de la wilaya.

Une récolte céréalière de 1,6 million de quintaux a été obtenue dans la wilaya de Souk Ahras au terme de la campagne moissons-battage, apprend-on auprès de la Direction des services agricoles (DSA).

Cette production, dont 515 730 quintaux ont été livrés à la Coopérative des céréales et des légumes secs (Ccls), a été réalisée sur 134 380 hectares. Elle se compose de 877 960 quintaux de blé dur, 345 800 q de blé tendre, 344 240 q d’orge et de 32 000 q d’avoine. Plus de 93 000 quintaux de semences ont également été produits cette saison et livrés à la Ccls pour être utilisés lors des prochaines semailles, affirme la même source qui souligne que les résultats de cette récolte ont «dépassé les prévisions du début de saison».

La Ccls a également ensilé 326 quintaux de pois chiches, 51 quintaux de lentilles et 57 quintaux de haricots, indique le secrétaire général de la Chambre de l’agriculture qui note que cette première expérience de réception des récoltes de légumes secs s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des instructions du ministère de l’Agriculture visant le développement de la filière des légumes secs. Les capacités de stockage de la Ccls de Souk Ahras restent limitées avec 992 000 quintaux, dont 550 000 encore occupés par la récolte 2009. Cette situation a fait qu’une partie de la récolte livrée est entreposée en plein air alors que les quantités de céréales continuent encore d’être remises aux points de collecte de la Ccls, est-il noté. Les opérations de paiement de récoltes livrées se déroulent normalement, selon le responsable de la Chambre de l’agriculture qui précise qu’à ce jour, 2 427 agriculteurs ont reçu 1,362 milliard de dinars. Le lancement de la campagne moissons-battage avait enregistré pourtant un certain retard attribué aux conditions climatiques ayant prévalu dans le sud de la wilaya, notamment à Targalet, Oum Laâdhaïm, Oued Lekebrit et Sidi Fradj. Les incendies qui ont affecté les champs céréaliers, ont, par ailleurs, ravagé 44 hectares alors que 3 575 hectares ont été détruits par les chutes de grêle.

Source Infosoir R.L. / APS

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires