Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 01:47

Semaine culturelle de Tamanrasset à Khenchela

Richesse du patrimoine targui
Sites magnifiques et gravures d'u autre âge

La maison de la culture Souaïhi Ali de Khenchela a abrité, du 21 au 26 mai, une manifestation haute en couleur, puisque permettant au public khencheli de voir, de connaître et d’apprécier quelques pans de la culture et des traditions targuies de la wilaya de Tamanrasset.

Une fois le décor planté, celui de l’illustre Kheïma targuie, diverses manifestations ont été organisées au sein de la maison de la culture, comme l’exposition du vêtement traditionnel, des bijoux en argent et des photos représentant les merveilleux sites de l’Ahaggar. De même, le public a eu droit à la projection de documentaires sur la vie des gens de l’Ahaggar. Des troupes folkloriques ont présenté des danses typiques à la région, comme celle de baroud, de la canne ou le karkabou. De quoi ravir les sens des spectateurs. La finalité dans tout cela reste l’échange culturel entre les wilayas, ce qui permet au public algérien d’approcher, de connaître et de s’imprégner de ce que recèle le patrimoine national comme incommensurables richesses. Chose qui, à long terme, favorisera et dynamisera le secteur touristique. Convenons que peu d’Algériens connaissent leur pays et ses multiples visages, et rares sont ceux qui ont l’enclin pour les choses culturelles, propres à chaque région. La multiplicité de telles initiatives sert de tremplin pour favoriser les échanges et aiguiser (ou éveiller) les envies de connaître le pays.

Source El Watan L. B.

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires

clovis simard 26/02/2012 02:33


Mon Blog(fermaton.over-blog.com),No-20, THÉOREME de L'AMOUR - MERVEILLES ??

Le Pèlerin 06/03/2012 09:04



Salut mon cher Clovis


Savez vous que l'implantation de la ville de Tamanrasset n’a pas une approche mathématique proprement dite mais au moins une approche cartésienne.


C’est Charles de Foucault qui en a décidé l’implantation sur la base des flux migratoires
des touaregs et autres populations nomades


Lorsque la France s’installa dans le Grand Sud, elle ne se fia pas aux études de Charles de
Foucault, d’autant plus qu’il avait vécu une vie assez dissolue ….l’homme était plus enclin à chasser


la femme qu’à prier Dieu…


La France s’installa d’ailleurs à 160 km delà dans un lieu dont j’ai oublié le nom…


L’avenir lui donnera raison puisque plus tard…. les Français s’y installèrent.


Cette ville est en passe de devenir une très grande ville capitale de l’Ahaggar


Charles de Foucauld fut plus tard touché par la grâce …Il se retirera à l’Assekrem (2780m
d’altitude) où disait il que c’était là bas qu’il y avait les plus beaux levers et couchers du soleil


J’ai eu l’avantage de m’y rendre….J’en garderai un souvenir merveilleux à jamais


Cordialement,



Le Pèlerin