Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 05:17

Al Jazeera pousse Canal+ à la diffusion de Ligue des Champions en clair

Al Jazeera

logo-canal-plus

«Le patron de Canal+ n'est pas du genre à se laisser taper trois fois de suite sur la tête sans réagir» Philippe Bailly, président de l'agence NPA conseil

Désormais, la guerre est totale sur le marché de l'audiovisuel français. Après avoir décroché, il y a tout juste trois jours les droits de retransmission des 133 matchs de la Champions League pour la somme exorbitante de 60 millions d'euros à la chaîne cryptée Canal+, soit le double que mettait jusque-là le groupe de Bertrand Meheut, Al Jazeera pousse la très célèbre chaîne à péage à opter pour le marché des droits tv du football en clair, puisque Canal+ vient de remporter les droits de diffusion en France du premier choix des matchs de Ligue des champions de football en clair pour la modique somme de 40 millions d'euros. Canal+ a ainsi écarté pour la première fois de son histoire TF1 des droits de diffusion du premier choix des matchs de la Ligue des champions. Une première dans l'histoire de cette compétition européenne emblématique puisque jusque-là ces treize matchs de foot les plus prestigieux de la planète étaient du ressort des chaînes généralistes en clair. Les 25 millions que TF1 avait proposés pour diffuser les affiches de cette compétition n'ont pas suffi puisque Canal+ avait placé la barre haut avec moins de 50 millions d'euros, sachant que la première télévision française ne pouvait aller au-delà. Il faut rappeler que pour les saisons 2012-2015, la Ligue des champions ne sera accessible qu'en télévision payante puisque sa diffusion est désormais entièrement entre les mains d'Al Jazeera Sport, laquelle doit être lancée avant l'été prochain une chaîne pour diffuser ses matchs achetés à coup de millions d'euros. Cette bataille sur le marché audiovisuel profite à l'UEFA, doublant pratiquement le montant de ses droits de retransmission qui passe de 56 millions d'euros à une centaine de millions, au grand bonheur de Michel Platini. Canal+ est capable de rassembler jusqu'à 2,5 millions de téléspectateurs, une audience parfois proche de celle de TF1. Réagissant dans le journal Le Parisien, Philippe Bailly, président de l'agence NPA Conseil, a déclaré que la réaction énergique de Canal+ est plus naturelle et plus prévisible. Canal+ ne voulait pas que la Ligue des Champions échappe à son offre. Canal+ sauve son offre de football premium et le groupe se trouve aujourd'hui à reconsidérer la question de foot+ dont il ne voulait plus, faute de rentabilité. S'exprimant sur la venue d'Al Jazeera et ses conséquences sur le marché du Droit TV en France, il a déclaré: «J'ai longtemps pensé qu'Al Jazeera était un chiffon agité par la Ligue de football professionnel pour faire remonter les droits Or, aujourd'hui elle s'apprête à lancer deux chaînes. Tout le monde peut se tromper car en observant leur stratégie autant ils sont allés de manière raisonnable sur la Ligue 1, autant ils y sont allés franco sur la Ligue des Champions avec 61 millions là où Canal+ en paie 31. Le risque de tension sur le prix des droits de diffusion existe.» Quoi qu'il en soit, Al Jazeera a bien bouleversé le paysage audiovisuel français. Canal+ devra désormais demander au CSA une dérogation au même titre que la cérémonie des Césars pour diffuser les matchs en clair.

Source L’Expression

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires