Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 09:28

Fleurs verbales, fleurs virtuelles ou fleurs des champs...

belles-fleurs-champs-fleurs-sauvages-captivantes_.jpg

 

On peut tout faire avec des fleurs, sauf les piétiner. Une petite histoire florale venant des Pays-Bas nous apprend que le mot sabotage viendrait justement désigner un acte contre nature commis à l'endroit d'une fleur. Le sabot du paysan est pour quelque chose dans cette intrusion peu cavalière dans un champ de coquelicots… Ainsi, les fleurs auraient ainsi un langage, que des livres, qui se veulent des livres d'art, déclinent selon les variétés. Et en couleur, les fleurs sont un langage, ou au moins une partie du langage. Les "fleurs de rhétorique" sont les figures qui viennent orner le discours : destinées à séduire, ces fleurs langagières sont marquées par la grâce, la beauté et la couleur. Les expressions "figures de rhétorique" et "fleurs de rhétorique" sont en effet parallèles, par l'emploi du pluriel tout d'abord, mais elles ne renvoient pas tout à fait à la même réalité. Les premières sont techniques, les deuxièmes sont à la fois techniques (elles signifient par exemple métaphore, comparaisons, emploi de l'emphase : elles sont les ornements conventionnels et poétiques du style et belles, séduisantes. C'est cette beauté caractéristique des fleurs qui peut les desservir, en devenant fausse, simple artifice. Fleurs et figures ont cependant le même rôle, elles ont une fonction de séduction de l'auditoire ou du lecteur. La fleur peut être considérée comme la métaphore de la figure : "fleurs" est une métaphore, figure en acte de la figure elle-même. Peu à peu, l'emploi des figures définit la rhétorique, et non plus généralement comme c'était le cas auparavant l'élaboration de discours ou l'emploi des structures à l'antique. Dans "la rhétorique restreinte", Genette montre que la rhétorique n'est plus que la liste des figures et le descriptif de leur emploi : la figure par excellence est justement la métaphore. Métaphoriquement, la fleur représente la figure, et si l'on va plus loin, elle représente la rhétorique en son entier. sa quintessence. Elle connaît les mêmes avatars historiques, qui vont de l'admiration à la désaffection . Les fleurs sont un angle d'attaque précieux et frais sans en abuser de leur fragrance : le poète et critique du 17e siècle Nicolas Boileau dans son «Art poétique», recommandait de les utiliser à bon escient. Il semble que nous ayons perdu cet usage des fleurs. Et c'est peut-être pourquoi, à défaut de fleurs verbales, on en propose des virtuelles…

Source Horizons Mohamed Bentaleb

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires

U


Je prends connaissance de cette belle pensée , dans ce monde de froideur et


d'indifférence , vous nous donnez une belle recette d'amitié< des amis aussi


nombreux qu'un champs de fleurs> Cette belle pensée nous aidera a passer


une meilleure journée.


Merci









Répondre
L


Bonsoir l'Amie,


Désolé pour cette réponse tardive


Ah la fleur...!


Que peut-on espérer pour une femme et d'une femme


Je vous souhaite de passer une bonne journée dans un champs de fleurs


Cordialement,


Le Pèlerin


 



R


 





                                           

Avoir un ami c'est une caresse au soleil,


c'est un champs de fleurs que l'on récolte avec tendresse


C'est une chaleureuse amitié vivante dans notre coeur


voici la recette pour cutilver pleins d'amis.






 



 



Répondre