Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

Archives

18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 17:30

Fête des moulins, Rio loco à Toulouse, les motards en pèlerinage...

haute-garonne.jpg

 

 

Un week-end chargé ou la fête de la Musique prend le pas dès ce soir dans certaines communes, les moulins sont en fête, les nuits euphoriques s'installent à Tournefeuille, une semaine très polar à Frontignan, trois jours en montgolfière à Villefranche-de-Rouergue, tout savoir sur les ânes à L'isle-jourdain, Festival Rio Loco, l'Af'sud à Toulouse, Bruniquel en livres...

Moulins en fête

Etonnant moulin à eau en partie troglodyte, le moulin de la Pescalerie, à Cabrerets, dans le Lot, ne fonctionne plus. Mais dimanche 20 juin, il accueillera le public de la journée des moulins qui se tient un peu partout en France, à l'intérieur et autour de 1 500 bâtiments. Placé sur une résurgence et une cascade, le cadre bucolique et la construction bien conservée de la Pescalerie en font un but de promenade intéressant. On ira, bien que le choix soit difficile parmi tous les sites ouverts ce dimanche dans la région, le plus souvent gratuitement.

C'est la 13e édition de la journée nationale du Patrimoine de pays, et elle met l'accent sur les moulins, à eau, à vent, et sur d'autres constructions qui offriront expositions ou événements : ainsi, à Maignaut-Tauza, dans le Gers, c'est le pigeonnier-octroi triangulaire restauré qu'on découvrira, flanqué d'une mare bâtie : l'ensemble vient d'être inscrit à l'inventaire des Monuments historiques.

Dans le Tarn, à Lautrec, si le vent le permet, le moulin tournera et on pourra voir une démonstration de fabrication de farine ; autre attrait non négligeable à Lautrec, le vide-grenier organisé au village et un circuit des anciens moulins proposé par l'office de tourisme. Toujours dans le Tarn, à Nages la bien nommée, visite du moulin à eau de Narulle, restauré en 1999 par des bénévoles. De l'eau, il en coule aussi moulin de Saint-Géraud, à Labarthe, en Tarn-et-Garonne, toujours en activité : pendant qu'on vendra du pain du pays, les Esquirols du Tescou exécuteront des danses folkloriques.

A Laroque d'Olmes, en Ariège, c'est un témoignage industriel que propose la journée du Patrimoine de pays, à travers plusieurs expositions disposés dans la maison Sage, du nom d'une ancienne famille du textile.

Programme. La 13e « journée du Patrimoine de pays, journée des moulins » destinée à promouvoir le bâti ancien et les savoir-faire traditionnels regroupe des dizaines de visites et animations dans toute la région. Tout le programme sur le site www.journeedupatrimoinedepays.com

Nuits euphoriques: y'a d'la joie dans les rues de Tournefeuille

Tournefeuille Spectacles. La très dynamique commune de l'agglomération toulousaine propose ses Nuits euphoriques du 18 au 21 juin. Au programme, des spectacles de rue « et autres surprises », pour tout public et gratuitement. Ce soir vendredi, à 21 heures, place de la Mairie, on pourra applaudir l'orchestre de chambre de Toulouse qui jouera Mozart. Samedi, à 22 heures, place de la Mairie : grand spectacle de rue aérien avec la compagnie Grupo Puja. Dimanche, de 17 h à 20h, des spectacles à domicile sont disponibles sur réservation (tél.05 62 13 21 52). A ne pas manquer non plus les Padox, hommes-marionnettes qui déambuleront dans les rues samedi et sur le marché de Tournefeuille dimanche. Egalement plusieurs expos photo dans les rues par l'association Biz-art Populaire jusqu'au 4 juillet. Tél.05 62 13 21 52.

Une semaine très polar à Frontignan

Festival du roman noir. Sur le thème « Mémoire intime et histoire collective », la 13e édition réunit les stars du genre : David Peace, Percy Kemp, Didier Daenincks, Pascal Dessaint, Stephanie Benson, Jean-Bernard Pouy et de nombreux auteurs de BD. Egalement cinéma et spectacles. Du 21 au 27 juin. Tél.04 67 18 50 26 (www.polar-frontignan.org).

Trois jours en montgolfière à Villefranche-de-rouergue

Ballons en bastides. Tous les deux ans, des passionnés de montgolfières organisent un rendez-vous très suivi dans l'Aveyron. Durant trois jours, une vingtaine de ballons vont s'envoler de différents lieux du Rouergue. Vendredi 18 juin, à 18h30, de Villeneuve-d'Aveyron ; samedi 19, à 6h15, de l'abbaye de Loc-Dieu et à 18h30, de l'aérodrome de Villefranche ; dimanche 20 à 6h15 à Najac et à 18h30 à l'aérodrome de Villefranche. Pour les baptêmes (180 € l'heure), c'est trop tard, tout est pris. Tél.05 65 45 13 18.

Tout savoir sur les ânes à L'isle-jourdain

À la ferme. L'Asinerie d'Embazac (route de Goudourvielle) ouvre ses portes gratuitement de 15 à 18 heures, dimanche 20 juin. A découvrir, les derniers ânons de la ferme, la traite des ânesses (vers 16 heures), à déguster le lait d'ânesse. Renseignements au 05 62 07 02 10 (www.embazac.com).

L'art aux fenêtres à Bayonne

Le quotidien réinventé. Intense animation culturelle et ludique les vendredi 18 et samedi 19 juin. Sur le thème du quotidien, des plasticiens exposeront aux fenêtres, des mimes, des comédiens et des danseurs investiront les rues… Avec aussi un marché des créateurs. Tél. 05 59 55 22 39 (www.arcad64.net).

Festival Rio Loco, l'Af'sud à Toulouse

Après un « concert privé » devant plusieurs milliers de spectateurs mercredi soir, où il a beaucoup plu (et c'est vrai qu'il plaît beaucoup), le chanteur Johnny Clegg devait lancer hier soir la quinzième édition de Rio Loco, le festival toulousain des berges de la Garonne dédié cette année à l'Afrique du Sud. Jusqu'à lundi 21 juin, date officielle de la fête de la musique, c'est toute la scène de ce grand pays qui rythme les nuits toulousaines. Ce vendredi, entre autres, l'étoile montante Thandiswa Mazwai, la formation Afrika rocks et la formation jazz de Marcus Wyatt. Samedi, Ashes to machines (électro groove), Hugh Masekala, Zim Ngqawana. Dimanche, création du conservatoire de région « Intsholo », Tumi & the Volume, Carlo Mombelli et the Prisoners of Strange. Lundi, clôture par un hommage à Myriam Makeba (souvenez-vous de « Pata pata ») avec un plateau exceptionnels d'artistes. De 17h à 1h, prairie des filtres à Toulouse, 4 €/soirée. www.rio-loco.org

Lourdes. Bénis soient les gros cubes

Pèlerinage des motards. Le printemps, c'est le temps béni des «concentres» de motards, particulièrement bien arrosées cette année. Celle qui se déroulera ce week-end dans les Pyrénées pourrait surprendre puisque le but est la grotte de Lourdes et la bénédiction des équipages. Image saisissante, la bénédiction est donnée par le père Kowalewski en blanc au milieu des motos pilotées par des fidèles en blouson noir. Les sanctuaires Notre-Dame ont inscrit ce rassemblement au calendrier annuel des pèlerinages et attendent 2500 bécanes dans la cité mariale. «C'est un moment dans l'année où les motards peuvent se rassembler, avoir une pensée, une prière pour leurs proches», explique-t-on aux sanctuaires. De quoi attendrir un «Hell's angel»! Dimanche 10h, messe des motards; 11h, passage à la grotte; 11h30, bénédiction des motos quai Boissarie.

Bruniquel en livres

Amuse-Mot. Après les fastes du Marathon des mots de Toulouse, place au tranquille jeu de piste de la lecture offert ce dimanche 20 juin à Bruniquel, où lectures de littérature, dédicaces et animations rythmeront une journée de passionnantes rencontres.

Restauration sur place. Rens tél.05 63 67 29 84 et www.bruniquel.fr

Auch, voix éclatantes

Festival Éclats de voix. A la mi-temps des Eclats de voix, cet original festival vocal dont l'écho se propage sur trois week-ends, on entendra ce vendredi 18 juin (théâtre d'Auch, 21h) Michèle Bernard et les chanteuses du groupe Evasion (notre photo), puis dimanche, les voix d'hommes du chœur basque Otxote Lurra (cathédrale, 18h). Fortes en émotion, les polyphonies basques témoignent d'une langue toujours vivante et portent l'air vif qui y souffle.Tél.05.62.61.65.00.

www.eclatsdevoix.com

Source La dépêche du Midi

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires