Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

18 mai 2010 2 18 /05 /mai /2010 08:33

Tourisme mondiale : La destination Algérie est prometteusealgerie hoggar tin hinan

 

Les travaux de la 50e réunion de la commission de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) pour l’Afrique, qui ont débuté hier au Sheraton Club des pins (Alger), se veulent un rendez-vous important pour étudier les performances touristiques dans le monde et en Afrique, l’impact de la crise et les perspectives d’avenir.

Taleb El Rifaï, secrétaire général de l’Organisation, a adressé un message aux Algériens : « L’Algérie est un pays prometteur qui peut devenir une grande destination touristique. Le tourisme, c’est le vrai pétrole de l’Algérie de demain, une ressource inépuisable, d’autant plus que vous avez un pays riche par son patrimoine et ses paysages ». Un discours qui a apporté de l’eau au moulin de Cherif Rahmani, ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Environnement et du Tourisme, qui souligne dans son allocution que le gouvernement algérien s’est engagé concrètement à soutenir le plan de développement du secteur. « L’exécution de cette stratégie enregistre ses premiers résultats illustrés à titre d’exemple par le lancement de la réalisation de 46 000 nouveaux lits dans le cadre du partenariat entre les autorités publiques et le secteur privé et la programmation de 20 villages touristiques d’excellence. Cette nouvelle dynamique a été accompagnée par une augmentation du nombre de touristes visitant l’Algérie de 1 600 000 en 2008 à environ 2 000 000 en 2009. »

Au chapitre des bonnes nouvelles, il faut savoir que les résultats de 2009 indiquent que la croissance a été négative dans toutes les régions du monde sauf pour l’Afrique, qui n’a pas suivi la tendance générale. Le continent a affiché une bonne santé avec plus de 5% et des destinations subsahariennes particulièrement en pointe. La Tunisie a connu une année en demi-teinte pour ce qui est des chiffres mensuels tout en restant plus performante que la plupart de ses concurrents de la Méditerranée. Le Maroc a poursuivi sur l’élan et compte au rang des champions de 2009 grâce à ses produits très bien pensés et à un travail de promotion aussi dynamique qu’imaginatif. La destination Afrique compte beaucoup sur l’effet Coupe du monde de football en Afrique du Sud pour améliorer son image et dérouler le tapis rouge à tous ceux qui veulent découvrir ses potentialités.

« L’Afrique va vivre en communion avec les autres continents à travers l’un des plus prestigieux mégaévénements sportifs de notre planète. Cet événement nous rappelle opportunément le thème de la 25 Journée mondiale du tourisme célébrée en 2004 à savoir, sport et tourisme : deux forces vives au service de la compréhension mutuelle, de la culture et du développement des sociétés », relève El Hadj Baba Hamadou, président de la commission de l’Organisation mondiale du tourisme pour l’Afrique et ministre du Tourisme du Cameroun. En fait, l’Afrique a un immense avantage, elle se trouve à proximité du plus grand marché émetteur au monde, en l’occurrence l’Europe, avec une forte progression pour les courts séjours à l’étranger et la quasi- absence de décalage horaire qui est en plus très appréciable !

D’autres arguments ont leur importance : les touristes sont de plus en plus sensibles au contact avec la nature et l’environnement à tel point que c’est devenu une demande en termes de marché. Cherif Rahmani a mis en garde cependant contre « l’imitation non objective de certaines expériences touristiques internationales qui pousse l’Afrique à s’écarter d’elle-même et en fait devenir une destination sans âme et sans goût, ce qui réduit son attractivité basée essentiellement sur son originalité ». La première journée a été riche en mesures concrètes. Un réseau africain d’instituts de formation dans le domaine du tourisme sera implanté en Algérie, a annoncé Taleb El Rifaï. Il permettra de dispenser aux étudiants africains une formation adaptée aux normes mondiales dans le domaine du tourisme. Un programme de coopération pour la période 2010-2015 a été signé entre l’Algérie et l’OMT.

Ce programme porte sur trois axes « essentiels », à savoir le marketing et la promotion, le perfectionnement des capacités et des moyens de l’Algérie pour se hisser à un pôle touristique important ainsi que la formation.

Source El Watan Kamel Benelkadj

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires

H
<br /> <br /> Bonjour,<br /> <br /> <br /> Je commencerai par vous remercier pour votre site et votre réponse.<br /> <br /> <br /> Oui, vous êtes dans le juste même si le gouvernement ne fait pas une priorité pour developper le tourisme. Le peuple algérien connait son potentiel, car depuis mon jeune age et j'ai 40 ans passé<br /> , j'etends ce leitmotiv :" L'Algerie dispose des trois domaines pour le tourime. Elle a la mer, la montagne et le desert.....alors pourquoi ne fait elle pas comme ses voisins"<br /> <br /> <br /> Alors pourquoi n'est ce pas exploité? Par envie de garder les algeriens isolés du monde?( Aujourd'hui avec internet c'est difficile)Ou simplement une question de d'orgueil? Ah! l'orgueil<br /> algerien! Le debat reste ouvert.<br /> <br /> <br /> Donc à defaut de pouvoir retourner plus souvent en Algérie, je me ressource sur des sites comme le votre et via MSN. Vive le net<br /> <br /> <br /> Bonne journée<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Bonsoir<br /> Hassiba,<br /> <br /> <br /> Et oui pour accueillir des touristes, il faut :<br /> <br /> <br /> Sécuriser le<br /> pays…..du moins donner l’impression qu’il<br /> l’est car actuellement les gens n’y vont pas car sur papier au moins ne serait ce qu’au niveau des assurances, il ne l’est pas<br /> <br /> <br /> Aller en Algérie, c’est y aller à ses risques et périls<br /> <br /> <br /> Souscrire une autre assurance si nécessaire<br /> <br /> <br /> Bon moi je m’y rends assez souvent mais je fais tout<br /> cela<br /> <br /> <br /> C’est offrir un<br /> peu plus de liberté aux citoyens…Il y a beaucoup de contraintes en Algérie<br /> <br /> <br /> C’est offrir une hygiène de vie que le Pays ne peut se permettre d’offrir<br /> <br /> <br /> Bouteflika lui-même ne va pas dans certains lieus car<br /> l’hygiène collective, et celle des lieux publics est rarement au rendez vous<br /> <br /> <br /> Rendez vous dans un immeuble….Les appartements sont nickel<br /> mais les parties communes sont dans un état innommable<br /> <br /> <br /> Oui dans la majeure partie de la Kabylie c’est propre….mais<br /> ailleurs<br /> <br /> <br /> Allez à Oran….c’est propre sur une épaisseur de 150 m, face à<br /> la mer..<br /> <br /> <br /> Au dessus je ne vous en parle pas<br /> <br /> <br /> Les Algériens n’ont pas suffisamment de civisme et de notion de responsabilité collective<br /> <br /> <br /> Oui c’est à<br /> l’état de faire….<br /> <br /> <br /> Comme la culture n’est pas aussi une priorité et bien on<br /> attend<br /> <br /> <br /> Oui on bâtit des plans<br /> <br /> <br /> Si la crise ne se développe pas trop ce seront les<br /> koweïtis qui vous construirons des ensembles sans âme…juste pour faire du fric<br /> <br /> <br /> Vous aurez une côte entièrement bétonnée de partout<br /> <br /> <br /> Je ne suis pas sur non plus que les responsables religieux tiennent à une mixité entre natifs du pays et étrangers…Une petite idée…<br /> <br /> <br /> Pourtant au<br /> niveau du peuple cette volonté existe<br /> <br /> <br /> Bon n’insistons pas, le débat serait trop long<br /> <br /> <br /> Bonne soirée et merci pour l’intérêt que vous portez à mes<br /> blogs<br /> <br /> <br /> Cordialement,<br /> <br /> <br /> Le<br /> Pèlerin<br /> <br /> <br /> <br />
H
<br /> <br /> Auraient ils enfin compris? Que de richesses à partager humainement, géographiquement, historiquement.....et qui sait enfin des vols à moins de 100 euros comme les autres pays du magreb;-)<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Bonsoir Haïssa<br /> <br /> <br /> Le jour où il y aura confiance réciproque, les compagnies"Low cost" se rendront en Algérie<br /> et nous aurons des tarifs équivalents à ceux pratiqués dans les autres pays du Maghreb<br /> <br /> <br /> Pour le moment, magré les propos de certains membres du gouvernement, le tourisme n'est<br /> toujours pas une priorité<br /> <br /> <br /> Tant pis pour nous; il nous faudra attendre<br /> <br /> <br /> Cordialement;<br /> <br /> <br /> Le Pèlerin <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
G
<br /> <br /> Cela, sera difficile - je repars de l'article précédent : on y va ... on n'y va pas ? Moi, j'aimerais bien,<br /> les Algériens, je les aime bien. Par contre, je n'aime pas leurs gouvernants. Je me permets de le dire, car ils se permettent souvent de critiquer nos gouvernants. Autrement, je n'ai pas pour<br /> habitude de me mêler des affaires des autres. GENEVIEVE.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Dont acte<br /> <br /> <br /> Le Pèlerin<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />