Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 15:24
Turquie: un avion rempli d’or pouvant être de provenance algérienne, bloqué à l’aéroport d’Istanbul
un-avion-plein-dor.jpg
« Soleil d’Algérie » vient d’annoncer qu’un avion turc de la compagne aérienne  ULS cargo, contenant une tonne et demi en lingots du métal jaune est bloqué sur l’aéroport Kamal Atatürk d’Istanbul. Le quotidien s’interroge s’il ne s’agirait pas d’un autre scandale algérien ? Placé sous haute surveillance, l’avion attend l’autorisation de repartir. Un problème de carburant l’aurait contraint à se dérouter vers cet aéroport. Et différentes hypothèses sont évoquées pour le destinataire de cette richissime cargaison qui aurait comme point de départ le Ghana.
L’équipage avance officiellement que l’appareil risquait une avarie de carburant et s’était vu obligé d’atterrir en Turquie pour s’approvisionner en kérosène et changer d’équipage. Mais des sources non officielles estiment que l’avion aussi a-t-il été forcé d’atterrir. Cet arrêt a en tous cas a permis de découvrir que le bordereau de transport de sa cargaison très particulière n’était pas en règle, certains documents n’étant apparemment pas des originaux. Autrement dit, ils auraient été faux.
Sur le papier, les lingots viendraient du Ghana, en Afrique de l’Ouest, et auraient eu pour destination les Emirats Arabes Unis. Seulement, les autorités turques ont eu un doute, une rumeur insistante évoquant l’Algérie comme provenance, et une autre destination que celle annoncée, mais semble-t-il inconnue.
Dans l’attente de papiers plus conformes, l’avion a été immobilisé, et mis sous scellés. Un service de sécurité spécial monte la garde au pied de l’appareil, parqué loin des regards.
Mais voilà déjà 5 jours que l’attente se poursuit, alimentant toutes sortes de scénarios. Parmi les hypothèses envisagées, la livraison discrète d’un pays ami à une Syrie en guerre et à court de liquidités. Ni les autorités locales ni les responsables de la compagnie de transport n’ont jusque là commenté cette étrange affaire.
Bien qu’Istanbul soit une des plus importantes places mondiales pour l’échange du métal précieux, c’est bien la première fois qu’une telle quantité de lingots se retrouve ici sans propriétaire.
« Soleil d’Algérie » soupçonne  les barons algériens qui tiennent le pouvoir en sous-mains en Algérie d’avoir tenté de faire fuir cette quantité assez importante d’or dans l’un des pays du Golf pour l’y cacher loin des yeux.
Source RFI Sami Shérif 
Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0

commentaires