Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 10:00

Economie - Pour leur oral de rattrapage, Nicolas Sarkozy et Angela Merkel ont voulu parlé d'une seule et même voix...

merkel-sarkozy.jpg

 Nicolas Sarkozy et Angela Merkel lors d'une conférence de presse commune le 14 juin 2010 à Berlin.

 «Commun» et «pragmatisme», ce sont les deux mots les plus prononcés lors de la conférence de presse lundi entre Nicolas Sarkozy et Angela Merkel. Après les divergences de ces derniers mois, le président français et la chancelière allemande se sont retrouvés à Berlin pour discuter gouvernance économique et régulation financière. Et les deux pays ont voulu être très clairs: ils sont sur la même longueur d’onde.

Gouvernance économique en Europe

Depuis le début de la crise en zone euro, les divergences étaient pourtant nombreuses sur la manière d’y mettre fin et de renforcer les règles en Europe. Des points de désaccords qui ont amplifié les inquiétudes sur l’avenir de l’Europe. Nicolas Sarkozy et Angela Merkel ont donc voulu rassurer ce lundi sur la solidité du couple franco-allemand.

Les deux pays ont fait un pas chacun dans la direction de l'autre. Très réticente au départ à cette idée, la chancelière a plaidé pour un gouvernement économique européen. Nicolas Sarkozy, de son côté, s’est rangé au côté de l’Allemagne pour renforcer les règles et sanctions budgétaires européennes.

Comme Berlin et Bruxelles l’ont proposé il y a quelques semaines, ils militeront pour que les Etats trop laxistes n’aient plus le droit au vote au Conseil de l’UE.

Réunions à 16

Autre position commune: la possibilité de pouvoir organiser des réunions entre les 16 pays de la zone euro. L’objectif est de pouvoir réagir rapidement en cas de problème dans la zone euro sans passer par des discussions avec les 27 Etats membres.

Hors de question cependant de créer une nouvelle institution. «Ce n’est pas du tout un signe de division de l’Europe mais une volonté d’être pragmatique», a assuré la chancelière.

Régulation financière mondiale

La France et l’Allemagne comptent bien exporter leur unité retrouvée au-delà des frontières européennes.

Les deux pays sont «décidés à parler d'une même voix» lors du G20 de Toronto à la fin du mois de juin, a affirmé le président de la République. Nicolas Sarkozy et Angela Merkel vont envoyer une lettre commune au président en exercice du G20, Stephen Harper, pour demander une taxation sur les banques et les transactions financières.

L’idée n’est pas nouvelle: Paris et Berlin militent pour cette réforme depuis longtemps. Mais l’important était de pouvoir montrer, une nouvelle fois, que sur tous les sujets, Paris et Berlin avancent main dans la main.

Source 20minutes.fr E.M.

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
<br /> <br /> Tu veux ou tu veux pas ? Si tu veux, tant mieux ! Si tu veux pas, tant pis ! C'est le tango berlinois agrémenté d'un<br /> soupçon de pas français ! très intéressant ! Mais ils nous les brisent ! GENEVIEVE -<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Bof....heureusement que nous nous sommes<br /> retrouves<br /> <br /> <br /> Sans certains nous nous serions encore fait la guerre une bonne paire de fois...Nombreux<br /> sont ceux qui ont oublié..oh je sais ça fait ringard...mais la connerie humaine n’ayant pas de limites le pire était à craindre…..<br /> <br /> <br /> Vive l'Europe<br /> <br /> <br /> Cordialement,<br /> <br /> <br /> Le Pèlerin<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />