Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

20 mai 2008 2 20 /05 /mai /2008 23:16
Toto et la Police
 
Par un beau matin de janvier, Topo sort pour la première fois la belle bicyclette qu'il a reçue pour Noël. Il rencontre un policier à cheval.

Le policier le regarde et lui dit :
 
-          Ta bicyclette est bien belle, l'as tu reçue du Père Noël ?
- Oui Monsieur l'agent.
- Alors, lui dit l'agent tout en lui donnant une contravention de 25 euros,

Tu donneras ça à ton père, et tu diras au Père Noël que la prochaine fois,il faudra qu'il mette un voyant rouge à l'arrière de ta bicyclette.
Le petit gars prend le ticket et dit à l'agent :
-         
- Votre cheval est bien beau, c'est aussi un cadeau du père Noël ?
- L'agent qui décide de rentrer dans le jeu lui répond :
- Oui, c'est aussi un cadeau du Père Noël, pourquoi ?
- Alors vous direz au Père Noël que pour un cheval, le trou du cul se met
derrière et non dessus.
 
De la part d’une Correspondante
 
Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0
19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 23:32

Les devises qui partent en fumée

 



Régulièrement, des experts et des managers tirent la sonnette d’alarme sur les dégâts que subit l’économie nationale. La toute récente préoccupation, exprimée par l’économiste Abdelhak Lamiri, a trait au déséquilibre entre le volume des capitaux exportés par les entreprises étrangères et les richesses qu’elles génèrent dans le pays : sept milliards de dollars sont partis à l’étranger en 2007 et davantage cette année, une somme qui peut atteindre les 50 milliards dans les 10 à 15 années à venir. En d’autres termes, les fameux IDE (investissements directs étrangers) ne font qu’appauvrir l’Algérie au lieu de générer de la croissance et de l’emploi. Les seules sociétés associées à Sonatrach ont transféré entre 2005 et 2006 plus de 10 milliards de dollars. L’Algérie est devenue un exportateur net de richesses et un spécialiste avait évalué que lorsque le reste du monde place dans le pays 6 dollars US, il en reçoit 100. L’Algérie est également un exportateur net de capital humain. Les 40 milliards de dollars placés en bons de trésor américains ne ramènent en intérêts annuellement que 2 milliards de dollars. Un terrible manque à gagner pour l’économie algérienne, mais un ballon d’oxygène pour les finances US. Voilà de quoi faire réfléchir les décideurs qui ont fait des IDE un choix stratégique, lorgnant ces derniers temps les monarchies pétrolières. Mais ce qui inquiète outre mesure ces économistes et managers, c’est que le choix politique des IDE — prédateurs — s’est accompagné d’un dramatique désintérêt pour la production nationale, pourtant reconnue ailleurs comme la voie royale pour la sortie de crise. Le modèle sud-coréen s’est bâti autour d’un noyau d’entreprises boostées par l’Etat jusqu’à ce qu’elles deviennent des leaders mondiaux (Samsung , LG, Hyundai). Il ne se crée en Algérie qu’une centaine d’entreprises par 100 000 habitants alors que la norme des pays développés est de 3000 à 4000. Celles qui arrivent malgré tout à voir le jour peinent à percer tant elles souffrent de la bureaucratie, du fisc, du marché noir et de la contrefaçon. Les grandes entreprises publiques, celles qui ont fait la fierté de l’Algérie à économie planifiée, pataugent dans leurs éternels et insurmontables problèmes de gestion. Les sociétés privées, du fait de leur petitesse, sont écartées des grands projets d’infrastructures lancés par l’Etat. Les entreprises étrangères imposent leur propre main-d’œuvre qualifiée et même leurs ouvriers. Tout cela est le résultat d’un désastre en matière de gouvernance générale. L’économie nationale est devenue un radeau ivre, sans capitaine, sans équipage et sans cap. Les outils fondamentaux de l’économie de marché (en éternelle transition) ne sont pas encore installés (le foncier, l’immobilier, les valeurs, les changes...). Des nations qui ont démarré en même temps que l’Algérie, fin des années 80, telle la Russie, ont achevé leur transition et commencent à assurer leur décollage. Les citoyens qui souffrent en premier sont bien évidemment les ménages algériens qui voient leur niveau de vie baisser d’année en année. Leur part de consommation est passée de 43,8% en 2002 à 31,6% en 2006. Les Algériens qui payent de leur vie sont les jeunes, poussés au désespoir, à l’émigration clandestine ou au terrorisme. L’aisance financière qui fait pousser beaucoup de cocoricos au niveau de la sphère officielle a un caractère factice. L’enrichissement de l’Etat n’a aucun sens s’il n’y a pas d’aisance financière des entreprises et des citoyens. La Norvège l’a compris.

Source El Watan

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0
19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 23:23

2 200 personnes ont bénéficié des mesures d'annulation des poursuites judiciaires


Le nombre des bénéficiaires des mesures d'annulation des poursuites judiciaires à la faveur de l'application des dispositions de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale a atteint 2 226 personnes, a révélé le chef de la cellule d'assistance judiciaire à l'application de la réconciliation nationale, M. Merouane Azzi

Lors d'une table ronde animée hier au Centre de presse du quotidien El Moudjahid sur les dispositions de mise en œuvre de la réconciliation nationale, M. Azzi a précisé que parmi les objectifs que les commissions de wilayas ont réussi à réaliser sur le terrain, figurent les indemnités des disparus, des familles des victimes du terrorisme ainsi que des travailleurs licenciés.
Dans ce cadre, une liste nationale regroupant 6 145 personnes disparues a été élaborée, ce qui a permis à 5 500 familles de bénéficier d'indemnisations. Quant aux 600 familles restantes n'ayant pas encore bénéficié d'indemnisations, M. Azzi a observé que “plusieurs familles n'ont pas obtenu de procès-verbaux de la Police judiciaire et de constats de disparition, car leurs noms ne figurent pas sur la liste nationale”, alors qu'une “autre catégorie a abandonné les procédures et tient, selon elle, à connaître la vérité”. Il a également indiqué que “17 000 terroristes ont été abattus dans le cadre de la lutte antiterroriste”, ajoutant que 7 000 familles de cette catégorie ont bénéficié d'indemnisations.
Concernant les travailleurs licenciés, M. Azzi a souligné que “ce dossier a été définitivement réglé”, indiquant que certains d'entre eux ont intégré de nouveaux emplois et que les autres ont bénéficié d'indemnisations financières.

 

Source Liberté

Le Pèlerin

.

Partager cet article

Repost0
19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 23:04

Les bananes

 

J'espère que vous aimez les bananes . Les bananes contiennent 3 sucres naturels:

Sucrose, fructose et glucose combiné avec des fibres, une banane
donne instantanément un gain d'énergie substantiel. Les recherches
ont prouvé que juste 2 bananes fournissent assez d'énergie pour un
entraînement rigoureux de 90 minutes. Pas étonnant que la banane
soit le fruit numéro 1 du monde des athlètes. Toutefois l'énergie n'est pas la seule façon dont la banane peut vous aider à garder la forme. Elle peut également aider à guérir ou prévenir un nombre incalculable de maladies, intégrez-la à votre
régime alimentaire quotidien.

Dépression

: Selon un récent sondage produit par MIND auprès de gens
souffrant de dépression, plusieurs se sentent beaucoup mieux après
avoir mangé une banane. Cela parce que la banane contient du
tryptophane, un genre de protéine que le corps
convertit en sérotonine, connu comme relaxant, améliore votre état
émotionnel et vous fait généralement sentir plus heureux.

Oubliez les pilules: mangez une banane.

La vitamine B6 qu'elle contient régularise le niveau de glucose
dans le sang, lequel peut affecter votre état émotionnel.

Anémie

: Élevée en fer, la banane peut
stimuler la production d'hémoglobine dans le sang aidant dans les
cas d'anémie.

Pression

: Ce fruit tropical unique est extrêmement élevé en
potassium toutefois faible en sel, le rendant parfait pour
combattre la pression. Tellement, que l'administration 'US Food
and Drug' vient tout juste d'accorder à l'industrie de la banane le
droit de déclarer la propriété qu'a ce fruit de réduire le risque
de pression et de crise cardiaque.

Pouvoir de concentration

: la recherche démontre que le fruit élevé
en potassium peut aider à l'apprentissage en rendant les pupilles
plus alertes.

Constipation

: Élevée en fibres, inclure la banane dans votre
alimentation quotidienne peut aider la régularité, sans avoir
besoin de laxatifs.

Gueule de bois

: Une des façons les plus rapides de guérir une
gueule de bois est de se faire une barbotine à la banane, sucrée au
miel. La banane calme l'estomac et avec l'aide du miel, fait
grimper le niveau de sucre dans le sang, pendant que le lait calme
et hydrate votre système.

Brûlement d'estomac

: La banane contient un antiacide naturel, donc
si vous souffrez de brûlements d'estomac, essayez de manger une
banane pour calmer la douleur.

Nausées matinales

: Prendre une banane comme collation entre les
repas aide à garder et stabiliser le niveau de sucre dans le sang
et ainsi éviter les nausées matinales.

Piqûres de maringouin

: Avant d'attraper la bombonne d'insecticide,
commencez par frictionner la région affectée avec l'intérieur d'une
pelure de banane. Plusieurs personnes ont été étonnées par le
succès de cette méthode à réduire l'enflure et
l'irritation.

Nervosité

: Élevée en vitamines B, la banane aide à calmer le
système nerveux.

Obésité

: Études effectuées par l'Institut de Psychologie en
Autriche ont démontré que le stress au travail amène les gens à se
gaver de chocolat, bonbons et croustilles. Après vérification
auprès de 5,000 patients d'hôpitaux, les chercheurs en sont
venus à la conclusion que les gens obèses avaient un emploi plus
stressant. Le rapport conclut que, pour éviter des rages de sucré / salé, nous
devons contrôler notre niveau de sucre dans le sang et prendre des
collations élevées en hydrates de carbones toutes les 2 heures
permet de le garder stable.

Ulcères

: La banane est utilisée dans les diètes pour combattre les
problèmes intestinaux. C'est le seul fruit cru qui peut être mangé
sans inconfort pour ces genres de cas. Elle protège également
l'estomac en neutralisant l'hyperacidité et réduisant
l'irritation. Contrôle la température: Plusieurs cultures voient la banane comme
un fruit rafraîchissant pouvant baisser autant la température
autant physique qu'émotionnelle des femmes enceintes. En
Thaïlande, par exemple, les femmes enceintes mangent des bananes
pour s'assurer que leur bébé naisse avec une faible température.

Désordre Affectif Saisonnier (DAS): la banane peut aider les gens souffrant de DAS
car elle contient du tryptophane, qui est un relaxant émotionnel
naturel.

Fumeur

: La banane peut également aider les gens voulant arrêter de
fumer. Le B6, B12 qu'elle contient, de même que le potassium et
magnésium s'y retrouvant, aide le corps à récupérer des effets de
manque de nicotine.

Stress

: Le potassium est un minéral vital, lequel aide à normaliser
le pouls, envoie de l'oxygène au cerveau et régularise la rétention
d'eau. Lorsque vous êtes stressé, votre métabolisme augmente, réduisant
votre niveau de potassium. Ceci peut être calibré avec l'aide
d'une collation élevée en potassium telle qu'une banane.

Crise cardiaque

: Selon une recherche effectuée par 'The New England
Journal of Médicine,' manger des bananes régulièrement peut réduire
le risque de décès par crise
cardiaque d'environ 40%!

Verrues

: Ceux qui n'utilisent que la médecine naturelle jurent que
si vous voulez vous débarrasser d'une verrue, prenez un morceau de
peau de banane et placez-la sur la verrue, le côté jaune vers le
haut. Maintenez la peau en place avec un 'diachylon' ou un ruban
chirurgical..l!Donc, la banane est vraiment un remède naturel pour beaucoup de des
maladies….Lorsque vous la comparez à une pomme, elle contient 4 fois plus de
protéines, 2 fois la quantité d'hydrate de carbone, 3 fois plus de phosphore, 5 fois plus de vitamine A et fer, et 2 fois des autres vitamines et minéraux. Elle est également riche en potassium et est l'un des aliments les plus nutritifs.

Alors il est peut être temps de changer la célèbre phrase par ce
qui suit :' une banane par jour nous garde en santé ' ?

De la part d’une Correspondante

Le Pèlerin

 

 

Partager cet article

Repost0
19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 23:02

Toto ne veut plus aller à l'école


-J'ai décidé de ne plus aller à l'école ! Annonce Toto à sa mère.

-En quel honneur?

-Aux nouvelles à la télé, ils ont dit qu'on avait abattu un motard parce qu'il en savait trop.
 
De la part d’une Correspondante
 
Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0
19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 10:32

Tipasa

Les eaux usées, principale source de pollution

 

47 293 m3 d'eaux usées sont quotidiennement déversés directement et sans traitement préalable, dans la mer et les Oueds de la wilaya de Tipasa. C'est ce qu'a révélé la direction de l'environnement dans son récent rapport destiné aux membres de l'APW. 
«L'origine principale de la pollution qui affecte les eaux de surface, souterraines et marines de la wilaya de Tipasa et les eaux usées que rejettent les ménages et les produits polluants dus à l'activité industrielle, qui ne subissent aucun traitement préalable.
A ce propos, les services de la direction de l'environnement ont recensé 62 points de rejet, dont 50 points déversent leur contenu polluant dans la mer », selon le document.
Toutefois, il est précisé dans le même rapport que la pollution qu'engendre l'activité industrielle à Tipasa est très limitée dans la mesure où le réseau industriel implanté sur son territoire n'est pas d'une envergure importante.
Jusqu'à maintenant la direction de l'environnement a formulé 16 mises en demeure à l'adresse des entreprises polluantes, notamment celles établies dans la zone des activités industrielles de Bou-Ismail, leur intimant, entre autres, de réaliser des bassins de filtration et autres mesures permettant de traiter sur place leurs rejets. Le rapport préconise dans le cadre de la lutte contre ce genre de pollution, des contrats de performances que signeront les entreprises soucieuses de l'environnement avec le ministère de la tutelle.
Les sociétés signataires bénéficieront d'un suivi et d'un accompagnement de la part de techniciens de la direction pour qu'elles se conforment aux normes qu'impose la préservation de l'environnement. Ceci étant, pour mettre, en principe, un terme au rejet des eaux usées particulièrement dans la mer, deux stations d'épuration des eaux usées (STEP), l'une à l'est et l'autre à l'ouest, seront construites prochainement.

143 plages sous surveillance 

Pour prévenir toute éventuelle pollution dans les 43 plages autorisées à la baignade cette saison sur le littoral de la wilaya de Tipasa, la direction de l'environnement en coordination avec le laboratoire régional de Ben Aknoun, a déjà entamé un programme de contrôle et d'analyses physico-chimiques des eaux des sites susmentionnés. Selon la direction, les opérations ont été entreprises afin d'éviter notamment tout risque sur la santé des estivants.

Un musée marin à Chenoua

a direction de l'environnement de la wilaya de Tipasa projette d'ouvrir un musée marin à Chenoua. Ce projet, dont l'étude est confiée à un bureau étranger, verra ses travaux démarrer dès que la situation juridique du terrain, d'une superficie de 1200m2, aura été régularisée.

Source Horizons

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0
18 mai 2008 7 18 /05 /mai /2008 23:49

L'association des anciens terroristes est née

  

C’est une première du genre! Décidés à rompre définitivement avec la violence islamiste, d'anciens terroristes se sont constitués en association. «Pas moins de 284 signatures de repentis ont été recueillies, en vue de constituer cette association», a-t-on appris de sources crédibles. «Les initiateurs de cette démarche aspirent atteindre les 1000 signatures», ajoutent les mêmes sources. «Quoique salué par certains responsables, le concept d’une association n’a pas été du goût d’autres, estimant qu’il n’est plus question de faire confiance à des personnes qui ont brandi les armes contre la République, fussent-ils des repentis blanchis par la société», soulignent les mêmes sources qui ne précisent pas si des figures connues dans l’islamisme prendraient part à cette association. Le programme idéologiquement parlant serait déjà tout tracé. En effet, si l’on se fie aux mêmes sources, les animateurs de cette association qui espèrent avoir un avis favorable de la part des autorités pour activer dans la légalité, sont décidés à mener un combat pour leurs droits. Ils s’engagent à entreprendre des contacts avec d’autres islamistes encore actifs dans les maquis pour les dissuader de renoncer à la violence. En fait, pour eux, il s’agit de les convaincre de saisir la main tendue par l’Etat et la société, qui le 29 septembre 2005, ont exprimé leur indulgence.

Cela étant, à travers leur association, non seulement ces repentis s’inscrivent dans les lois de la République mais aussi, ils visent à défendre les acquis et autres droits que leur accordent les dispositions de la Charte pour la paix et la Réconciliation nationale. Trop de sang a coulé depuis 15 années et l’Algérie ne cesse de mener une lutte pour laquelle sont tenus responsables des extrémistes, soutenus par des puissances étrangères. Néanmoins, aujourd’hui on peut dire que le terrorisme, pour l’essentiel, a été vaincu, même si le Gspc qui agit sous la bannière d’Al Qaîda, continue, par ses tentatives de désespoir à faire semblant d’exister. La disparition de l’AIS et la neutralisation définitive du GIA ont été possibles. Pourquoi pas l’anéantissement du Gspc, qui, malgré sa propagande à outrance, même chapeauté par un certain Ayman el-Zawahiri, n° 2 d’Al Qaîda, voit ses forces affaiblies, et son effectif réduit de plus en plus? Plus de 300 terroristes ont déposé les armes depuis la mise en oeuvre des lois portant sur la Charte pour la Paix et la Réconciliation nationale. 2000 islamistes, dont beaucoup ont été condamnés à des peines de prison, ont bénéficié du même processus. Cependant, il est à rappeler que de nombreux repentis ont préféré renouer avec l’action terroriste.

Source : l'Expression

 

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0
18 mai 2008 7 18 /05 /mai /2008 23:16

Mouloud qui tombe fou amoureux de sa prof d'anglais

C'est Mouloud qui tombe fou amoureux de sa prof d'anglais.
     Le cours fini, il s'approche du bureau et lui déclare :
     - I sink aille am foling in love ouizyou.
Douillou sink it is
envisageable crack crack wiziou this ivening ?
    
- Elle (les yeux dans les yeux): - With you , never !
     - Lui (fou de joie) :- Never? trop génial ! à ce soir vers never,
never et demie.

En plus, une histoire de Blondes..

Histoire de Blondes
Trois blondes se trouvent sur une des rives d'un fleuve qu'elle veulent
traverser. Surgit alors un génie qui leur dit qu'elles ont chacune droit à un vœu.
La première demande à être transformée en poisson et elle traverse le lac.
La deuxième demande à être transformée en barque et elle traverse le lac.
La troisième demande à devenir brune et elle passe par le pont.

De la part d’une Correspondante
 
Le Pèlerin
 

Partager cet article

Repost0
18 mai 2008 7 18 /05 /mai /2008 23:01

Ratatouille aux raisins

 

Ingrédients

 

Pour 4 personnes : 4 tomates, 2 pommes de terre, 3 courgettes, 1 oignon, 1/2 poivron rouge, 1/2 poivron vert, 1 branche de céleri, 1 pomme, 20 grains de raisin, 1 bouquet garni, 4 c. à soupe d'huile.

 

Préparation

 

Dans une casserole, faire chauffer la moitié de l'huile. Faire revenir pendant 5 mn l'oignon émincé, le poivron et le céleri coupés en morceaux. Ajouter les tomates pelées, épépinées et hachées. Saler, poivrer.

Baisser le feu et laisser cuire à couvert 20 min. Dans une sauteuse, verser le reste d'huile, faire sauter 7 min les pommes de terre et les courgettes en rondelles tout en remuant.

Ajouter la pomme coupée en morceaux et le bouquet garni, couvrir et laisser cuire 20 min à feu doux. Au bout de ce temps, verser la sauce tomate obtenue dans la sauteuse. Bien mélanger, ajouter les grains de raisin. Goûter et rectifier l'assaisonnement si nécessaire. Laisser cuire encore 5 mn à feu doux.

 

C’est une recette de ma Mère

 

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0
18 mai 2008 7 18 /05 /mai /2008 07:46

Plus de 400 000 bidonvilles recensés en Algérie

 

 

Plus de 400 000 bidonvilles recensés en Algérie avec près de deux millions et demi de personnes qui y habitent. C’est ce qui nous a été annoncé par la responsable de communication du ministère de l’Habitat L. Meriem, en se référant aux dernières statistiques de son département.

Cela étant dit, le taux de croissance anarchique de l’urbanisme est la cause principale de ces chiffres alarmants, mais cette prolifération vertigineuse du phénomène s’explique surtout par l’exode rural massif dans les années 90 provoqué par la vague terroriste qui s’est abattue sur l’Algérie causant une crise démographique néfaste.

Pour ce qui est des villes abritant le plus grand nombre d’habitations précaires, Alger vient en pole position avec plus de 40 000 bidonvilles dont les premiers qui sont apparus quelques années après l’Indépendance, suivie de Skikda 22 000 bidonvilles et de Annaba 15 000 bidonvilles. «Le nouveau programme quinquennal du million de logements participatifs, locatifs et ruraux permettra de réduire leur nombre au courant de l’année 2008, cette prolifération s’explique par la crise du logement qui règne, la demande est plus forte que l’offre, la politique du gouvernement sert justement à satisfaire toutes les demandes dans des délais raisonnables.»

Ainsi, le phénomène est à l’origine de l’apparition de divers fléaux sociaux tels que la toxicomanie, prostitution, la criminalité, les agressions ainsi que des réseaux de la mafia du foncier au sein de ces bidonvilles, menaçant, ainsi, la quiétude et la stabilité des espaces urbains qui se situent aux alentours, ajouté à celà toutes les maladies qui y règnent. Quand au taux d’analphabétisme, il atteint les 50 %.

D’après L.Meriem, une politique de la ville sera mise en place « et qui visera le renforcement de la cohésion sociale et l’élimination des poches de pauvreté au sein des agglomérations, la participation des habitants à la gestion de leurs nouvelles cités à travers une politique urbaine de proximité, la sensibilisation et la mobilisation des acteurs autour de projets ambitieux et collectifs dans le cadre du développement rural et durable.» Ainsi pas moins de 15 villes seront incluses dans cette étude ce qui permettra une réelle approche auprès des citoyens vivant dans ces gourbis où les conditions de vie d’un être humain sont dramatiques.

Source : la Dépêche de Kabylie

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0