Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

8 novembre 2006 3 08 /11 /novembre /2006 00:23

Multimédias - L'alliance Microsoft-Linux bouleverse l'informatique

En concluant un accord technique et commercial inattendu avec l'éditeur Novell, Microsoft fait un virage stratégique à 180 degrés. Il s'incline devant la volonté de ses clients d'utiliser aussi le système d'exploitation libre Linux et permettra à la version commercialisée par Novell (Suse) de fonctionner harmonieusement avec son propre système Windows. Les deux sociétés vont créer un centre de recherche commun.

Cette alliance dévoilée jeudi 2 novembre à San Francisco par le PDG de Microsoft, Steve Ballmer, et celui de Novell, Ron Hovsepian, durera au moins jusqu'en 2012.

Jusqu'ici, la firme fondée par Bill Gates combattait avec acharnement depuis des années Linux sans réussir à l'empêcher de s'adjuger, grâce à sa fiabilité et sa flexibilité, une part importante du marché des serveurs informatiques. De nombreuses entreprises souhaitent depuis longtemps pouvoir utiliser à la fois cette technologie et celle du numéro un mondial des logiciels. Elles pourront bientôt le faire aisément en faisant fonctionner dans des environnements virtuels Suse Linux Enterprise Server sous Windows Longhorn ou vice-versa.

Aucune des deux entreprises ne commercialisera le produit de son partenaire. "Cet accord va réellement contribuer à réduire la division entre les logiciels libres et ceux dont le code est une propriété intellectuelle. Je reconnais volontiers que Linux joue un rôle important dans le mélange de technologies que nos consommateurs utilisent", a déclaré M. Ballmer. Il a ajouté que Microsoft entendait toujours promouvoir Windows contre Linux, assurant la compatibilité avec Suse seulement si ses clients la demandent. "Cet accord apporte à la fois l'interopérabilité et la tranquillité d'esprit aux consommateurs", résume M. Hovsepian.

PAS UN AVEU DE FAIBLESSE

Pour les analystes, la décision de Microsoft ne doit pas être interprétée comme un aveu de faiblesse pour un groupe qui peine à s'imposer sur Internet face à Google, dans la musique face à Apple, et se trouve même menacé dans son bastion des logiciels bureautiques par une alliance Google, Sun, Oracle.

L'accord avec Novell devrait beaucoup bénéficier aux logiciels pour serveurs de Microsoft en assurant aux entreprises qu'elles peuvent investir sans risques à la fois dans Linux et Windows. Ces deux systèmes n'ont cessé de prendre des parts de marché, pas vraiment l'un à l'autre, mais surtout au détriment des mini - et même des grands - systèmes utilisant Unix.

Les ventes de programmes pour serveurs par Microsoft représentent aujourd'hui 10 milliards de dollars (7,9 milliards d'euros) par an et leur croissance était de 17 % au dernier trimestre.

En revanche, certains partisans de Linux s'inquiètent des conséquences de l'accord. Microsoft s'est engagé à ne pas poursuivre pour atteinte à la propriété intellectuelle les développeurs et utilisateurs de Suse Linux, mais se réserve le droit de le faire pour les autres versions du système d'exploitation libre. "C'est très dangereux", estime Bruce Perens, expert et promoteur de Linux. "Il y a une menace implicite : vous achetez les licences Microsoft Novell ou vous risquez de vous retrouver devant un juge."

Le premier bénéficiaire de l'accord est clairement Novell. Il y a plus d'une décennie, l'éditeur avait tenté de se poser en rival de la firme fondée par Bill Gates, notamment en achetant les logiciels bureautiques Borland et WordPerfect et en les mariant à son propre système d'exploitation. La stratégie avait totalement échoué. L'alliance avec son vieil ennemi va donner à Novell un avantage considérable sur son concurrent Red Hat, le premier distributeur de Linux.

"Novell vient de faire un bond considérable en matière de crédibilité", souligne Stephen O'Grady, analyste de RedMonk. Matthew Szulik, le directeur général de Red Hat, a immédiatement réagi : "Linux est maintenant un composant essentiel de l'infrastructure de la technologie de l'information", a-t-il déclaré, qualifiant aussi Novell de "société fragilisée et vulnérable".

Egalement affaibli par la nouvelle stratégie de distribution d'Oracle, numéro deux mondial des logiciels, Red Hat a perdu près de 15 % à Wall Street depuis dix jours. Dans le même temps, le titre Novell a gagné plus de 14 %.
source : le monde, information relayée par

 

Le Pèlerin

 

 

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2006 2 07 /11 /novembre /2006 00:41

Multimédias - Le Livret du Libre

Toutes les internautes qui trouvent que les licences sont d’un coût élevé et qui  militent pour les «Logiciels libres, donc gratuits» devraient lire ce livret fort bien fait....

Je vous en fournis l’introduction….:

 

Le Livret du Libre est une introduction au Libre accessible aux non-informaticiens. Ce document d'une vingtaine de pages aborde notamment :

 

·    Les origines et les bases éthiques et morales du Libre

 

·    Le Logiciel Libre et le copyleft

 

·    Les raisons pour lesquelles il faut préférer le Logiciel Libre

 

·    D'autres initiatives visant à diffuser la connaissance (art Libre, documentation Libre, etc ...)

 

·    Les menaces sur la libre circulation de la connaissance (DMCA, brevets logiciels, ...)

 

·    Différents modèles économiques basés sur le Logiciel Libre

 

·    Diverses manières de participer au mouvement du Libre.

 

Pour le reste je vous demande de cliquer sur le lien ci-dessous:

 

 

 

http://www.livretdulibre.org/

 

 

 

Le Pèlerin

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2006 2 07 /11 /novembre /2006 00:26

 

Les Dolomies de Caraybat  

 

 

À 1/4 d'heure de Foix, sur la D9 qui mène à Roquefixade, la petite commune de Caraybat offre un site fabuleux pour les escaladeurs de tous poils et un lieu unique pour tous les randonneurs: les dolomies. Entre les contreforts du Pech de Foix et le pic de l'Aspre se dresse une quantité de blocs rocheux dressés comme des menhirs, composant une énigmatique forêt de monstres pétrifiés. Mis en valeur dans la premiè­re moitié du XXème siècle par le célèbre pyrénéiste Jean Arlaud et son Groupe des Jeunes, le site tomba dans l'oubli après les années 50. Aujourd'hui c'est un but de randonnée hors du commun, avec en ligne «j de mire les châteaux de Montségur et de Roquefixade, célèbres citadelles cathares.

 

Information de l’office de Tourisme d’Ax les Thermes,

 

relayée par  

 

Le Pèlerin

 

 

 

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2006 2 07 /11 /novembre /2006 00:11

Quelle box ADSL choisir pour surfer, téléphoner et regarder la télévision? 

 

Freebox, Neuf Box, Livebox... Les box Internet et leurs décodeurs TV associés se multiplient. Voici tout ce qu'il faut savoir pour faire le bon choix. 

L'époque où l'on s'extasiait devant la première offre combinant l'ADSL et la téléphonie est révolue. Depuis cet été, les sept principaux fournisseurs d'accès à Internet (FAI) ont tous ajouté à leur catalogue la télévision par Internet, voire la possibilité de téléphoner gratuitement avec son mobile. Dans le jargon des FAI, on parle de triple et de quadruple play. Et cela ne passe pas inaperçu. Car c'est à grand renfort de publicité qu'ils communiquent sur le sujet. 

Plusieurs questions se posent. Qui peut réellement profiter de ces nouvelles offres ? Valent-elles vraiment le coup ? Et surtout, quelles sont celles qui répondront le mieux à vos attentes ? Nous avons mené l'enquête. Vous trouverez ci-dessous le détail de l'ensemble des offres actuelles. 

Je vous passe les détails et vous donne une synthèse des résultats : 

Freebox V5 et décodeur enregistreur HD / Free  cinq étoiles

L'abonnement à Free incluant la Freebox V5 et le décodeur HD reste de 29,99 euros par mois. Le matériel est mis a disposition gratuitement pour les nouveaux abonnés. Ceux qui disposent déjà des anciennes versions de Freebox peuvent demander un renouvellement, moyennant 90 euros maximum, pour les abonnés de moins d'un an (Pour 3 ans d'ancienneté, l'échange est gratuit.). 

Alice box et décodeur / Telecom italia 4 étoiles
Contre 29,95 euros par mois, les abonnés d'Alice bénéficient d'un abonnement ADSL incluant la téléphonie et la télévision par Internet. L'Alice box et le décodeur TV sont mis à disposition gratuitement. 

Les autres boîtiers Club- Internet, Télé2, AOL, Neufbox, Livebox, standard et GD, Livebox, Orange sont cités mais ne font pas l’objet d’une une notation particulière. 

 Pour plus d’information, je vous renvoie sur le lien suivant : 

http://www.01net.com/article/331252_a.html 

Source 01.net 

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2006 1 06 /11 /novembre /2006 07:50

 

Cherchell

 

Je serai là-bas ce soir 

http://cherchell.ifrance.com/  

 

Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0
6 novembre 2006 1 06 /11 /novembre /2006 07:46

 

Photos d’Algérie

 

 

Juste un petit avant – goût avant de partir

 

 

 

http://www.photoalgerie.com/

 

 

 

Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0
6 novembre 2006 1 06 /11 /novembre /2006 00:55

Rions ensemble - Le Bêtisier de Jean Yanne 

Hommage à ce grand humouriste disparu

De son vrai nom Jean Gouyé, Jean Yanne s'avère être un passionné de cabaret, il y rencontre Gérard Sire et Jacques Martin, contacts qui se révèlent être de véritables 'tremplins' pour sa carrière. Il devient alors une vedette sur Radio-Luxembourg, puis sur Europe 1, mais il sévit également à la télévision. Néanmoins, il ne cesse d'écrire des chansons, pour lui et pour les autres (Philippe Clay, Line Renaud). Ce personnage hâbleur débute au cinéma grâce à Alain Jessua dans 'La vie à l'envers'. Sa carrière d'acteur se concrétise avec l'incontournable 'Erotissimo'. Le succès ne le freine pas puisqu'il poursuit avec 'Nous ne vieillirons pas ensemble' qui lui vaut le Prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes. La même année, il fonde avec Jean-Pierre Rassam la société de production Cinéquanon, ce qui lui permet de réaliser lui-même 'Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil', véritable succès auprès du public.Yanne part alors aux Etats-Unis où il devient homme d'affaires. Son décès en 2003 marque incontestablement le monde du cinéma français.

Grand humouriste, il a laissé de nombreuses citations:

"Heureusement que Jésus-Christ n'est pas mort dans son lit. Sinon, en Bretagne, il y aurait un sommier en granit à chaque carrefour."
(Jean Yanne / 1933-2003 / Je suis un être exquis)

"Je ne crois en rien. Je crois en moi, ce qui n'est déjà pas si mal."
(Jean Yanne / 1933-2003 / Je suis un être exquis)

"Vous avez lu l'Ancien Testament ?
Non ! Qui a hérité ?"

(Jean Yanne / 1933-2003 / Je suis un être exquis)

"Ponce Pilate n'avait pas le sens de l'économie. On aurait pu très bien en effet crucifier les gens à cinquante centimètres du sol. Ce qui aurait été aussi efficace qu'à quatre mètres et aurait permis de ne pas gaspiller du bois."
(Jean Yanne / 1933-2003 / Je suis un être exquis)

"Si Dieu avait voulu qu'on aille à la messe, il aurait fait les bancs d'église plus confortables."
(Jean Yanne / 1933-2003 / J'me marre)

"Pour moi, la grande question n'a jamais été : "Qui suis-je ? Où vais-je ?" comme l'a formulé si adroitement notre ami Pascal, mais plutôt : "Comment vais-je m'en tirer ?"
(Jean Yanne / 1933-2003 / Pensées, répliques, textes et anecdotes)

"Si Jésus était mort empalé plutôt que crucifié, il n'y aurait plus que les paratonnerres sur les églises."
(Jean Yanne / 1933-2003 / Pensées, répliques, textes et anecdotes)

"Pour le pape, le plus dur c'est de ne pas avoir d'homologue avec qui causer boulot."
(Jean Yanne / 1933-2003)

"Les Hommes naissent libres et égaux en droit.
Après, ils se démerdent."

(Jean Yanne / 1933-2003)

"Ni Dieu ni maître, même nageur !"
(Jean Yanne / 1933-2003)

"Il faut être fou pour créer le homard! Dieu a dû se rendre compte de sa connerie, c'est pour ça qu'il a créé l'homme; il s'est dit, une fois la connerie faite: "Merde, il faut que je crée quelque chose qui bouffe le homard maintenant"."
(Jean Yanne / 1933-2003)

"Le jour du jugement dernier, Dieu comparaîtra devant moi.
(Jean Yanne / 1933-2003)

 

 

Pour en voir d'autres, cliquez sur le lien ci-dessous: 

http://www.linternaute.com:80/humour/betisier/06/jean-yanne/1.shtml 

Amusez vous bien, 

Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0
6 novembre 2006 1 06 /11 /novembre /2006 00:20

 

 

 

 

 

 

La Station de ski d’Ascou-Pailhères Une petite station bien sympathique 

 

... Noyée dans une immense forêt de sapins sur les contreforts du pic du Tarbesou, vous serez séduits par le côté familial et chaleureux de cette station. La quantité et la qualité exceptionnelle de sa neige, due à son microclimat, font d'Ascou-Pailhères la station idéale, aussi bien pour débuter que pour pratiquer le ski sportif en toute sécurité. Entre 1500 et 2000 m, elle vous a préparé des pentes douces pour vous lancer dans le ski alpin (3 vertes, 4 bleues) ou d'autres bien plus raides (6 rouges et 2 noires) pour vous permettre d'évo­luer.

Les "Tout Petit" découvriront les joies du ski au "Jardin d'enfants" ou sur "la piste enfant" rassurante et à l'écart des grandes foules.  

Hébergement : en pied de pistes et en vallées

A 2 heures de Toulouse et à 15 mn d'Ax-les-Thermes

15 km de pistes, 10 canons à neige

15 pistes : 3 vertes, 4 bleues, 6 rouges et 2 noires

Garderie (18 mois-6ans), jardin d'enfants

Restaurant/Cafétéria

Piste de luge

Salle hors sac

Location de matériel

Navette au départ Ax-les-Thermes, tous les week-ends et vacances scolaires toutes zones.

Station Tél. 05 61 64 28 86 

E.S.F. Tél. /Fax 05 61 64 24 76

E.S.F. Ascou Tél. 05 61 64 28 86

Pour plus d’information, cliquez sur le lien du site de la station: stationascou@wanadoo.fr

Information de l’Office de Tourisme d’Ax les Thermes,

relayée par :

 

 

Le Pèlerin 

Le Pèlerin 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2006 1 06 /11 /novembre /2006 00:08

Multimédias - Téléphonie mobile - Fini l'arnaque des hot line 

 

Gagné ! Bientôt, les opérateurs de téléphonie mobile et autres fournisseurs d'accès à Internet ne pourront plus facturer à prix d'or les longues minutes d'attente qu'ils nous infligent sur les services d'assistance téléphonique. Les consommateurs sortent gagnants !  

"Consommateurs au bord de la crise de nerf", clamait, en mai dernier, l'association "UFC-Que choisir" lorsqu'elle dénonçait l'arnaque des hot line. On le sait, ces services d'assistance téléphonique mis en place par les fournisseurs d'accès Internet et autres opérateurs télécoms facturent les communications à prix d'or (souvent 0,34 euro la minute). Mais, on le sait moins, ils font aussi payer tout aussi cher les longues minutes d'attente, petite musique en prime, infligées aux clients avant qu'un technicien ne réponde.  

L'UFC-Que choisir avait fait les comptes. Pour ce service, les abonnés à Internet s'étaient vus facturer, en douze mois, la bagatelle de cent douze millions d'euros. Dont près de la moitié pour la seule attente au bout du fil. L'association menaçait même d'assigner les fournisseurs d'accès en justice pour "paiement d'un service sans contrepartie". Elle avait d'ailleurs déjà engagé une telle action contre l'opérateur Free.  

Mais elle n'aura pas besoin de mettre ses menaces à exécution. Car le gouvernement a pris les choses en main. Fin septembre, le ministre de l'Industrie a réuni autour d'une table ronde les principaux opérateurs. Avec au menu, entre autres points litigieux, ce fameux problème de l'assistance. Bilan des courses, de bonnes nouvelles pour les consommateurs : les temps d'attente ne seront bientôt plus facturés. 

Et si tout devenait gratuit  

Les opérateurs n'ont pas le choix. S'ils ne font pas preuve de bonne volonté, le ministre a assuré qu'il ferait voter une loi pour les contraindre à offrir la gratuité des minutes de patience demandées à leurs clients. Bons élèves, les grands de la téléphonie mobile se sont donc engagés à l'offrir spontanément, au plus tard à la mi-2006. Chez Orange, par exemple, ce sera gratuit dès le printemps.   
Et les fournisseurs d'accès à Internet ? Certains avaient déjà fait des efforts. Alice, par exemple, prévoyait déjà la gratuité de l'assistance. Club Internet l'offre, lui, pendant trente minutes. D'autres emboîtent le pas. Dès décembre, par exemple, les clients de Wanadoo ne paieront plus le temps d'attente. Ils doivent même être rappelés par leur interlocuteur si leur communication avec le service après-vente dépasse trente minutes.   
Mais les fournisseurs d'accès les plus récalcitrants ont jusqu'à la fin 2006 pour se plier à la demande du ministère et faire cadeau aux clients de l'attente au bout du fil. Au pire, si, pour des raisons techniques, ils ne peuvent distinguer celles-ci de l?assistance réelle dans la communication globale, ils auront le droit de demander à leurs clients de payer à l'acte, et non selon la durée de l'intervention.  Mais le plus intéressant, c'est que le gouvernement n'entend pas en rester là. Car beaucoup d'autres entreprises, comme la SNCF, facturent aussi très cher les temps d'attente à leurs services téléphoniques. Sous l'égide de la très sérieuse Direction générale de la concurrence, une grande concertation doit s'ouvrir pour régler la question. L'objectif est ambitieux : faire de la France un des rares pays au monde où les consommateurs bénéficieront de la gratuité du temps d'attente sur les centres d'appel.   
Source PlanetMag, information relayée par:   
Le Pèlerin

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2006 7 05 /11 /novembre /2006 10:37
Information - Sommet sino-africain sans précédent à Pékin

 

La Chine a promis samedi de participer au développement de l'Afrique, en doublant son aide financière et en épongeant partiellement la dette, au premier jour du sommet sino-africain de Pékin.

 

En ouvrant la plus grande réunion diplomatique jamais organisée par la Chine, qui rassemble plus de 40 chefs d'Etat et de gouvernement africains, le président Hu Jintao a annoncé un catalogue de mesures pour une coopération "gagnant-gagnant".

 

Hu Jintao s'est notamment engagé à multiplier par deux l'aide financière accordée à l'Afrique sur les trois prochaines années et à débloquer une série de prêts à taux préférentiels d'un montant de 3 milliards de dollars.

 

La Chine, quatrième économie mondiale mais aussi "le plus grand pays en développement" selon M. Hu, a également promis d'annuler la dette des pays les plus pauvres à travers la mise en place de prêts gouvernementaux à taux zéro, d'ouvrir davantage son marché aux pays africains, de faciliter les investissements chinois en Afrique, ou encore de créer des zones de coopération économique et commerciale sur le continent noir.

 

«La Chine sera toujours le bon ami, le bon partenaire, et le bon frère de l'Afrique», a lancé le président chinois dans son discours de bienvenue au Palais du peuple à Pékin, répondant indirectement à certaines critiques occidentales accusant le régime communiste de participer au ré endettement de pays pauvres. "Notre rencontre d'aujourd'hui entrera dans l'Histoire", a-t-il dit, estimant que, "sans paix entre la Chine et l'Afrique, il n'y aura pas de paix dans le monde".

 

Avant son discours, le numéro un chinois avait déroulé le tapis rouge pour accueillir un par un, pendant plus de trente minutes, les représentants des 48 pays invités avec lesquels il a posé pour les photographes et les caméras de la télévision chinoise qui retransmettaient en direct la cérémonie dans tout le pays. Ce sommet de Pékin, qui s'achèvera dimanche, est la troisième édition du Forum sur la Coopération Chine-Afrique (FCCA) depuis 2000 et sans aucun doute la plus importante, tant par le nombre de hauts dirigeants présents que par la résonance médiatique que la Chine lui donne.

 

Placée sous le thème "Amitié, paix, coopération et développement", la réunion a pour but de renforcer les liens politiques et économiques entre le géant asiatique et le continent noir, formidable pourvoyeur d'énergie.

 

L'ouverture de cette grand-messe, qui compte des personnages controversés en Occident comme les présidents du Soudan et du Zimbabwe, Omar el-Béchir et Robert Mugabe, a été précédée la veille d'une conférence ministérielle durant laquelle des projets commerciaux ont été discutés mais dont rien n'a filtré. Vendredi, Omar el-Béchir a publiquement remercié la Chine de lui avoir apporté son soutien en ne votant pas la résolution de l'ONU décidant l'envoi de Casques bleus dans la région du Darfour où 200.000 personnes ont péri depuis début 2003. "La Chine n'a pas d'ambition politique (...) la Chine ne s'ingère pas dans les affaires internationales", s'est félicité M. Béchir. Une opinion partagée et déjà exprimée dans le passé par de nombreux leaders africains.

 

Pour la première journée du sommet, un banquet et une soirée de gala étaient prévus. Dimanche, plusieurs accords devraient être signés et une déclaration publiée, selon le programme officiel.

 

Information Seniorplanet, information relayée par

 

Le Pèlerin

 

 

 

Partager cet article
Repost0