Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

7 mai 2006 7 07 /05 /mai /2006 23:46

 

 

 

 

Les Adieux de Zidane aux Supporters Madrilènes

 

 

 

 

 

 

Les supporters du Real Madrid ont offert dimanche soir des adieux émouvants à Zinedine Zidane, qui disputait son dernier match dans le stade mythique du club espagnol, match pendant lequel il marqua son dernier but de la tête. 

Les 80.000 spectateurs massés dans les gradins du temple de Santiago Bernabeu ont effectué un "tifo" géant en brandissant le maillot frappé du numéro 5 et du nom du joueur français.  

 

Le meneur de jeu des Bleus a ensuite reçu une ovation debout tandis que sur un écran géant une vidéo retraçait les principaux temps forts des cinq saisons passées avec les Merengue.  

 

Zidane, lui-même, a semblé ému et un peu gêné par une telle démonstration, avant le match de championnat contre Villareal. Lors de l'échauffement, il n'a que rarement levé la tête en direction de ses admirateurs mais les a salués d'un signe avant le début de la rencontre.  

 

Tous ses partenaires portaient un maillot spécialement créé pour l'occasion avec la mention "Zidane 2001-2006" au-dessous du blason du club.  

 

Le numéro 10 avait rejoint le Real en provenance de la Juventus pour un transfert record de 66 millions de dollars, ce qui fait de lui le joueur le plus cher de l'histoire.

 

 

La venue de "Zizou" au Real faisait partie du plan du président Florentino Perez pour constituer une constellation de stars, une équipe de "Galactiques".

 

 

Après des débuts délicats avec la formation espagnole, Zidane a rapidement imposé son style et a pesé de toute son influence sur le jeu.

 

 

Il fut le héros de la finale de la Ligue des champions 2002, inscrivant un but magnifique lors de la victoire 2-1 face au Bayer Leverkusen. L'année suivante, il contribuait au sacre des Castillans en Primera Liga mais depuis, son jeu avec Madrid est apparu moins fringant.

 

 

Le mois dernier, il a annoncé qu'il entendait mettre fin à sa carrière après la Coupe du monde en Allemagne et qu'il ne souhaitait pas aller jusqu'au terme de son contrat en 2007.

 

 

FIER

 

 

"J'ai adoré ces cinq années," affirme Zidane dans le programme du match contre Villareal. "Il y a eu des moments difficiles mais il y a aussi eu des moments extraordinaires dont je me souviendrai toujours."

 

 

 

 

 

 

 

 

"J'étais venu ici avec l'espoir de remporter la Coupe d'Europe et maintenant je peux partir tranquille."

 

 

"Je conserve de très grands souvenirs de ce match et j'ai eu beaucoup de chance de marquer ce but à Glasgow. Je n'oublierai jamais cet instant."

 

 

"Ma retraite fait partie du football. Je n'ai pas peur de partir. Je suis fier de ma carrière parce que j'ai joué dans deux des plus grands clubs, le Real Madrid et la Juventus. J'ai gagné beaucoup de titres."

 

 

 

 

 

"J'ai toujours été un compétiteur et j'ai tout fait pour gagner. Mais cela était moins le cas récemment. Je m'en vais parce que je ne peux plus être un Zidane à 100% pour le Real Madrid."

 

 

Zidane disputera son dernier match sous les couleurs madrilènes la semaine prochaine à Séville avant de rejoindre l'équipe de France.

 

 

Son dernier objectif est la Coupe du monde, qui débute le 9 juin en Allemagne.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Pèlerin

 

 

 

Partager cet article
Repost0
7 mai 2006 7 07 /05 /mai /2006 23:29

 

 

 

 

 

8 mai 1945 - Répression sanglante à Sétif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si je parle de ce fait historique c’est parce que c’est le principal sujet de discorde entre les gouvernements français et Algérien.

 

L’Algérie voulant que l’on demande pardon, les autres estimant que l’on a trop demandé pardon ces derniers temps.

Faut-il oublier.. Faut il en discuter ? Peut être avez vous un avis .

 

 

Bref rappel historique de cette période douloureuse

Le 8 mai 1945, le jour même de la victoire alliée sur le nazisme, de violentes émeutes éclatent à Sétif, en Algérie. C'est un lointain prélude à la guerre d'indépendance.

Les manifestants sont des Algériens de confession musulmane dont beaucoup se sont battus dans les troupes françaises qui ont libéré l'Italie du fascisme. Ils souhaitent avoir leur part dans le retour de la paix et la victoire des forces démocratiques.

Origines du drame

Le 7 mars 1944, le gouvernement provisoire d'Alger a publié en signe d'ouverture une ordonnance qui octroie la citoyenneté française à 70.000 musulmans (l'Algérie compte à cette date près de 8 millions de musulmans pour moins d'un million de citoyens d'origine européenne ou israélite !).

Mécontents de ce geste qu'ils jugent très insuffisant, les indépendantistes du PPA (Parti Populaire Algérien) de Messali Hadj et de l'UDMA de Ferhat Abbas projettent un congrès clandestin qui proclamerait l'indépendance. Ferhat Abbas fonde dès mars 1944 une vitrine légale : les Amis du Manifeste et de la Liberté (AML).

L'année suivante, les deux grands leaders algériens, Messali Hadj et Ferhat Abbas, se proposent de profiter de la liesse de la victoire pour brandir le drapeau de l'Algérie indépendante.

Mais Messali Hadj est arrêté en avril 1945 et déporté dans le sud du pays puis au Gabon. Cette provocation des autorités françaises sème la consternation chez les musulmans.

Le 1er mai, une manifestation du PPA clandestin réunit 20.000 personnes à Alger, dans la rue d'Isly. Pour la première fois est arboré en public le drapeau des indépendantistes. La manifestation se solde par 11 morts, des arrestations, des tortures... et un afflux d'adhésions au PPA !

Le matin du 8 mai, jour de la capitulation de l'Allemagne nazie, une manifestation se reproduit à Sétif aux cris de «Istiqlal [indépendance], libérez Messali».

Les militants du PPA ont reçu la consigne de ne pas porter d'armes ni d'arborer le drapeau algérien mais un scout musulman n'en tient pas compte et brandit le drapeau au coeur des quartiers européens.

La police se précipite. Le maire socialiste de la ville, un Européen, la supplie de ne pas tirer. Il est abattu de même que le scout. La foule, évaluée à 8.000 personnes se déchaîne et 27 Européens sont assassinés dans d'atroces conditions.
D'origine spontanée, l'insurrection s'étend à des villes voisines du Constantinois : Guelma, Batna, Biskra et Kherrata, faisant en quelques jours 103 morts dans la population européenne (y compris les soldats et... les tirailleurs sénégalais).

 


Dès le 9 mai, à Guelma, le sous-préfet André Achiary prend la décision imprudente de créer une milice avec les Européens et de l'associer à la répression menée par les forces régulières.

Cette répression est d'une extrême brutalité. Officiellement, elle fait 1.500 morts parmi les musulmans, en réalité de 30 000 à 45 000

«Certains des miliciens se sont vantés d'avoir fait des hécatombes comme à l'ouverture de la chasse. L'un d'eux aurait tué à lui seul quatre-vingt-trois merles...», notera plus tard le commissaire Berger, dans son rapport sur les événements (*).

L'aviation elle-même est requise pour bombarder les zones insurgées. Après la bataille vient la répression. Les tribunaux ordonnent 28 exécutions et une soixantaine de longues incarcérations (*).

Lucide malgré tout, le général Duval, responsable de la répression, aurait déclaré le 9 août 1945 dans un rapport aux Français d'Algérie : «Je vous ai donné la paix pour dix ans, mais si la France ne fait rien, tout recommencera en pire et probablement de façon irrémédiable».

 

 

 

 

 

Source Forum Algérie

 

Information relayée par

 

Le Pèlerin

 

 

 

Partager cet article
Repost0
7 mai 2006 7 07 /05 /mai /2006 23:15

 

 

 

 

 

A 380 - LES ESSAIS TEMPS FROID AU CANADA

 

 

 

  

 

 

 

Dans le cadre de sa campagne De test avant certification, l’A380 effectue des essais grand froid au Canada.

En cliquant sur le lien ci-dessous vous découvrirez quelques photos de cette phase d’essais

 

 

 

http://charles1.ca/airbus.htm

 

 

 

 

 

Bien Amicalement

 

Le Pèlerin

 

 

Partager cet article
Repost0
7 mai 2006 7 07 /05 /mai /2006 23:07

 

 

 

 Quelques blagues pour démarrer d’un bon pied 

 

Ce Lundi   

 

   

 

  

 

J'ai entendu que tu t'es remarié.
- Oui, c'est la quatrième fois
- Et les précédentes ?
- Toutes mortes, toutes.
- Mon Dieu ! Et comment ?
- La première a mangé des champignons vénéneux.
- Pour l'amour du ciel! Et la deuxième ?
- Aussi.
- Et la troisième a mangé aussi des champignons vénéneux.
- Non, non, elle s'est cassé le cou.
- Un accident?
- Non, elle n'a pas voulu manger les champignons.


 

 

 

 

 

 

 

 

 Ça se passe au temps de Mitterrand.
Le roi des belges, excédé par les blagues françaises sur ses sujets, va voir le président français pour lui demander une faveur:
Baudouin : Salut Mitterrand, dis vous pourriez pas une fois faire une grosse connerie qu'on puisse se moquer de vous mon fieu ?
Mitterrand : Bon d'accord !
Et il décide de construire un superbe pont dans le désert.
Sur ce, les belges se marrent comme des fous de la connerie française.
Au bout d'un an, le roi revient voir Mitterrand et lui dit :
Baudouin : Bon allez fieu, on a assez rit, tu peux le détruire ton pont.
Mitterrand : C'est pas possible.
Baudouin : Ah bon, pourquoi mon fieu ?
Mitterrand : Faut attendre que les pêcheurs belges en descendent !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'équipe de football Belge part jouer en Afrique.
Dans l'avion , le commandant de bord n'arrête pas de sentir l'avion bouger dans tous les sens, il appelle l'hôtesse :
Qu'est-ce qu'il se passe derrière ?
- Oh rien, c'est l'équipe qui s'entraîne.
- Faites ce que vous voulez , il faut que ça s'arrête.
L'hôtesse s'en va, au bout de cinq minutes de calme, le commandant rappelle l'hôtesse et lui demande :
- Que leur avez-vous dit pour obtenir le calme si rapidement ?
- Je leur ai dit d'aller jouer dehors.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Georgette est au travail ; elle est en pleurs. Son Patron

 

 

vient la voir : - Mais que se passe t-il ma petite Georgette ?
Georgette explique: - Ce matin, juste avant de partir travailler, j'ai reçu un coup de fil qui m'annonçait la mort de ma mère.
Le patron propose immédiatement: - Vous devriez rentrer chez vous et vous reposer ma petite Georgette.
La blonde répond: - Non, j'ai besoin de me changer les idées et c'est en travaillant que j'y parviendrai le mieux... Quelques heures plus tard, le patron vient revoir son employée. Il la retrouve effondrée sur son bureau, pleurant toutes les larmes de son corps.
Il demande : - Ca ne va pas mieux ma petite Georgette ?
La blonde répond : - C'est horrible... Je viens de recevoir un coup de fil de ma sœur, sa mère est morte elle aussi.

 

 

 

 

 

Le Pèlerin

 

 

 

Partager cet article
Repost0
6 mai 2006 6 06 /05 /mai /2006 23:59

 

   

 

Les offres de vidéos à la demande se multiplient. Télé : y'a qu'à se servir 

 

 

 

 Le succès inattendu - plus de 3 millions de connexions en quelques heures - ren­contré la semaine passée par l'Institut natio­nal de l'audiovisuel (www.ina.fr) qui a mis en ligne quelque 100 000 programmes soit 10 000 heures de ses archives à consulter gratuitement (à 80 %), atteste, d'évidence, d'un tournant dans la façon de consommer la télévision. Après la révolution de la télé­commande qui a installé le zapping, voici venu le temps de la télé à la carte. Une télé ren­due possible par internet à haut débit et bap­tisée TVIP (télévision on internet protocol). Bien placée sur l’internet à haut débit (ADSL, câble, bientôt fibre optique), la France, logiquement, est devenue le pays d'Europe qui compte le plus d'abonnés à la TVIP. Le cabi­net d'études Gartner estime ainsi que d'ici la fin 2006, la moitié des 3,3 millions d'abon­nés européens à la TVIP résideront en France. Et en 2010, il pourrait y avoir 16,7 millions d'abonnés européens dont 5 millions en France. Autant dire que ce marché - 682 M€ attendus - attire les convoitises et ex­plique que tous les opérateurs de télécom­munications et de l'audiovisuel s'y inté­ressent. 

Les fournisseurs d'accès à internet Free, Alice, Neuf-Cegetel ou France Telecom per­mettent à leurs abonnés (dégroupés) de bé­néficier de la télé, en qualité numérique. Il s'agit de bouquets de chaînes voire des chaî­nes de la TNT, de CanalSat et de TPS. Mais surtout, certains de ces internautes peuvent profiter de la vidéo à la demande (VOD, video on demand) sur leur téléviseur (Free, France Telecom) ou sur leur ordinateur. 

Dans un cas comme dans l'autre, il s'agit de louer (ou d'acheter) un programme, un film ou un documentaire par exemple. Une fois le prix acquitté, le programme est soit téléchargeable sur le disque dur, soit dif­fusé en continu (streaming). Selon les droits acquis, on peut regarder le programme du­rant 24 ou 48 heures, ou le graver et le con­server. 

L'avantage sur les vidéoclubs est indéniable : plus besoin de se déplacer pour emprunter et rapporter le DVD, le catalogue de films est toujours disponible, la qualité de diffusion (qui dépend de la connexion internet) est bonne, et les tarifs restent raisonnables. Les chaînes de télévision - TF1, France 2, TF1 -se sont elles-aussi lancées dans la VOD et pro­posent d'ores et déjà certaines de leurs émis­sions déjà diffusées.  

 

 

                        Source La Dépêche du Midi  

 

                        Information relayée par 

 

                        Le Pèlerin

 

 

 

Partager cet article
Repost0
6 mai 2006 6 06 /05 /mai /2006 23:31

 

L'Assemblée supprime la régularisation automatique des clandestins

 

 

 

 

 

 

L'Assemblée nationale a supprimé, vendredi lors de l'examen du projet de loi Sarkozy sur l'immigration, la régularisation automatique des étrangers en situation irrégulière depuis dix ans.

 

Les députés ont adopté l'article 24 du projet de loi qui substitue une régularisation au cas par cas à la régularisation de droit. La procédure de régularisation, après 15 ans de présence en France, avait été instaurée par Jean-Louis Debré, ministre de l'intérieur en 1997.

 

La durée de présence avait été ramenée à 10 ans par la gauche un an plus tard. L'opposition et quelques députés de la majorité ont en vain plaidé pour le maintien d'une régularisation de plein droit.

 

Dans la nuit de vendredi à samedi, les députés ont voté, plusieurs dispositions du projet de loi Sarkozy sur l'immigration sur les conditions de délivrance et de retrait de la carte de résidents pour immigration familiale. La carte de résident de dix ans ne sera attribuée au conjoint de Français qu'après trois ans de mariage, au lieu de deux ans, et à condition que le conjoint manifeste son intégration en faisant preuve, notamment, d’une connaissance suffisante de la langue française.

 

"Cela nous permettra de mieux endiguer un certain nombre de fraudes", a justifié le ministre délégué à l'Aménagement du territoire, Christian Estrosi. Pour l'opposition cette mesure va "fragiliser les couples". La carte sera retirée s'il y a rupture de la vie commune pendant les quatre ans suivant le mariage. Les députés ont par ailleurs voté un amendement visant à empêcher la délivrance d'une carte à un étranger "poursuivi pour avoir commis sur une mineur de 15 ans des violences ayant entraîné une mutilation ou une infirmité permanente, telle que l'excision".

 

Avec un "avis très favorable du gouvernement", ils ont voté à l'unanimité un autre amendement pour permettre à un étranger victime de violences conjugales de la part de son conjoint français, de conserver sa carte de résident après séparation. Toujours avec l'avis "très favorable" du gouvernement, un amendement voté à l'inititative de Jacques Myard (UMP) prévoit le retrait de la carte de résident "aux étrangers condamnés pour avoir commis des violences urbaines". Une carte de séjour temporaire leur sera accordée.

 

A l'unanimité, les députés ont adopté un amendement de Chantal Brunel (UMP) qui transfère à un tuteur les allocations familiales en cas de polygamie. Les députés qui n'ont pû achever l'examen du projet de loi vendredi dans la nuit comme prévu, le reprendront mardi après-midi après les questions d'actualité au gouvernement. Les travaux débuteront par l'examen des mesures prévues pour l'Outre-mer.

 

Vendredi Patrick Braouzec (PCF) et Julien Dray (PS) ont tenté de convaincre Nicolas Sarode que le maintien de la régularisation de droit n'était pas "incompatible avec la philosophie de l'immigration choisie". La régularisation concerne environ 3.000 personnes soit "0,0002% de la population vivant en France", a insisté M. Braouzec. "La régularisation de plein droit, c'est exactement le contraire que la régularisation choisie", a répondu le ministre de l'Intérieur, en répétant que "le critère de de 10 ans n'est pas pertinent" et "ne règle pas les problèmes".

 

En réponse à une demande de M. Braouzec, M. Sarkozy, a fait voter un article additionnel prévoyant que la future commission nationale de l'immigration qu'il veut mettre en place "sera obligée de se saisir de l'étude des cas de ceux qui peuvent prouver qu'ils sont là depuis plus de dix ans". Cette commission nationale sera chargée, a-t-il résumé, d"harmoniser" et de "préciser" les critères de régularisation dans trois cas : les cas "d'exigence humanitaire", les cas d'étrangers "dont la présence peut être une chance pour notre pays", et "l'étude des cas de ceux qui sont là depuis plus de dix ans". "Ce qui ne veut pas dire qu'elle soit obligée de dire oui, a-t-il insisté. Le PS a dénoncé un "amendement d'affichage" qualifié de "démagogique par Noël Mamère (Verts). Partisans d'une régularisation de droit, Etienne Pinte (UMP) a considéré que c'était une "avancée importante" et Jean-Christophe Lagarde y a été favorable. Le PCF s'est abstenu.

 

Pour lutter contre les mariages blancs, le texte prévoit par ailleurs que toute demande de carte de séjour "vie privée et familiale" par les conjoints de Français, est soumise à la détention d'un visa long séjour (plus de trois mois).

 

Les députés ont par ailleurs rejeté un amendement de Jérôme Rivière, visant à durcir les conditions d'accueil des étrangers malades.

 

 

 

 

 

Source Planetmag

 

Information relayée par

 

Le Pèlerin

 

 

Partager cet article
Repost0
6 mai 2006 6 06 /05 /mai /2006 23:19

 

    

 

 

 

 

Zapper c’est Voler.. !!!

 

 

 

 

 

 

 

C'est un brevet déposé par Philips, le groupe hollandais risque de se faire pas mal d'amis chez les casseurs de pub! TF1 l'a rêvé, Philips l'a fait! En effet , cette nouvelle invention doit permettre d'élargir la visibilité des annonceurs en interdisant au téléspectateur lambda de zapper pendant les spots de pub!

 

Homer Simpson disait " ne pas regarder les pubs c'était voler la télé", c'est sur ce principe que les chercheurs du géant d'Eindovhen vient de déposer un brevet qui pourra servir aux nouvelles télé haute définition.

 

Le procédé interdira de changer de chaîne pendant les pubs ou de faire une lecture rapide sur des pubs (si le programme est enregistré). le consommateur devra payer un supplément pour pouvoir profiter de l'avance rapide de ses programmes sans pub; en bref, un pay per view intégré au hardware qui permettra une avancée réelle dans le domaine de la consommation d images publicitaire.

 

Le matériel sera bien sûr certifié DRM inside, comme ça , si un consommateur tente de détourner le DRM, il tombera sous le coup de la loi qui prévoit 300 000 euros et 3 ans de prison.

 

sources: Weblog-bretagne

 

newscientist.com

 

 

 

Le Pèlerin 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
6 mai 2006 6 06 /05 /mai /2006 23:00

 

Logiciel du jour : Calculette IMC Adultes  

 

 

 

 

 

  Trop gros, trop maigre ? Où en êtes vous ?

Comme son nom l’indique, Calculette IMC Adultes permet de calculer gratuitement votre IMC. Vous serez alors si vous devez faire un régime, ou à l’inverse manger plus.

L'Indice de Masse Corporelle (ou IMC), est un indicateur préconisé par l'OMS pour évaluer la corpulence des hommes ou des femmes. L'IMC est un outil simple, reconnu et largement utilisé pour détecter la surcharge pondérale et donc l'obésité.

Sur la base d'études statistiques sur différentes populations, l'OMS a établi une grille d'évaluation de la corpulence à partir de l'IMC. On admet que la normale est entre 18,5 et 25. En-dessous de 18,5, le sujet est mince, de corpulence faible voire sous-alimenté selon la valeur de l'IMC. Au dessus de 25, au contraire, le sujet à une corpulence forte, voire un certain niveau d'obésité.

A noter que ce logiciel est également
disponible gratuitement pour les enfants

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce logiciel et le télécharger, cliquez-ici.

 

 

 

 

      Le Pèlerin

 

 

 

Partager cet article
Repost0
5 mai 2006 5 05 /05 /mai /2006 23:59

 

 

 

Certains ne le savent pas... 

 

A pied ou à vélo, vivez un dimanche printanier

 

 

 

 

 

Dimanche 7 mai, comme chaque premier dimanche du mois, la mairie de Toulouse propose une journée sans voiture dans le cœur historique de Toulouse, de 10h à 18h. Le périmètre concerné est délimité par le quai Lombard, le quai de la Daurade, la rue de Metz, la rue d’Alsace-Lorraine, la rue Bellegarde, Saint-Sernin, la rue Lautmann et la rue Valade.
Ce périmètre ne sera donc pas ouvert à la circulation des véhicules, à l’exception des résidents, des taxis, des secours et urgences médicales.
Le parking du Capitole ne sera pas accessible entre 10h et 18h.
Les résidents pourront sortir du périmètre concerné avec leur véhicule stationné dans un parking public, privé, ou dans la rue.

 

Les musées gratuits

 

Dimanche 7 mai est également un jour pour visiter les musées toulousains, dont l’accès est gratuit. Cette opération a pour but de faciliter la découverte du patrimoine et de l’architecture de la ville. Les musées concernés sont le musée des Augustins, le musée Paul Dupuy, le musée Georges Labit, le musée Saint-Raymond, l’espace d’art moderne et contemporain Les Abattoirs, l’ensemble conventuel des Jacobins. Les expositions temporaires sont payantes.

 

Une sortie vélo est organisée par la direction de l’environnement de la ville à l’occasion de cette journée sans voiture. Le thème de cette randonnée de 21 km (dont 19 km en site propre) est Avec l’eau... découverte au fil des canaux, rivières et fleuve. Le départ a lieu à 10h depuis la place du Capitole (rendez-vous devant le portail de l’entrée principal de l’hôtel de ville). L’itinéraire emprunté permettra de (re)découvrir de nombreux endroits de la ville rose, avant de revenir au point de départ deux heures plus tard.

 

Le comité départemental de randonnée pédestre de la Haute-Garonne s’associe à cette journée et propose une balade à pied de 2h dans Toulouse, sur le thème Du Capitole à la rive gauche par le Pont Neuf, .... et retour par le pont St Pierre. Les adeptes de la marche à pied sont attendus à 10h place du Capitole, devant le Bibent.

 

 

 

Le Pèlerin

 

 

Partager cet article
Repost0
5 mai 2006 5 05 /05 /mai /2006 23:49

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Immobilier : offrez-vous un appartement

 

 au Maghreb ! Ce n’est pas l’Algérie mais presque..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un luxueux appartement de 114 m2 dans une résidence les pieds dans l’eau au cœur de la zone touristique à moins de 70 000 euros. C’est le dernier projet résidentiel au coeur de la zone touristique de Hammamet Nord. Niveau confort, c ’est le grand luxe : climatisation centrale chaude et froide, revêtement et boiserie nobles, cuisine équipée installée, baies vitrées. La résidence est gardée et équipée de parkings en sous-sol. Prix : 69 000 euros

 

 

 

Bonsoir, pour faire une comparaison un 2 piéces à Canne pas loin de la mer dans une résidence standing neuf de 45 m2 va vous coûter 250 000 euros, votre choix est vite fait surtout que ce bien pourra être loué et que le prix du billet charter n'est pas excessif, en plus avec la hausse de l'euro on peut s'attendre à une déferlante d'acquisition.
------------------------------------------------------------------------

A deux heures d’avion de la France, le soleil brille toute l’année, le coût de la vie dégringole et les prix de l’immobilier défient toute concurrence... La Tunisie et le Maroc sont les derniers filons à la mode pour passer ses vacances, sa retraite ou réaliser un investissement locatif.

Un appartement sous le soleil du Maghreb, ça vous tente ? La question n’a rien de saugrenu. Selon les statistiques du Ministère des affaires étrangères, 36 000 retraités français auraient déjà traversé la Méditerranée pour s’installer au Maroc. La raison de cet engouement ?
D’abord, les prix pratiqués au Maroc ou en Tunisie sont sans commune mesure avec ceux en vigueur dans l’Hexagone...et en Europe. Pour des biens de qualité dans les quartiers résidentiels des grandes villes marocaines ou le long des plages tunisiennes, le mètre carré se négocie jusqu’à 10 fois moins cher qu’à Paris ou sur la Côte d’Azur.

Et les avantages ne s’arrêtent pas là. Le coût de la vie y est dérisoire. Au Maroc, le kilo d’oranges coûte l’équivalent de 30 cts d’euros, la viande et le poisson sont également très bon marché. Le tout à deux ou trois heures d’avion de la France.
Surtout, les salaires y sont sans commune mesure avec ceux pratiqués chez nous. Les services d’une femme de ménage ou d’un gardien qui entretient votre bien à l’année coûtent de 100 euros à 150 euros par mois. S’y ajoutent la douceur du climat, la qualité de vie et...une fiscalité avantageuse. Ainsi, si un retraité français établit sa résidence habituelle au Maroc (plus de 183 jours par an) et que sa retraite est versée en totalité sur un compte ouvert dans ce pays, il s’acquitte de ses impôts uniquement dans le pays hôte. Avantage ? il bénéficie de la part des autorités marocaines d’un abattement supplémentaire de 80 %. A titre d’exemple, pour un montant de retraite annuel de 18 000 euros l’imposition locale pour un retraité français plafonne à 678,4 euros. Soit 3,77 % de son revenu annuel !

Quant à la Tunisie, elle dispose d’autres atouts pour attirer les investissements immobiliers. Le pays s’est depuis longtemps spécialisé dans la résidence de luxe, les pieds dans l’eau.

La suite...
http://www.reponseatout.com/article...1119&artsuite=1

 

 

 

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0