Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

16 janvier 2016 6 16 /01 /janvier /2016 14:58

Certains corps gras peuvent, en effet, vous faire maigrir

Ces aliments gras qui font maigrir !

Des œufs pour éviter les fringales

Accusés - à tort- d’être trop gras, les œufs peuvent être d’excellents alliés minceur. Remplis de protéines, ils n’augmentent pas le taux de sucre dans le sang et exercent un effet de satiété, donnant ainsi à l’estomac l’impression d’être plein. 
En pratique : Il est conseillé de manger 2 œufs au petit déjeuner, en omelette par exemple avec une tranche de pain.

Un bon steak !

Le steak, c’’est pas si gras ! Enrichie en protéines, la viande rouge calme la sensation de faim si dure à maîtriser quand on surveille sa ligne. Il n’y a donc aucune raison de s’en priver lors d’un régime. 
En pratique : L’idéal est de ne pas dépasser 115g de steak par repas. Mieux vaut le manger grillé avec une salade ou avec des légumes pour garder un apport allégé en calories.

Les noix, un excellent coupe-faim

Oui les noix sont riches en graisses mais ce sont de bonnes graisses pour le système cardio-vasculaire ! Par ailleurs, les fibres contenues dans les noix s’imbibent d’eau quand elles arrivent dans l’estomac et gonflent. Effet coupe-faim garanti ! 
En pratique : Comme elles restent riches en lipides, il est conseillé de ne pas dépasser 1 poignée de noix par jour, le matin par exemple pour éviter le petit creux de 11h.

Le porc, pas aussi gras qu’on ne le croit !

La viande de porc est une viande grasse, certes, mais elle serait 31% moins grasse aujourd’hui qu’il y a une vingtaine d’années. Ces graisses sont en plus facilement visibles et peuvent s’enlever avant la consommation (comme la couenne du jambon). Très riche en protéines, la viande de porc se digère aussi plus lentement, ce qui réduit la sensation de faim dans la journée. 
En pratique : Pour avoir une viande porc maigre, il faut choisir un morceau sans graisse comme le filet mignon ou le rôti de porc.

Les pâtes au blé complet pour un ventre plat

Des pâtes oui, mais des pâtes au blé complet ! D’après une étude britannique menée sur 50 personnes en surpoids, consommer des pâtes à base de blé complet permet de s’affiner au niveau de la ceinture abdominale. De plus, ces pâtes sont riches en protéines ce qui procurent un effet de satiété. 
En pratique : Vous n’avez qu’à remplacer vos pâtes habituelles par celles au blé complet !

Les produits laitiers calment la faim

Une étude britannique a démontré que les populations ayant le taux d’obésité le plus bas étaient celles qui consommaient le plus de produits laitiers. Selon les scientifiques "l’apport en calcium semble supprimer la sensation de faim". D’ordinaire, le cerveau détecte le manque de calcium et envoie un message aux récepteurs cérébraux pour déclencher la sensation de faim. 
En pratique : L’apport journalier en calcium est de 800mg. Quand on surveille sa ligne, il est conseillé de manger 3 yaourts 0 % dans la journée.

Chocolat : pour mincir et se faire plaisir

Pour ne pas craquer pendant un régime il faut se faire plaisir, alors ne bannissez pas le chocolat ! 
En pratique : Tous les chocolats (noir, au lait, blanc) ont des teneurs voisines en calories (entre 520 et 550 calories), en graisses ou lipides (environ 30 g pour 100 g) et en sucres (entre 55 et 60 g pour 100 g). Choisissez celui que vous préférez et ne dépassez pas une tablette de 100 g par semaine si vous cherchez à retrouver la ligne, ou si vous avez du mal la conserver.

En savoir plus sur http://www.medisite.fr/conseils-minceur-ces-aliments-gras-qui-font-maigrir.333303.77.html?page=0%2C6#qKidgGidousQrYHq.99

Sources Medisite

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0
16 janvier 2016 6 16 /01 /janvier /2016 13:34

Vieillir en Beauté... et en Sagesse

 

Vieillir en beauté, c’est vieillir avec son cœur,

 « Ce n'est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne de vieilles pommes. »
– Félix Leclerc.
Vieillir en beauté, c’est vieillir avec son cœur,
Sans remords, sans regret, sans regarder l’heure.
Aller de l’avant, arrêter d’avoir peur,
Car à chaque âge se rattache un bonheur.
Vieillir en beauté, c’est vieillir avec son corps,
Le garder sain en dedans, beau en dehors.
Ne jamais abdiquer devant un effort.
L’âge n’a rien à voir avec la mort.
Vieillir en beauté, c’est donner un coup de pouce
À ceux qui se sentent perdus dans la brousse,
Qui ne croient plus que la vie peut être douce
Et qu’il y a toujours quelqu’un à la rescousse.
Vieillir en beauté, c’est vieillir positivement.
Ne pas pleurer sur ses souvenirs d’antan.
Être fier d’avoir les cheveux blancs,
Car pour être heureux, on a encore le temps.
Vieillir en beauté, c’est vieillir avec amour,
Savoir donner sans rien attendre en retour,
Car où que l’on soit, à l’aube du jour,
Il y a quelqu’un à qui dire bonjour.
Vieillir en beauté, c’est vieillir avec espoir,
Être content de soi en se couchant le soir.
Et lorsque viendra le point de non-recevoir,
Se dire qu’au fond, ce n’est qu’un au revoir!
Ne regrette pas de vieillir.
C'est un privilège refusé à beaucoup!

Le Pèlerin

 

Partager cet article

Repost0
13 janvier 2016 3 13 /01 /janvier /2016 21:28

L'avionneur européen Airbus s'est imposé comme le numéro un des commandes d'avions en 2015 devant son concurrent américain 

Airbus numéro un des commandes d'avions en 2015 devant Boeing, mais numéro deux des livraisons

Boeing, mais reste numéro deux des livraisons d'appareils, après la publication des bilans commerciaux des deux géants de l'aviation.

Il a également enregistré deux commandes nettes de son vaisseau amiral l'A380, une "bonne nouvelle" pour le constructeur après deux années de vaches maigres.

Airbus a annoncé mardi avoir enregistré 1.036 commandes nettes d'avions pour une valeur de 137 milliards de dollars en 2015, et livré un nombre "record" de 635 appareils.

Le constructeur a ainsi dépassé ses objectifs et augmenté le nombre de ses livraisons pour la 13e année consécutive (629 en 2014).

Son concurrent de Seattle a lui enregistré 768 commandes nettes d'avions l'an dernier, pour une valeur totale de 112,4 milliards de dollars, et livré 762 appareils. Il a ainsi établi un "nouveau record historique de livraisons", selon ses termes.

"2015 a été une très bonne année", s'est félicité le PDG d'Airbus Fabrice Brégier en présentant mardi ce bilan commercial. "Cette performance commerciale et industrielle prouve sans aucune équivoque que la demande globale pour nos avions est restée solide", a-t-il souligné.

"En 2015, Airbus a également posé des bases solides pour l'avenir, en augmentant la variété et la capacité des avions que nous sommes en mesure d'offrir à nos clients", a-t-il ajouté.

"En 2016, notre objectif global sera de livrer plus de 650 appareils à nos clients", a déclaré M. Brégier. Cette performance sera réalisée à la faveur de la montée en cadence de production de son best-seller sur le segment moyen-courrier, l'A320, et de son dernier-né sur le long-courrier, l'A350.

Il table ainsi sur plus de 50 livraisons d'A350 cette année, contre 14 en 2015.

A ce titre, M. Brégier a vertement critiqué l'équipementier Zodiac Aerospace, qui a connu d'importants retards dans les livraisons de sièges pour avions l'an dernier, et annoncé qu'il avait été "désélectionné" du programme A330neo.

L'année dernière, "nous avons beaucoup souffert avec Zodiac, et j'attends qu'ils réussissent à faire beaucoup mieux cette année, notamment parce que beaucoup de livraisons d'A350 sont directement liées à leur performance sur les toilettes et sièges. Oui, c'est un message", a-t-il asséné en affirmant que l'équipementier était encore aux prises à des difficultés.

Il lui a demandé d'améliorer sa performance afin d'assurer les livraisons d'A350 en 2016, et regretté que l'équipementier ait été "dans le déni" des difficultés qu'il rencontrait.

Commande de deux A380

L'entrée en service de l'A320neo, la version remotorisée de son monocouloir, reste par ailleurs prévue en janvier, avant une montée en cadence vertigineuse qui prévoit 60 appareils par mois en 2019.

L'appareil, qui domine le segment moyen-courrier, a capté 67% des parts de marché face à son concurrent de Boeing le 737 MAX l'an dernier, s'est félicité le directeur commercial d'Airbus. Il a enregistré 966 commandes en 2016, contre 588 à son concurrent.

Côté perspectives, Airbus prévoit au moins autant de commandes que de livraisons cette année, soit plus de 650 également, et un "book-to-bill", le ratio de commandes par rapport aux livraisons, "au moins égal à 1".

Au total, 491 appareils de la famille de son moyen-courrier vedette, l'A320, ont été livrés, et dans le long-courrier, 103 A330, 27 A380 et 14 A350 XWB.

Enfin, la commande de deux A380, par une compagnie qui a souhaité que son nom ne soit par révélé, est venue conforter un programme qui n'a atteint son équilibre qu'en 2015. "Il y a eu une bonne nouvelle pour le vaisseau amiral A380, dix ans après son premier vol", s'est réjoui Airbus.

A fin 2015, le carnet de commandes d'Airbus s'élevait à 6.787 appareils pour une valeur totale de 996,3 milliards de dollars, selon Airbus, qui parle de "niveau record pour l'industrie".

Boeing n'a pas dévoilé le montant précis de son carnet de commandes, mais avec 5.795 appareils, il représente plus de sept années et demie de production, contre plus de 8 ans pour l'Européen.

Source La Dépêche du Midi

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0
13 janvier 2016 3 13 /01 /janvier /2016 19:48

Algérie - La hausse du carburant vient s'ajouter à la dépréciation du dinar.

Algérie - Chute des cours du pétrole : les Algériens face à une période d'austérité

Pour faire face à la chute des cours du pétrole, le gouvernement algérien a été contraint de réduire ses subventions sur le carburant, l'électricité et le gaz. Résultat : le pouvoir d'achat des Algériens est lourdement impacté.

Les Algériens sont entrés dans une période de vache maigre. Depuis le 1er janvier 2016, les automobilistes paient jusqu'à 40 % plus cher le litre d'essence et de gazole. En cause : l'effondrement des cours du baril du pétrole.  

Pour pallier cette chute, le gouvernement a d'abord décidé d'agir sur les budgets d'équipement en suspendant de nombreux projets. Mais il est désormais contraint d'affecter directement le portefeuille des citoyens.

Cette hausse du prix des carburants en a mécaniquement entraîné d'autres, malgré les promesses du gouvernement. Les taxis et les transporteurs de voyageurs par autobus l'ont rapidement répercutée sur leurs tarifs. Les distributeurs de lait ont aussi observé une grève pour réclamer une révision de leur marge bénéficiaire sur les ventes de ce produit subventionné par l'État et dont les prix sont restés fixes depuis une dizaine d'années.

Dépréciation de la monnaie locale

Le pouvoir d'achat des Algériens est déjà fortement impacté par la dépréciation de la monnaie locale, responsable d'une augmentation importante des prix des produits importés. L'Algérie importe des biens d'équipement, des produits de consommation ainsi que des médicaments.

En un an, le cours moyen du dinar s'est officiellement déprécié de 15 % par rapport à l'euro, passant de 104 à 117 dinars pour un euro. Mais le cours réel des devises étrangères est fixé par le marché parallèle où l'euro a atteint 180 dinars en décembre.

Pour rassurer la population, les ministres se relaient sur le terrain et les plateaux de télévision pour affirmer que l'État est en mesure de faire face à une "crise passagère" après des années fastueuses marquées par une hausse des salaires et une consommation effrénée. À la fin décembre, le président Abdelaziz Bouteflika lui-même a tenté de rassurer ses compatriotes lors de la signature de la très controversée loi de finances 2016 qui incluait l'augmentation des prix des produits énergétiques.

Érosion des finances publiques 

Ce qui n'a pas empêché le gouverneur de la Banque d'Algérie Mohamed Laksaci de s'alarmer de la forte détérioration des finances publiques. Selon lui, les réserves de changes ont fondu de 32 milliards de dollars entre septembre 2014 et juillet 2015, passant de 185 milliards de dollars à 152 milliards.

La fonte de ces réserves en devises va s'accélérer, prédit Mohamed Lalmas. "À la fin 2016, elles ne dépasseront pas les 100 milliards de dollars. Nous nous dirigeons vers une catastrophe avec un déficit budgétaire de 40 milliards de dollars qui sera impossible à résorber en raison de l'érosion continue des ressources du fonds de régulation des recettes" (FFR), prévient cet expert.

Constitué par l'excédent des recettes d'hydrocarbures à partir d'un prix prévisionnel de 37 dollars le baril, le FRR sert à financer le déficit budgétaire mais aussi des mesures urgentes du gouvernement qui lui permettent d'acheter la paix sociale. Selon, l'expert et ancien ministre Bachir Msitfa, le FRR ne disposera que de 21 milliards de dollars à la fin 2016 contre 60 milliards de dollars au début de 2015.

Pendant les trois premiers mandat du président Abdelaziz Bouteflika, de 1999 à 2014, l'Algérie avait lancé trois grand programmes de relance économique d'un montant de 500 milliards de dollars en profitant d'un prix de baril de pétrole à plus de 100 dollars.

Pour son quatrième mandat, le programme quinquennal (2014-2019) s'élève à 264 milliards de dollars. Mais la chute des cours des hydrocarbures conjuguée à de vaines tentatives pour diversifier une économie mono-exportatrice risquent de freiner cette relance.

Source France 24 AFP

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0
13 janvier 2016 3 13 /01 /janvier /2016 19:36

Voici une liste des principales épices à utiliser en cuisine. 

Liste des épices et leurs utilisations

Une sorte de glossaire des épices pour mieux les connaître. A chaque fois, nous avons rédigé quelques détails remarquables leur arôme, des conseils d’utilisation,

Liste des épices avec leurs conseils d’utilisation :

Badiane (appelée aussi anis étoilé)

Arôme : la badiane révèle des notes caractéristiques de réglisse, des arômes frais, généreux. Elle apporte beaucoup de raffinement en cuisine…

Conseils d’utilisation : la badiane se déguste avec les desserts bien sûr, plutôt en infusion (dans de la crème, du lait). Essayez-là aussi avec les viandes : au cœur d’un poulet rôti, à côté d’un rôti de porc ou de veau à mijoter (un vrai secret de grand-mère  )

Astuce : écrasez les graines contenues dans chaque carpelle pour réveiller leur parfum

Sur notre boutique : achat de badiane

Baies roses (ou poivre rose)

Arôme : la baie rose possède un petit coeur tout sucré, très parfumé !

Conseils d’utilisation : dégustez les baies roses sur des carpaccios de poissons (saumon) ou de Noix de Saint Jacques. Déposez quelques baies roses avec les poissons et fruits de mer, ou dans une papillote. Sublimez vos salades composées au ajoutant quelques baies ! Une merveille sur du foie gras…

Cannelle

Arôme : la cannelle révèle des notes douces et chaudes, un peu envoûtantes

Conseils d’utilisation : bien sûr, la cannelle se déguste avec les pommes, ou encore en infusion pour le vin chaud. Elle accompagne les cuisines asiatiques, le thé, le miel, le pain d’épices, le pain perdu. Indispensable pour les tajines à base de fruits !

Bon à savoir : on préfère la cannelle en bâton pour parfumer les liquides (vin chaud…) et les marinades.

Cardamome

Arôme : la cardamome en graine possède des arômes chauds rappelant la bergamote. Des saveurs vraiment très raffinées !

Conseils d’utilisation : la cardamome est incontournable dans la cuisine indienne. Mais aussi pour certains cocktails, infusions, thés façon tchaï…

Bon à savoir : la cardamome entre dans la composition de nombreux mélanges d’épices sucrés ! En petites graines, elle accompagne très souvent les plats indiens.

Carvi : les graines de carvi ont un goût prononcé d’anis légèrement piquant et citronné. On les utilise surtout dans la choucroute, pour aromatiser la viande de porc et dans certains biscuits.

Clou de girofle : réchauffant et aromatique, le clou de girofle est très puissant et doit être utilisé avec parcimonie. Un clou ou 2 suffisent généralement pour un plat ! Il est délicieux dans les ragoûts et les compotes d’automne, sans oublier bien sûr le vin chaud.

Coriandre Graines

Arôme : rien à voir avec la coriandre en feuilles ! La saveur des graines de coriandre se situe entre le zeste d’orange et la sauge.

Conseils d’utilisation : déposez quelques graines de coriandre sur des poissons grillés, des volailles, le chou, les cornichons, les marinades, et pour assaisonner les farces. Ajoutez quelques graines de coriandre pour relever vos chutneys

Cumin : le cumin a un goût très reconnaissable fumé et terreux. Il est très utilisé dans la cuisine nord-africaine, indienne, moyen-orientale et mexicaine. Comme toutes les épices entières, vous pouvez faire torréfier ses graines en les chauffant quelques minutes à sec pour profiter de tous ses arômes. Il est très utilisé dans les tajines, et il se marie bien aux légumes racines comme les carottes ou la courge, en tranchant avec leur côté doux et sucré.

Curcuma

Arôme : le curcuma est très doux. Ses arômes sont plein de fraîcheur.

Conseils d’utilisation : le curcuma se marie bien avec les poissons et les volailles. Il peut être soit saupoudré, ou ajouté à des sauces crémeuses. On l’utilise aussi sur les carottes, avec le riz…

Bon à savoir : utilisé comme colorant naturel dans de nombreux plats, le curcuma entre aussi dans la composition de célèbres mélanges, tel le curry, les épices tajine…

Sur notre boutique : achat de curcuma

Fève de Tonka

Arôme : la fève de tonka possède un arôme incroyable à mi chemin entre le caramel, la vanille, l’amande amère, le noyau de pêche

Conseils d’utilisation : elle s’utilise rappée sur les desserts au chocolat, les fruits caramélisés, les tartes, compotes, confitures… Sur les crustacés, notamment la queue de langouste, la fève tonka excelle !!

Bon à savoir : on utilise la fève tonka râpée (comme la noix de muscade)

Gingembre

Arôme : ah…le gingembre…on adore son arôme chaud, plein de fraîcheur et doux à la fois. Lorsqu’il est frais, il est beaucoup plus tonique 

Conseils d’utilisation : utilisez le gingembre avec le poulet, le porc, le canard, la dinde. Du côté des poissons, saupoudrez un peu de gingembre moule sur une papillote, des crevettes. En cuisine sucrée-salée (en marinade de soja)…cette épice est divine ! Mais comment parler du gingembre sans évoquer les desserts ?!? On l’ajoute plutôt en poudre dans les préparations de cakes, entremet, compote de pommes, desserts au chocolat.

Astuce : utilisez-le en remplacement du poivre avec les viandes blanches, pour relever vos vinaigrettes…

Macis

Arôme : le macis est l’arille de la noix de muscade. C’est une épice douce, aux arômes suaves, vraiment raffinés en cuisine.

Conseils d’utilisation : vous allez déguster le macis avec les desserts (fruits, chocolat), les poissons fins ou le foie gras. Ajoutez-en quelques brisures à des chutneys…

Astuce : cassez-le en petites brisures

Sur notre boutique : achat de macis

Maniguette (ou Graines de paradis)

Arôme : la maniguette est une épice très parfumée, proche du poivre pour son côté piquant. On la connait aussi sous le nom de « graines de paradis« .

Conseils d’utilisation : ajoutez quelques graines de maniguette à vos plats mijotés, terrines de poisson ou de viande, les rôtis…

Astuce : utilisez la maniguette comme le poivre !

Paprika de Hongrie

Arôme : le paprika de Hongrie possède des arômes fruités, très doux, plein de soleil

Conseils d’utilisation : le paprika s’accommode avec toutes les viandes et volailles. On l’utilise pour préparer le traditionnel goulasch. Les oeufs et les poissons peuvent recevoir une petite touche de paprika.

Astuce : n’utilisez jamais cette épice à sec dans une poêle car ses sucs naturels pourraient figer !

Paprika fumé

Arôme : le paprika fumé ou pimentón est très apprécié pour son goût fumé. Si vous l’ajoutez à vos sauces crémeuses, il donne l’illusion de la présence de lardons fumés… Il rappelle aussi les arômes généreux du chorizo.

Conseils d’utilisation : le paprika fumé sublime les viandes blanches cuisinées plutôt en sauce crémeuse. Ajoutez-y quelques très fines tranches de chorizo. Absolument divin dans la cuisine des poissons : notamment des dos de cabillauds façon chorizo, ou avec la lotte. Remarquable.

Piment d’Espelette

Arôme : le piment d’Espelette est très recherché pour ses arômes savoureux, généreux rappelant la tomate confite. Son piquant est bien présent, mais il utilisé avec parcimonie, il ne brûle pas, mais parfume vraiment les plats.

Conseils d’utilisation : le piment d’Espelette s’emploie partout, ou presque ! Il relève les viandes blanches, les poissons, les poêlées de légumes, les oeufs… Avec les desserts au chocolat, c’est une merveille, les amateurs ne s’y trompent pas !

Poivre de Sichuan (ou Sechouan)

Arôme : le poivre de sichuan possède des arôme vraiment inédits ! Un peu frais, un peu citronné, légèrement acidulé…

Conseils d’utilisation : le poivre de sichuan se déguste avec les viandes blanches en cuisine sucrée-salée (à base de miel), et aussi avec certains poissons en cuisine asiatique. Il fait merveille en cuisine sucrée, particulièrement avec les fruits…et le chocolat !

Bon à savoir : son nom est trompeur puisqu’il ne s’agit pas d’un poivre…mais d’une épice !

Safran

Arôme : comment décrire les parfums si inédits du safran ? C’est une épice douce, aux arômes enveloppants, délicats, très parfumés. On devient vite « addict » !

Conseils d’utilisation : utilisez le safran vraiment en final sur vos plats. Bien sûr, les stigmates de safran offrent des arômes plus délicats. Ce sont aussi les plus précieux…et les plus chers. Faites-les infuser avant de les utiliser pour recueillir le meilleur de leurs arômes.

Bon à savoir : le safran se conserve très longtemps, à l’abri de la lumière

Sumac

Arôme : le sumac est une épice (ou plutôt plante aromatique…) réputée pour son goût salé, naturel. On aime sa petite acidité légèrement vinaigrée qui réveille les papilles.

Conseils d’utilisation : le sumac est très utile en cuisine. Saupoudrez-le sur des viandes grillées, volailles, poissons… On l’utilise aussi dans la préparation du célèbre zaatar !

Bon à savoir : plus le sumac vieilli, plus il devient salé !

Nous espérons que cette liste d’épices vous sera d’une aide précieuse ! Bien sûr, toutes n’y figurent pas, mais il s’agit-là des principales épices utilisées.

Le Pèlerin

 

Partager cet article

Repost0
5 janvier 2016 2 05 /01 /janvier /2016 18:55

A la retraite, on n'a plus de temps pour comprendre les femmes !

 

Ma femme s'est assise sur le sofa près de moi pendant que je zappais avec la télécommande ....
Elle m'a demandé : « Qu'est-ce qu'il y a sur la télé ? »
J'ai répondu : « De la poussière. »
 Et la dispute a commencé...
------------------------------------------------------------
Ma femme hésitait au sujet de ce qu'elle voulait pour notre prochain anniversaire de mariage.
Elle dit : « Je veux quelque chose qui a du punch et qui passe de 0 à 130 en l’espace de 3 secondes. »
Je lui ai acheté une balance.
Et la dispute a commencé... 
-----------------------------------------------------
La tondeuse à gazon est tombée en panne, ma femme n'arrêtait pas de me demander de la réparer.
Mais, j’avais toujours autre chose à faire : ma voiture, la pêche, les copains...
Un jour, pour me culpabiliser, elle s’est assise sur la pelouse et s’est mise à couper l'herbe avec des petits ciseaux de couture.
J’ai alors pris une brosse à dents et je lui ai dit :

Quand tu auras fini de couper la pelouse, tu pourras balayer l’entrée ? »
Et la dispute a commencé...
------------------------------------------------------------
Ma femme se regardait dans un miroir. Elle n’était pas très contente de ce qu’elle voyait.
Elle me dit « Je me sens horrible ; j'ai l' air vieille, grosse et laide. j' ai vraiment besoin que tu me fasses un compliment ! »
Je lui ai répondu : « Ta vision est excellente ! »
Et la dispute a commencé...
------------------------------------------------------
J'ai amené ma femme au restaurant. Je commande un steak saignant.
Le serveur me dit : « Vous n’avez pas peur de la vache folle ?
« Non, elle est capable de commander elle-même ! »
Et la dispute a commencé... 
-----------------------------------------------------
Ma femme et moi étions à une réunion d'anciens de son école.
Il y avait un homme complètement saoul, buvant verre après verre.
Je demande à ma femme « Tu le connais? »
« Oui, dit-elle en soupirant, nous sommes sortis ensemble. Il a commencé à boire quand nous nous sommes séparés. Il n’a jamais cessé depuis »
Je lui répondais « Qui aurait pu penser que l'on pouvait fêter ça si longtemps ?! »
Et la dispute a commencé...
------------------------------------------------------------ 
En arrivant à la maison hier soir, ma femme me demande de la sortir dans « un endroit cher ».
Je l'ai amenée à la station-service…
 Et la dispute a commencé...
------------------------------------------------------------
Au supermarché, j'ai demandé à ma femme si nous pouvions prendre une caisse de bière à 25 euros.
Elle me dit non, et, sans me demander mon avis, elle se prit un pot de crème revitalisant pour la peau à 15 euros.
Je lui fis remarquer que la caisse de bière m’aiderait plus à la trouver belle que son pot de crème.
Et la dispute a commencé...
------------------------------------------------------------ 
L'autre jour, j’ai demandé à ma femme où elle désirait aller pour notre anniversaire de mariage.
Elle me répond : Quelque part où ça fait longtemps que je ne suis pas allée.
Je lui ai proposé d’aller dans la cuisine.
Et la dispute a commencé...
He oui pour un rien, elles se fâchent !...
Allez les comprendre !.... Pas facile la retraite !!!!

Le Pèlerin
 

Partager cet article

Repost0
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 18:53

A Jean-Claude Gaubert, puisqu'il apprécie la poésie .....C'est l'écrit d'un Ami: Serge Molinès natif d'Hussein-Dey comme moi.....

----------------

Il pleut sur mon cœur, il pleut sur ma mémoire.

 

Algérie ma Belle, Algérie éternelle...

Cette pluie glaciale de début de printemps me transperce et me rappelle ceux qui ont illuminés toute ma jeunesse. Mes yeux s'ouvrent lentement sur des horizons lointains, plus savoureux, plus cléments. 
Cette pluie ravive en moi de magnifiques souvenirs, souvenirs d'ailleurs, souvenirs de toujours qui ont bercés mon enfance. Je n'ai plus envie de rester ici mais de m'évader vers d'autres horizons pour renouer avec cette magnifique terre d'Algérie, toujours aussi grisante, chargée de ses couleurs chatoyantes et de ses parfums enivrants.

Je reviens vers toi mon doux pays à petits pas. Je me fais discret comme pour me faire pardonner de t'avoir délaissé pendant tant d'années. Non, je ne t'ai pas oublié et je voudrai faire le chemin à l'envers pour venir me blottir dans tes bras et effacer tout ce temps passé loin de toi durant lequel je n'ai jamais cessé de penser à toi. 
Il faudra que tu acceptes mes larmes, celles que je retiens depuis des années et qui m'ont souvent précipité dans l'angoisse. Je veux de nouveau me baigner dans cette atmosphère d'autrefois joyeuse, chaleureuse, familière et revoir ces paysages fabuleux que tu as su m'offrir tout au long de ces années passées prés de toi. Je les garde jalousement ancrées dans mon cœur et je savoure avec délice ces moments divins qui m'ont aidés à supporter cette triste situation qui est la mienne aujourd'hui : celle de t'avoir perdu. 

j'ai toujours vécu, en regardant par dessus mon épaule pour te chercher du regard, attendre un signe de toi, mais il a fallu que je poursuive mon chemin sans toi et que je me plonge dans un univers où tout était triste et différent ; recherchant sans cesse ce petit quelque chose qui me ferait revenir vers toi. Rien ne s'est passé et je suis resté isolé comme enchaîné à l'autre bout de la terre. Je suis comme l'arbre déraciné qui, planté ailleurs, ne parvient pas à faire de nouvelles racines pour aller chercher la sève qui va le maintenir en vie..

Oh ma terre ! Ma chère terre d'Algérie comme tu me manques ! Je demeure rattaché à toi par ce précieux cordon qui diffuse en moi un sang neuf qui me donne la force de supporter cet exode et combattre le souvenir affreux de ce jour de juin 1962 où j'ai dû te quitter. Je me suis senti complètement abandonné, perdant mes repères mais ne te quittant pas des yeux jusqu'à ce que tu disparaisses dans le lointain et dans le flot de mes larmes. Je savais que rien ne serait comme avant !... Episode tragique où je partais pour je ne sais où, faire je ne sais quoi !...

Mon avenir, je le voyais ici, prés de toi, au milieu de mes amis, pour tisser avec toi les liens les plus secrets et les plus beaux. Durant toutes ces années, je me suis souvenu de tous ces moments délicieux que tu m'as donnés et qui sont devenus au fil du temps mes perles précieuses, mes diamants, mes émeraudes, mes rubis, mon trésor, ma richesse.

Je revois avec délice ma ville d'Hussein-Dey où je suis né, où j'ai grandi, mon bien aimé quartier Trottier, et toutes ces jolies maisons qui bordaient les rues. Je pense à la mienne avec dans le jardin l'oranger, le citronnier et l'immense jasmin qui diffusaient leurs parfums suaves les soirs d'Eté. Le bougainvillier qui formait une tonnelle au dessus du portail, les jolis géraniums, les pois de senteur, les arums et les violettes parfumées aux pieds des arbres. J'entends encore les rires et les cris des enfants assis sur le bord des trottoirs souvent surchauffés par le soleil, celui des hirondelles volant dans un ciel d'azur et je retrouve cette foule joyeuse et insouciante qui arpentait les trottoirs de cette longue rue de Constantine le soir dans le brouhaha et la fumée des barbecues.

Je n'oublie pas la passerelle et le petit chemin qui menaient à la plage du piquet blanc.

Toi l'hirondelle, quand tu passeras au dessus du cimetière, vient tournoyer autour de la tombe de papa et maman pour leur murmurer tendrement que je les aime toujours autant et que je pense à eux...

Toi mon pays, campé dans tes habits de lumières tu as su être généreux et me donner ce que tu avais de plus beau, de plus convaincant. Ton ciel merveilleusement bleu, ton soleil éclatant, tes paysages colorés allant des bords de mer somptueux aux splendeurs inégalées des fraîches palmeraies, tes senteurs subtiles et pénétrantes, qui forcent l'admiration et l'amour de tous ceux qui ont eu un jour la chance et le bonheur de te rencontrer…

Algérie ma belle, Algérie éternelle, Algérie envoûtante… je vais refermer une fois de plus ce bel album de mes souvenirs, ouvert aujourd'hui, pour en extirper les plus beaux moments de ma vie, ceux de ma jeunesse ensoleillée parmi les paysages les plus beaux, les plus parfumés.

Je n'irais plus manger des makroutes et des z'labias chez le marchand de beignets, ne pourrais plus parcourir les rues de mon quartier à la recherche d'un copain ou d'une copine pour jouer, entendre ces musiques merveilleuses, magiques, qui vous prennent les tripes et qui vous donnent une envie impérieuse de danser et de rire… mais il me faudra tout simplement fermer les yeux et me laisser bercer par la magie des souvenirs pour revivre ce temps passé et ineffaçable où j'étais tout simplement heureux….

Serge Molines

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 18:46

Du nouveau en Algérie avec la renaissance du rugby Algérien ?

Le Rugby fait des émules en Algérie

Pratiqué en club pendant la colonisation française, le rugby a ensuite décliné avant de déserter l’Algérie, en 1972. Le ballon ovale connaît aujourd’hui un nouveau rebond.

Les Lionceaux algériens ont pu disputer leur première compétition officielle le 18 décembre dernier et la gagner, 16-6, contre le voisin tunisien, pourtant classé 39e mondial.

Et si 2016 rimait avec renaissance et innovation ? L'équipe de rugby d'Algérie offre ce premier sourire de l'année grâce a son renouveau. Inconsciemment le Japon n'est pas forcément étranger à cela. Il a laissé une trace indélébile lors de la Coupe du Monde de Rugby et semble avoir fait des émules

La route est longue, mais le rugby mondial découvre un nouveau visage. Bon vent les fennecs

Pour information, à la mi-novembre, la World Rugby, l’instance organisatrice du Mondial, avait officiellement reconnu la Fédération algérienne de rugby (FAR). Son objectif est très simple : une participation à la prochaine Coupe du monde au Japon en 2019, où elle serait alors la première équipe du Maghreb.

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0
3 janvier 2016 7 03 /01 /janvier /2016 21:04

Humour - Une peine de 20 ans

Il n'est point de bonheur sans liberté

Une femme se réveille pendant la nuit et constate que son mari n’est pas au lit. Elle enfile son peignoir et descend voir où il est. Elle le trouve dans la cuisine, assis devant une tasse de café. Il paraît bouleversé et fixe le mur. Elle le voit essuyer une larme comme il avale une gorgée de café.
– Qu’est-ce qui ne va pas chéri ?

Le mari lève les yeux de son café, il lui demande solennellement:
– Tu te souviens il y a 20 ans, quand on s’était donné rendez-vous, tu n’avais alors que 16 ans ?
– Oui je m’en souviens, répond-elle.

Le mari fait une pause, les mots lui viennent difficilement.
– Te souviens-tu que ton père nous a surpris en train de faire l’amour à l’arrière de la voiture ?
– Oui je m’en souviens, dit la femme en s’asseyant à ses côtés.

Le mari continue.
– Te souviens-tu, quand il a pointé son flingue sur ma tempe et qu’il a dit: ou tu épouses ma fille, ou je t’envoie en tôle pour 20 ans.
– Je m’en souviens aussi, répond-elle doucement.

Il essuie une autre larme et dit :
– J’aurais été libéré aujourd’hui !

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0
3 janvier 2016 7 03 /01 /janvier /2016 05:34

Mahmadou et Demba vont à Venise en Italie.

 

La Visite Guidée en Afrique.....En souvenir de Venise

Là-bas ils découvrent les gondoles

Mahmadou dit:

- Waou c'est super, il faut qu'on fasse ça en Afrique!

Ils rentrent tous les deux en Afrique, dans leur village et se mettent a construire une petite barque destinée aux touristes.

Mahmadou explique a son copain :

- alors moi je me mets devant et j'explique aux visiteurs ce qu'ils voient et toi tu te mets derrière et tu répètes pour que tout le monde entende!

Ils font entrer les touristes et commencent la visite:

- ceci est une maison typiquement africaine

Et Demba repete:

- ceci est une maison typiquement africaine

Mahmadou:- ceci est une girafe typiquement africaine .et le deuxième répete.

Tout d'un coup, le Mahmadou voit un africain qui fait l'amour à une africaine... il panique et dit:

- voila un africain qui fait du vélo

Et Demba répète:

- voici un homme qui fait du vé.....

Soudain il sarrète et s'écrie subitement :

- HEY, MAIS C'EST MON VELO !!!

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0