Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 02:34
Un grand site
lac-d-Oredon.jpg  massif-du-neouvielle.jpg
    Ci dessus lac d'Orédon et Massif du Néouvielle
Les Hautes-Pyrénées possèdent plusieurs «grands sites» naturels. Parmi eux, un endroit absolument magique et fascinant de beauté : le Néouvielle. Visite guidée.
«Dans un milieu si pur, que nous manque-t-il, excepté ceux que nous aimons ? Le sol étincelait, comme si tous les diamants et les rubis de l'Inde étaient tombés dessus en pluie brillante.» Le comte Henry Russell, le plus grand de nos pyrénéistes, a fait du Néouvielle des descriptions enflammées dans ses «Souvenirs d'un montagnard». La montée, par la route des lacs, qui démarre à Aragnouet, est déjà en soi une aventure. Une petite route sinueuse, serpentant sous les frênes puis sous les mythiques pins à crochets. Lorsque la végétation laisse place à la roche, hors de la limite végétale, les pics abrupts se lèvent tout d'un coup. Un concentré des «3.000» pyrénéens. Au bout de la route, le formidable barrage du Cap-de-Long dresse sa longue muraille. Un peu en aval, on plongera tout droit vers le lac d'Orédon, en plein cœur de la réserve naturelle du Néouvielle, créée bien avant le Parc national. La réserve abrite une flore et une faune exceptionnelles, dont le pin à crochets et le crapaud accoucheur, entre autres (voir ci-contre). Faune et flore sont intégralement protégées à l'intérieur de la réserve, gérée par le Parc national. Il est toutefois possible d'y pêcher. Le bivouac y est également autorisé, uniquement à Aumar : bivouac et non camping : la tente doit être montée après le coucher du soleil et démontée avant le lever de soleil suivant. L'accès est également réglementé, protection de la nature oblige (voir encadré) : il y a quelques années en effet, avant l'institution du péage, les berges d'Aumar et d'Aubert ressemblaient à la plage d'Hendaye au mois d'août. La vue à Orédon est éblouissante : le pic du Néouvielle, avec son arête des Trois Conseillers, se reflétant dans les eaux turquoise du lac. La montée sur les Laquets, un chapelet de trois lacs plus petits, est un enchantement. La vue s'élargit encore avec les lacs supérieurs d'Aumar et d'Aubert. De là, partent des courses mythiques, pour tutoyer les 3.000 avoisinants. Les marmottes sifflent au passage, les silhouettes des pins à crochets millénaires accompagnent en silence le promeneur. Un rêve absolu.
La réserve du Néouvielle : un des plus beaux sites des Pyrénées.
Informations pratiques
Le parking à Orédon est payant et obligatoire : de 2 à 5€. Pour monter aux lacs Aumar et Aubert, il faut emprunter la navette, la circulation étant interdite à partir de 9 h 30 jusqu'à 18 heures. Tarif de la navette, qui passe toutes les demi-heures : 4 € AR. Il existe une garderie pour les chiens, dont la circulation est interdite dans la réserve : 1,50 €/h. Les animations nature dont assurées par le Parc national.
Source La Dépêche du Midi Hélène Dubarry
Le Pèlerin
Repost 0
Published by Le Pèlerin - dans Pyrénées
commenter cet article
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 10:33

L'amour caché

amour-cache.jpg

 

Mon âme a son secret, ma vie a son mystère

Un amour éternel en un moment conçu :

Le mal est sans espoir, aussi j'ai dû le taire,

Et celle qui l'a fait n'en a jamais rien su.

 

Hélas! j'aurai passé près d'elle inaperçu,

Toujours à ses côtés et pourtant solitaire ;

Et j'aurai jusqu'au bout fait mon temps sur la terre,

N'osant rien demander et n'ayant rien reçu.

 

Pour elle, quoique Dieu l'ait faite douce et tendre,

Elle suit son chemin, distraite et sans entendre

Ce murmure d'amour élevé sur ses pas.

 

A l'austère devoir pieusement fidèle,

Elle dira, lisant ces vers tout remplis d'elle :

" Quelle est donc cette femme ?

" Et ne comprendra pas !

Félix Arvers 1806-1850 - Mes heures perdues

Le Pèlerin

 

 

Repost 0
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 10:24
Mobilis va investir 2 milliards de dollars pour porter ses parts de marché à 45%
Mobilis-Algerie.jpg
 
L’opérateur public de téléphonie mobile ‘’Mobilis’’ va investir 2 milliards de dollars (142 milliards de DA) sur cinq ans pour moderniser ses équipements et porter ses parts de marché à 45%, a indiqué hier son P-DG, M. Saad Damma. « Notre objectif est d’atteindre 45% de parts de marché avec cet investissement », qui s’étalera jusqu’à 2016, a déclaré à l’APS M. Damma, nommé récemment à la tête de l’opérateur historique de téléphonie mobile. L’objectif de Mobilis en termes de parts de marché est possible à atteindre, notamment si l’autorité de régulation intervient, comme il se fait de par le monde pour équilibrer le marché et empêcher la domination de l’un des opérateurs, a-t-il indiqué.
L’opérateur public détient, actuellement, 29% des parts de marché de la téléphonie mobile avec presque 11 millions d’abonnés. L’investissement se fera en fonds propres de l’opérateur qui va assumer à lui seul 87% du financement du plan (142 mds de DA), le reste sera financé par crédits bancaires, précise M. Damma. Ce plan d’investissement sur cinq ans est destiné essentiellement à financer la modernisation du réseau de l’opérateur historique pour réduire son coût d’exploitation, a-t-il ajouté. Mobilis, qui exploite un système télécoms monolithique, acquis depuis 2004, va s’offrir les nouvelles générations de réseau (NGN), qui lui permettront de passer d’un mode TDM (Time division Multiplex and multplexing) vers le mode IP (Internet protocol). Ce passage à l’IP mettra fin aux congestions du réseau et augmentera ses capacités de transport, selon le P-DG de Mobilis. Concernant la partie radio, qui est la couverture réseau, Mobilis va renouveler ses 5.200 stations relais (Base Transceiver Station, BTS) réparties sur le territoire national.
Le plus intéressant dans l’investissement « BTS » que Mobilis va consentir est que les antennes qui seront acquises dans ce cadre peuvent fonctionner avec différents types de technologie (G2, G3, G4 et Long Term evolution, LTE). Ces stations multistandards peuvent supporter tous les types de technologies juste en modifiant quelques modules de logiciels, à l’opposé des actuelles BTS qui fonctionnent uniquement avec la technologie de deuxième génération (2G). « Cela permettra à Mobilis de passer à la G4 sans avoir à changer ou à investir dans la couverture réseau », souligne M. Damma. Outre le renouvellement des 5.200 BTS existantes, Mobilis va implanter de nouvelles stations relais. Son objectif retenu sur ce volet est d’atteindre 9.000 BTS dans cinq ans. Le plan de modernisation vise aussi à densifier le réseau en augmentant le volume d’appels véhiculés par l’opérateur et à améliorer la qualité du service conformément aux obligations de la licence d’exploitation, qui oblige Mobilis à couvrir tous les axes routiers et autoroutiers. L’opérateur public est en discussion avec l’Agence nationale des autoroutes pour étendre sa couverture réseau sur la nouvelle autoroute est-ouest. Le quatrième axe du plan porte sur la préparation de Mobilis au lancement du haut débit mobile qui nécessite des investissements sur les BTS, le réseau de transport. « Le passage du mobile voix vers le data constitue pour Mobilis un tournant important. L’ambition pour nous est grande, car nous voulons se repositionner sur le marché par rapport à nos concurrents », promet ce responsable. Mobilis compte également lancer un grand centre d’appel, un projet en cours d’évaluation visant à améliorer la relation de l’opérateur avec ses abonnés. Le nouveau centre d’appel qui sera implanté dans la nouvelle ville de Sidi Abdallah, sera doté d’une des plus récentes plate-formes technologiques et sera renforcé par 1.000 téléconseillers, selon le P-DG. Selon lui, ce code des marchés publics est actuellement, contraignant à Mobilis, qui acquiert chaque mois des solutions technologiques par voie d’appel d’offres, alors qu’une consultation sélective pour ces petits marchés, ne dépassant pas au maximum 100.000 dollars suffit.
Le contrôle de l’attribution de ce type de marchés doit se faire a posteriori, recommande M. Damma. « Il y a aussi l’aspect confidentialité qu’il faut préserver. Nous ne pouvons rendre public par des appels d’offres les solutions que Mobilis est en train d’acquérir », a -t-il dit, avant de relever que « l’application de ce code freine Mobilis par rapport à ses concurrents qui sont équipés directement par leurs groupes ».
Source Horizons
Le Pèlerin
Repost 0
Published by Le Pèlerin - dans Algérie
commenter cet article
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 10:20
La course contre la montre des femmes travailleuses
femme-algerie-copie-1 
Beaucoup d'habitudes et de programmes se modifient durant le mois de ramadhan. Pour les femmes travailleuses c'est une vraie course contre la montre qui s'impose trente jours durant lesquels les erreurs culinaires sont strictement intolérables. Assumer et concilier les engagements professionnels et familiaux est une tâche qui demande une organisation et des plans exceptionnels durant le mois de ramadhan pour les femmes actives. Non que les tâches soient plus nombreuses mais il s’agit surtout d’un mois où les tables deviennent très exigeantes au moment de la rupture. Ainsi, le recours aux bonnes astuces devient inéluctable pour une bonne partie de femmes qui n’ont pas l’opportunité ou n’ayant pas choisi de prendre leur congé durant le mois de ramadhan. Pour esquiver tout retard au moment du f’tour, plusieurs femmes interrogées racontent leur plan de conciliation travail/bureau durant le mois sacré. Pour Lydia 38 ans, mère de deux enfants, qui travaille dans une entreprise multinationale, le mois de ramadhan est synonyme de pression supplémentaire. «Cette année comme l’année dernière, on n’a pas donné une réponse favorable à ma demande de congé pour ce mois de carême. Je vais devoir courir à ma sortie de bureau entre le marché, la cuisine et autres tâches ménagères. C’est une course contre la mon-tre que je fais quotidiennement pour que tout soit prêt au moment de la rupture de jeûne.» Cette dame raconte que malgré la pression et la surcharge des tâches, elle s’en sort bien; «c’est une question d’organisation et de courage. C’est vrai qu’il est difficile de fournir des efforts supplémentaires durant cette période de vacances et de chaleurs, mais on peut casser cette atmosphère sur le volet ambiance du mois du carême pour pourvoir tenir le coup et faire plaisir à mon mari et mes enfants». Outre le rythme effréné des femmes actives qui ne connaissent pratiquement pas de répit durant la journée, c’est la fameuse question : «Je prépare quoi aujourd’hui ?» qui stresse ainsi les femmes. «En plus la fatigue physique de travail entre le bureau et la maison, c’est la torture psychique de penser continuellement au menu du jour. Ce ne sont pas les recettes qui font défaut vu la variété de la cuisine algérienne et maghrébine mais pour moi ce qui me fatigue le plus c’est de trouver à chaque fois de nouveaux plats à mettre au menu», explique Saïda, 32 ans, administrateur, qui raconte qu’elle se réfère au programme télévisé pour décider les plats à préparer chaque jour. Mais ce ne sont pas seulement les idées de recettes qui posent problème car c’est la gestion du temps qui compte de plus pour les femmes actives. C’est pourquoi les femmes recourent à pas mal d’astuces et techniques qui leur permettent de gagner du temps. Préparer la chorba un jour sur deux est une astuce utilisée par la quasi-totalité des femmes travailleuses n’ayant pas d’aide à la maison. Le congélateur joue un rôle important, en effet, car les femmes profitent durant le week-end pour préparer d’autres plats qu’elles mettent au congélateur par précaution d’un quelconque retard ou imprévu.
«Moyennement je prépare trois plats quotidiennement durant le ramadhan en plus le bourek et les desserts. C’est tout un projet de travail qui commence à ma sortie de travail. Faire le marché, subir les bouchons des heures de pointes, surveiller les enfants et satisfaire les goûts exigeants de mon mari n’est franchement pas une tâche facile. Mais je prends mon mal en patience et je ne me repose qu’une fois la table prête sans faute et sans retard» raconte Safia, fonctionnaire et mère de quatre enfants. D’autres femmes actives plus malignes et pour travailler plus à l’aise, préfèrent esquiver le bureau avant l’heure réglementaire de sortie à chaque fois que l’occasion se présente. Quels que soient les astuces et plans de femmes actives pour accomplir, concilier bureau et maison durant ramadhan, l’objectif est le même et l’essentiel est que tout soit prêt au moment d’El Iftar sans faute et sans retard.
Source Le Jour d’Algérie Y.A.
Le Pèlerin
Repost 0
Published by Le Pèlerin - dans Algérie
commenter cet article
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 10:12
La machine s'est-elle grippée?
port-alger-2.jpg
L'Algérie se noie dans des réflexes qui confortent le «sur-place» qui caractérise le quotidien de sa population. Un ennui que ne peuvent occulter des nuits ramadhanesques ronronnantes, tout juste dépoussiérées pour la circonstance.
L'Algérie avait donné l'impression d'avoir mis le turbo avec l'épisode du vent des révoltes arabes en annonçant des séries de mesures qui lui ont servi de pare-feu d'une part, pour assurer sa stabilité et de rampe de lancement d'autre part, pour la propulser sur le chemin du développement et de la démocratie. Cet élan plus que perceptible salué par les grandes puissances (Etats-Unis, Grande-Bretagne, France...) s'est-il brisé? Prise au beau milieu d'une ceinture de feu - la révolution tunisienne, le conflit libyen, à un degré moindre la montée en puissance des islamistes marocains qui allaient prendre le pouvoir et le conflit malien qui a mis le feu aux poudres au Sahel - elle a su tirer son épingle du jeu en imposant des points de vue qui ont évité de mettre de l'huile sur le feu en privilégiant le dialogue et des solutions politiques aux interventions militaires.
L'espace réservé à la manoeuvre était ténu. Les faits ont fini par conforter cette position et la remettre en selle sur le plan diplomatique. Après avoir négocié avec succès l'étape des élections législatives, qui l'a placée au rang d'exception maghrébine et nord-africaine puisqu'elle est la seule à avoir échappé à cette vague verte qui a déferlé sur ces régions, l'on s'attendait dès lors à ce que l'on passât à la vitesse supérieure. Paradoxalement, ce fut à ce moment le coup d'arrêt apparu. A l'image du gouvernement qui devait être formé dans la foulée du verdict du scrutin du 10 mai 2012 et qui est toujours attendu. Faut-il voir dans les crises qui secouent bon nombre de formations politiques d'où doit émerger l'ossature du futur Exécutif, une des raisons de ce retard? Le Front de libération nationale sorti grand vainqueur de ce rendez-vous électoral qualifié d'historique, est plongé dans une crise interne qui a mis à nu le malaise qui ronge la classe politique dans sa majorité. Les partis qui dominent la scène politique nationale ne sont pas épargnés soit par des schismes ou des mouvements de redressement (FFS, FNA, RND, MSP...). Le passage de flambeau à la nouvelle génération souhaité par le président de la République, a sans doute provoqué une onde de choc. C'est cependant sur le plan économique que l'Algérie risque de subir un fâcheux contrecoup avec la dégringolade des prix du pétrole (qui ont repris des couleurs ces derniers jours, 91,44 dollars à New York et 106,83 dollars à Londres). Du coup, le débat sur la faisabilité des grands chantiers engagés dans le cadre du plan quinquennal 2009-2014 a surgi.
Comme pour mettre un frein aux ardeurs exhibées quelques mois auparavant, les sonnettes d'alarme retentissent.
«L'orientation budgétaire expansionniste de ces dernières années a rendu la situation budgétaire vulnérable... Le prix permettant d'équilibrer le budget étant aujourd'hui... supérieur à 100 dollars le baril», a fait remarquer le Fonds monétaire international. «Désormais, l'équilibre budgétaire requiert des niveaux de prix des hydrocarbures supérieurs à 112 dollars le baril...», a déclaré, le 1er juillet, Djamel Benbelkacem, directeur conseiller à la Banque d'Algérie. Du coup, c'est une morosité ambiante qui s'est emparée de la société. L'Algérie se noie dans des réflexes qui confortent le «sur-place» qui caractérise le quotidien de sa population. L'ennui que ne peuvent occulter des nuits ramadhanesques ronronnantes, tout juste dépoussiérées pour la circonstance. La réalité est là. Elle broie et consume à petit feu. Flambée des prix des produits de consommation, des viandes, des fruits et légumes, spéculation, informel sont sans pitié...Un quotidien devenu banal, entretenu par un personnel politique cramponné à ses privilèges, incapable d'innover.
Source L’Expression Mohamed Touati
Le Pèlerin
 
Repost 0
Published by Le Pèlerin - dans Algérie
commenter cet article
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 09:10
La crise du Football - Zlatan Ibrahimovic,  Thiago Silva ….et les autres
Zlatan-Ibrahimovic.jpg Zlatan Ibrahimovic
 
L'Europe est en crise….La dette de la France s’élève à 1650 milliards d’euros….(100 000 euros pour une famille de 4 personnes) par Français
L’Espagne est au bord du gouffre financier ….L’Italie et la Grande Bretagne ne sont guère mieux loties….Et alors que nos financiers s’évertuent à trouver des sources d’économies, on nous annonce Le transfert du brésilien  Thiago Silva au PSG moyennant 40 millions d'euros d'indemnités de transfert, versées au Milan AC pour un salaire net de 7 à 8 millions d’euros, celui de Zlatan Ibrahimovic au PSG autour de 30 millions d'euros et un salaire net de 15 millions d'euros par an qui le propulserait au rang de joueur le mieux payé de France.
Voici des faits qui ont de quoi en choquer plus d’un et parmi eux votre correspondant dont le dernier article qu’il rédigea il y a quelques années fut un article à la gloire de Guy Roux
Quel ringard suis-je devenu ?
Je sais je n’ai rien compris….L’Europe a besoin d’une relance économique…Notre président ne prône-t-il pas une action en ce sens ?
Et puis cela relance le championnat de France disent les uns….Cela ne nous coutera pas un sou disent les autres ….mieux encore cela nous en rapportera disent les suivants
Je ne vous citerai que quelques chiffres …On dit bien que le chiffre c’est l’art sublime du mensonge…il en faut quelques uns toutefois
Voilà le monde de la finance qui nous accueille….Faisons fi de nos soucis financiers et plutôt que de militer en faveur d’une certaine forme de civisme financier d’une exemplarité dans la gestion ….Nous assistons à une fuite en avant
Quelques chiffres donc
Informations récupérées ces jours ci au travers de la presse
« Les immenses succès des uns cachent la misère. Endettements se comptant en milliards, déficits systématiques, cessations de paiements, conflits sociaux… Pendant que le Real Madrid et le FC Barcelone éblouissent (à crédit) le monde du football, la face B de la Liga affronte les pires difficultés économiques, dignes seulement d'entreprises en faillite. »
Mais en Espagne, personne ne veut fâcher les millions d'aficionados qui sont autant d’électeurs en puissance…  une dette cumulée de 3,5 milliards d'euros ….Qu’en pensez-vous ?
En Grande Bretagne « Les clubs de foot anglais figurent parmi les plus endettés du monde ; ils n’en viennent pas pour autant de battre de battre un nouveau record de transferts de joueurs : 260 millions € »
Les clubs de l’élite du football anglais affichent une dette cumulée de 2,6 milliards de livres (3,6 milliards de francs), pour des revenus qui ont augmenté de 5% au niveau record de 2,7 milliards de sterling en 2009/2010, et une perte avant impôt de 445 millions de livres, qui marque un record également. Ce n’est pas encore une crise à la grecque, mais ça y ressemble.
En Italie le déficit cumulé des clubs professionnels italiens sur la saison 2010-2011 s'est aggravé de 23% à 428 millions d'euros, a indiqué un rapport financier en la matière présenté cette année
En Allemagne pas de frasques  financières; le football ne fait guère parler de lui et veut se mettre avant l'heure au diapason de l'UEFA et son concept de fair-play financier destiné à mener à l'équilibre les comptes des clubs. Le football allemand aurait il moins de panache pour autant, présenterait-il un piètre palmarès….
Oui mais l’Allemagne manque de héros ces Messi et Ronaldo qui font rêver ces Batman du football …tous ceux qui font rêver et nous permettent d’oublier la réalité du quotidien  
Au total en Europe, l’investissement en joueurs, au titre de la saison passée représente "1,5 milliard d'euros de déficits dans les clubs européens, au titre de la saison passée…. »
….Au diable l’avarice …Nous sommes déjà fauchés si en plus il faut se priver… !!!
En France nous paraissons un peu plus vertueux, le déficit cumulé des clubs professionnels n’est que de 130 millions d'euros. Déficit qui serait, pour la saison en cours, estimé à 10 millions d'euros (M€) par les clubs, selon le rapport d'activité de la Ligue de football…Il est vrai que notre «Michel Platini » national à la tête de l’UEFA  prone
Quelques idées à développer
La crise financière en Europe
Le football européen et la crise financière
Le Qatar fait une OPA sur la France
Pourquoi l’homme a-t-il besoin de héros
Oublier la morosité et les difficultés de la vie
Absence de civisme de morale financière
La dignité de l’honnête homme ….Ce ringard envoyé aux oubliettes
Adieu l’exemplarité et droiture
Guy Roux «Pour bien manager les gens, il faut les aimer».
Le football spectacle
Une hégémonie nuisible
 suivre....
Le Pèlerin
Repost 0
Published by Le Pèlerin - dans Société
commenter cet article
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 04:03

Béchar - Les bains de sable pour les malades de rhumatisme

Comme chaque saison estivale, la ville touristique de Taghit connaît un flux considérable de personnes souffrant de rhumatisme articulaire. Ils viennent souvent des régions du nord du pays en quête de guérison.
Ils ont fui les grands hôpitaux pour séjourner en plein été dans la paisible commune de Taghit qui offre à ses patients son sable fin et doré qui possède des propriétés thérapeutiques pour plusieurs pathologies, telles que le rhumatisme et autres allergies.
Ces curistes ont choisi les bains de sable qui représentent un type particulier de traitement thermal où le moyen utilisé est le sable pour sa composante chimique particulière. Les sels et les composants organiques présents dans le sable peuvent traiter plusieurs affections rhumatismales et ostéoarticulaires. L’association des facteurs climatiques et de pratiques de type thermal rend cette thérapie plus efficace dans le traitement des maladies de la peau et les carences de type umminitaire.
Selon les amateurs des bains de sable, cette pratique traditionnelle qui se perpétue à travers des siècles consiste à enfouir le corps entier sous le sable brûlant.  Mais, d’après les connaisseurs de cette thérapie, les patients devraient au préalable consulter des spécialistes notamment pour les malades chroniques tels que les diabétiques où les hypertendus.
Contacté, un sexagénaire souffrant de rhumatisme articulaire nous a déclaré qu’il visite la paisible commune de Taghit chaque année en quête de guérison et que son état de santé s’est amélioré. “Je préfère résider dans cette région du pays pou fuir l’humidité et bénéficier de l’hospitalité des Taghitis”, a ajouté ce dernier.
Il est à rappeler que cette pratique s’améliore de jour en jour par le recrutement de guides pour accompagner les malades et leur prodiguer les conseils nécessaires

Source Liberté

Le Pèlerin

Repost 0
Published by Le Pèlerin - dans Le Sud Algérien
commenter cet article
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 03:39

Société - Couple : Etre fidèle pour durer ?

kama-sous-drap.jpg

 

Pour réussir notre couple, soyons fidèles ? Nous sommes nombreux à estimer que la fidélité est le ciment de toute histoire d’amour. Mais pour Maryse...

Pour réussir notre couple, soyons fidèles ? Nous sommes nombreux à estimer que la fidélité est le ciment de toute histoire d’amour. Mais pour Maryse Vaillant, psychoclinicienne, un couple qui dure sait avant tout résister aux crises, y compris à l’infidélité.

Tromper l’autre ou résister à la tentation… Tous, nous avons un jour été confrontés, à un moment ou à un autre de notre vie amoureuse, à cette interrogation. D’autant qu’aujourd’hui, être infidèle n’est plus considéré comme la transgression d’un interdit. Frasques des people, sites de rencontres pour personnes mariées… Dans notre société en apparence décomplexée, l’infidélité est même à la mode. La fidélité : une notion dépassée, une entrave à la liberté de chacun ? Pas si sûr. Pour 66% des Français, elle reste une « valeur indispensable » (selon un sondage CSA-Madame Figaro, juillet 2009). Une condition de réussite d’un couple. Alors pour durer, soyons fidèles ? « C’est une croyance populaire, analyse Maryse Vaillant, psychologue clinicienne. Mais elle ne reflète pas la réalité. Les couples qui sont ensemble depuis trente, quarante ans, sont avant tout des couples qui ont su survivre à des crises, parmi lesquelles des infidélités. C’est cela, un couple fort, qui dure. Je ne dis pas soyez fidèle ou infidèle. Mais essayez d’être vous-même. »

Source MSN Margaux Rambert

Le Pèlerin

Repost 0
Published by Le Pèlerin - dans Société
commenter cet article
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 03:16

Humour – Avec le plaisir c’est plus cherAu plaisir...

Une secrétaire passe une entrevue.
À la fin de la rencontre, le patron lui demande.
- Et c'est combien pour vos services?
- 500$ par semaine.
- Avec plaisir, mademoiselle.
- Non. Avec plaisir, c'est 1000$ par semaine
Le Pèlerin

 

 

 

Repost 0
Published by Le Pèlerin - dans Rions ensemble
commenter cet article
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 03:37

Coccinelle - Transsexuelle opérée

Coccinelle.jpg

Coccinelle2

A s'y méprendre...!

 

Coccinelle (Jacqueline-Charlotte Dufresnoy née Jacques Charles Dufresnoy (1931-2006) artiste transsexuelle française.
Elle débute dans le monde du spectacle en 1953 en tant que travesti dans le cabaret "Chez Madame Arthur" puis au "Carrousel" à Paris, avec Bambi qu'elle héberge même chez elle. En 1958 elle se fait opérer à Casablanca. Elle est sans doute la première personne de nationalité française à changer de sexe. Son changement à l'état civil sera accepté en 1960.
Elle se marie à l'église en 1960, ce qui provoque un beau scandale, et se remariera en 1966.

Sa carrière d'artiste est marquée par le tournage de plusieurs films, ainsi que l'enregistrement de quelques disques qui n'ont pas "fait grand chose". C'est sur scène que les succès viendront avec notamment le spectacle "Chercher la femme" présenté à l'Olympia, écrit et mis en scène par Bruno Coquatrix. A partir de 1970, elle entamera une série de tournées autour du monde. En 1978, elle s'établit à Berlin et triomphe au cabaret.
Elle revient à Paris en 1986, on la retrouvera sur les plateaux de télévision jusqu'en 1990 où elle prend sa retraite. En 2006, elle est victime de deux AVC, le second lui étant fatal.

Source Recherches Internet diverses

Repost 0
Published by Le Pèlerin - dans Société
commenter cet article