Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

25 avril 2015 6 25 /04 /avril /2015 09:06

Ghardaïa : cap sur l'aquaculture

Peche halieutique Chlef

 

Le développement des activités aquacoles se traduirait par des effets directs ou indirects considérables, a la fois au niveau local, régional et national.
Ainsi, d'âpres l'étude et les quelques essais effectues au niveau des régions notamment éloignées et défavorisées, l'aquaculture n'aura pas pour seul objectif de produire des poissons. Elle est censée aussi renforcer la sécurité nationale, dit-on, une branche aquacole solide et intégrée dans son environnement contribuera a la création d'une valeur ajoutée, permettra de favoriser la croissance, d'étendre l'autosuffisance locale, d'accroitre les moyens de la commercialisation et, partant, de concourir au rééquilibrage de la balance commerciale du pays.
à travers une feuille de route élaborée et présentée par le ministre de la pèche, m. Sid-Ahmed Farrokhi, lors de sa courte visite a la wilaya de Ghardaïa, ce dimanche matin, il est fait appel a manifestation d'interet pour des projets d'aquaculture conséquents permettant de participer de façon dynamique et durable aux activités productrices des régions du sud.
Au titre de cette feuille de route, le ministre a voulu, a travers sa visite a Ghardaïa, apporter des ajustements permettant de répondre aux contraintes vécus par les professionnels du secteur, tout particulièrement aux problemes lies a la commercialisation du poisson produit.
D’ou cette démarche et visites de proximité, dont l'objectif est d'établir un état des lieux exhaustif permettant de passer a une stratégie nécessaire de cibler les priorités du secteur de l'aquaculture en les hiérarchisant en fonction des objectifs assignes par le gouvernement. Cette opération est appelée à déclencher le développement de l'activité aquacole qui reste encore a un stade embryonnaire, tout particulièrement à Ghardaïa.
Il ne va pas sans dire que l'Algérie dispose d'énormes potentialités et opportunités pour se doter d'une branche aquacole solide. Toutefois, relève-t-on, les investisseurs aquacoles dans le sud du pays continuent a faire face a diverses contraintes d'ordre foncier, technique, financier et commercial. Notre pays a tout intérêt, selon les auteurs de plusieurs études précédemment effectuées, a développer cette activité qui permettra de créer de nouveaux emplois et de richesses et surtout de réaliser des objectifs fixés par l'état, au titre de l'initiative nationale pour le développement humain.

Source Le Quotidien d’Oran Aïssa Hadj Daoud

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
25 avril 2015 6 25 /04 /avril /2015 09:02

C'est une façon de participer à cette  large participation citoyenne

Les Petits Chanteurs à La Croix De Boi

Les Petits Chanteurs à La Croix De Boi

Je vous fais suivre un message émanant des petits chanteurs à la croix de bois.

Face à la barbarie des évènements récents et face aux guerres qui sévissent partout dans le monde, des voix s’élèvent pour la paix :

Cliquez ici

Ou insérez le lien ci-dessous dans votre navigateur

https://www.facebook.com/video.php?v=1680062072220506&l=3484033611941908206

Les Petits Chanteurs à la Croix de Bois

Missionnaires de la Paix

Diffusez largement ce message

Cordialement

Le Pèlerin
 

Partager cet article
Repost0
25 avril 2015 6 25 /04 /avril /2015 08:48

Airbus : En moyenne, 4 630 € de participation et intéressement pour les salariés

Des salariés d'Airbus

Des salariés d'Airbus

Les bons résultats commerciaux d'Airbus vont profiter aux salariés de l'avionneur toulousain cette année. En effet, selon nos informations, les primes de participation et d'intéressement qui seront versées en juin prochain (au titre des résultats 2014) totaliseront la somme de 4 630 euros bruts en moyenne. Un tel montant correspond à deux mois de salaire moyen pour les 25 800 salariés d'Airbus en France dont 22 000 à Toulouse. Avec 4 630 €, ces compléments de rémunération bondissent de 84 % par rapport à l'an dernier, année où l'intéressement s'était établi à 1 707 € et la participation à 810 €. Afin de calculer les montants 2015, la direction des ressources humaines d'Airbus a appliqué la formule de calcul qui prend notamment en compte la masse salariale de l'avionneur ainsi que les résultats de l'entreprise. En 2014, Airbus a livré 629 appareils, un record historique. S'ajoutera à ces primes 589 € au titre de la maison-mère d'Airbus : Airbus Group. Par ailleurs, d'ici mi-mai s'ouvriront les négociations annuelles obligatoires (NAO) sur les salaires qui fixeront la hausse des rémunérations. Pour mémoire, en 2014, cette hausse a atteint 3 % alors que l'inflation avait été estimée à 1,2 %.

Source La dépêche du Midi Gil Bousquet

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
24 avril 2015 5 24 /04 /avril /2015 23:57

Reste à résoudre la solution de stockage

Humour – Vivement les énergies nouvelles

Une institutrice demande à ses élèves de nommer des choses qui se terminent en "eur" et qui mangent des choses.

Le premier élève dit : "Prédateur."

L’institutrice lui répond : "Très bien, ça mange ses proies”

Le deuxième dit : "Aspirateur".

Wow, bravo! Belle imagination !

en effet on peut dire que ça mange la poussière, répond l 'institutrice.

Le petit Toto dit : - "Vibromasseur".

Manquant de tomber en bas de sa chaise, l'institutrice dit:

Alors là, je ne vois vraiment pas..! ça, ça ne mange rien!! ?

Et Toto explique sa réponse:

Ma mère en a un, et elle dit toujours : "qu'est ce que ça bouffe comme piles " !!!

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
23 avril 2015 4 23 /04 /avril /2015 06:13

Il y en a pour tous les gouts

Une série de blagues pour la journée

Air France offre des vols à ses clients fidèles

Dans le cadre de sa nouvelle politique de marketing, Air France, pour remercier de leur fidélité les hommes d’affaires qui fréquentent régulièrement ses lignes, décide de leur offrir un billet gratuit pour leur femme afin qu’elle puisse les accompagner sur la destination de leur choix.

Trois mois plus tard, la compagnie écrit aux épouses pour leur demander si elles ont été satisfaites du vol.

Et la plupart d’entre elles ont répondu : « Quel vol ? » …

…………………………………………………………..

Première fois

C'est la Fernande qui va s'marier. 
La Raymonde, sa mère, lui fait la leçon en ce qui concerne la nuit de noces. 
- Y va t'mettre son... truc, là, son... engin... 
- Son quoi !? 
- Son truc qui lui sert à faire pipi, tu sais bien ! 
- Ah oui, et alors ? 
- Alors, au début ça fait mal, mais après on rigole ben, tu vas voir! 
Arrive la nuit de noce. 
Le gars Georges et la Fernande se retrouvent au lit, mais le gars Georges, il a pas l'air de prendre les choses en main...! 
Alors la Fernande : 
- Eh l'gars Georges ! j'veux que tu m'fasses mal avec ton truc qui t'sert à faire pipi ! 

Alors l'gars Georges, il prend le pot de chambre et lui en fout un grand coup sur la tête. 

…………………………………………………………..

Les derniers mots de la Mère Supérieure :
La Mère supérieure d'un couvent américain, d'origine irlandaise, a 98 ans.
Elle est alitée et en train de mourir. Les religieuses sont toutes réunies autour d'elle pour prier et pour l'entourer d'attentions dans ses derniers moments.
On lui apporte un peu de lait chaud, mais la Mère supérieure refuse même
d'y goûter.
Une des religieuses rapporte le verre de lait à la cuisine et se souvient subitement qu'à Noël dernier, un pieux donateur de leur couvent, connaissant l'origine de la Mère Supérieure, a offert une belle bouteille de whisky irlandais à la communauté. 

La religieuse retrouve le flacon, l'ouvre et en verse plus qu'une généreuse rasade dans le lait en train de tiédir puis retourne auprès de la mourante.
Elle pose le bord du verre sur ses lèvres et tâche de les lui humecter.
La Mère Supérieure en boit quelques gouttes, puis une lampée, puis une autre, puis encore une autre, et finit par siffler tout le contenu du verre jusqu'à la dernière goutte.
Très chère Mère, demandent les religieuses affligées à leur Supérieure, voudriez-vous bien nous donner un dernier conseil avant de nous quitter ?
La Supérieure se redresse sur son lit comme ressuscitée, son visage est illuminé par une joie qu'on dirait toute céleste, et elle leur répond:

- Ne vendez jamais cette vache ! 

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
22 avril 2015 3 22 /04 /avril /2015 06:38

Les familles des victimes du crash de l’avion d’Air Algérie, sur les lieux de l’accident pour une cérémonie de recueillement.

Algérie - Victimes du crash du vol AH5017 : Air Algérie interpellée

Des représentants des familles des victimes du crash de l’avion d’Air Algérie, en juillet dernier au Mali, devaient se rendre, à partir d’hier, sur les lieux de l’accident pour une cérémonie de recueillement.

Près de 200 personnes de 15 nationalités feront le voyage. Sandrine Tricot, présidente de l’association AH5017 (familles des victimes du crash) et veuve d’un des passagers, souligne, dans une déclaration faite hier à la presse, qu’il est «vraiment important pour nous que l’Etat français ait fait ce travail-là, que la compagnie Air Algérie ne fait pas pour l’instant». «Ce déplacement fait partie du processus de deuil indispensable pour avancer», a confié Mme Tricot.

Les familles des victimes devaient déjà se rendre au Burkina Faso en novembre et participer à des commémorations, mais elles ont dû reporter leur voyage en raison des bouleversements politiques dans ce pays. Le vol AH5017, qui devait relier Ouagadougou à Alger, s’est écrasé le 24 juillet dans le nord du Mali, dans une zone instable près de la ville de Gossi, à environ 150 km de Gao, 32 minutes après son décollage.

Le 9 avril dernier, le Bureau d’enquêtes et analyses (BEA) français affirmait que le crash du vol AH5017 d’Air Algérie a eu lieu suite à une défaillance de l’équipage qui n’aurait pas activé le système anti-givre de l’appareil. «Si j’ai un message aujourd’hui à faire passer, c’est que j’invite les responsables de cette compagnie (Air Algérie) à se réveiller.

Il n’est pas trop tard pour faire preuve de solidarité, de compassion, d’empathie», a encore lancé Mme Tricot. Selon les experts, la responsabilité est partagée par la compagnie Air Algérie et Swiftair auprès de laquelle l’aéronef a été affrété. Les assureurs de ces deux compagnies aériennes doivent intervenir. Selon les experts, les assureurs de la compagnie nationale prennent en charge les réclamations en responsabilité civile (passagers, bagages, fret et poste) et ceux de Swiftair «prennent en charge l’assurance corps (aéronef) et tiers à la surface»

Source El Watan Fatima Arab

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
22 avril 2015 3 22 /04 /avril /2015 06:21

Le FMI (un peu) plus optimiste pour la France et la zone euro

La croissance de la France – Et si Hollande avait raison ?

Le Fonds monétaire international est plus confiant quant à l'avenir économique de la France... Dans la mise à jour de ses perspectives publiée ce mardi, l'institution vise une expansion du PIB de 1,2% cette année et de 1,5% en 2016, contre respectivement +0,9% et +1,3% jusqu'ici... Le gouvernement se montre même plus prudent pour 2015, visant une croissance de 1%, tout comme la Commission européenne.

Regain d'activité en zone euro

Le FMI se montre plus optimiste pour la zone euro dans son ensemble. Le repli des prix du pétrole, la baisse des taux d'intérêt et la dépréciation de l'euro, ainsi que l'adoption d'une politique budgétaire plus ou moins neutre, devraient stimuler l'activité en 2015 - 2016", souligne-t-il. Le FMI vise donc une croissance de 1,5% cette année et 1,6% l'an prochain sur le Vieux continent (soit respectivement +0,3 point et +0,2 point par rapport à octobre). L'institution salue d'ailleurs la décision prise par la BCE "d'élargir son programme d'achat d'actifs à la dette souveraine" pour éviter une hausse des taux d'intérêts réels.

Des risques pèsent toujours

Le FMI souligne toutefois la persistance de certains risques et notamment la faible inflation. Même si elle devrait remonter grâce au "redressement modeste de l'activité économique", l'indice des prix restera en dessous de l'objectif fixé par la BCE, soit 2%. L'institution met également en garde contre une remontée rapide des cours de brut et s'inquiète des tensions financières qui "pourraient réapparaître en raison de l'incertitude liée à la Grèce ou de turbulences politiques, et renforcer de nouveau les liens entre les banques et les pays et l'économie réelle". Enfin, à moyen terme, le niveau élevé d'endettement de certains pays européens pourrait devenir un handicap de plus en plus lourd et peser sur l'investissement...

Source Boursier.com Marianne Davril 

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
22 avril 2015 3 22 /04 /avril /2015 06:21

Je vis à Vèbre en Ariège mais Toulouse offre bien des attraits 

Pourquoi il fait bon vivre à Toulouse
Pourquoi il fait bon vivre à Toulouse

Les Toulousains disposent d'un territoire vaste et peu dense en population.

La dernière enquête de l'INSEE confirme l'attractivité et la qualité de vie toulousaines à l'échelle européenne. Transports et emploi apparaissent néanmoins en retrait.

Démographie. Logement. Attractivité. Loisirs. Sécurité. Dans ces secteurs, Toulouse Métropole se place avantageusement dans la comparaison avec les villes de même importance en Europe, comme Séville, Francfort, Lodz (Pologne), et 42 autres (lire encadré). En revanche, les transports et l'emploi sont en retrait.

C'est ce qui ressort de l'étude européenne «Audit urbain» mené par l'institut Eurostat, qui a pour principal intérêt de sortir du seul point de vue franco-français, et d'élargir la comparaison au niveau européen.

Toulouse Métropole est plus jeune. Un habitant sur deux a moins de 34 ans, alors que cet âge médian se situe à quarante ans dans les autres villes européennes de même population.

Toulouse est peu peuplée au regard de son étendue : 1 530 habitants au kilomètre carré, contre 3 200 habitants au kilomètre carré en moyenne, ailleurs en Europe. Toulouse est très étendue, avec 460 km2, contre 285 km2 en moyenne pour les 45 autres villes de même population mesurées par Eurostat.

Les Toulousains parcourent des distances importantes pour aller travailler : 19 km en moyenne parcourus en 29 minutes, contre 16 km en 27 minutes dans les autres villes européennes. 63 % des trajets s'effectuent en voiture et 20 % en transports en commun, contre 53 % et 27 % dans le reste de l'Europe. «Le réseau des transports en commun rattrape progressivement un retard toujours important», souligne le directeur régional de l'INSEE, Jean-Philippe Grouthier.

En matière de sécurité, Toulouse est bien lotie : 0,2 mort violente ou meurtre pour 10 000 habitants, soit moins qu'en Allemagne, à Francfort et Hanovre, qui en comptent 0,5. «Les villes françaises sont d'ailleurs les moins violentes des villes européennes», souligne le directeur de l'INSEE. A Bordeaux, il n'y a «que» 0,03 meurtre pour 10 000 habitants.

Les «Grands Toulousains» bénéficient de plus de piscines (0,4 pour 10000 habitants) que dans le reste de l'Europe (0,2).

En termes d'emploi, la Métropole cultive un paradoxe : 51 % de sa population travaille ou recherche un emploi, ce qui est un chiffre élevé par rapport à la moyenne européenne (49 %). Mais le taux de chômage (12,5 %) est parmi les plus élevés d'Europe. Seules les villes espagnoles comme Malaga (30 %) ou Séville (22 %) affichent un taux de chômage plus élevé.

Source La Dépêche du Midi Cyril Doumergue

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
21 avril 2015 2 21 /04 /avril /2015 23:00

Un homme complètement bourré vient sonner avec insistance chez des gens en pleine nuit.

 

Humour - Allez aider les hommes … !

L'homme de la maison se lève et demande, furieux :
- Qu'est-ce que vous voulez ?
L'autre hurle :
- Viens me pousser !! Il faut que tu viennes me pousser !!
Excédé, le propriétaire de la maison lui répond :
- Je ne vous connais pas, il est 4 heures du matin, vous me réveillez pour me demander de vous pousser et je n'en ai pas envie, alors dégagez d'ici et ne me dérangez plus !

De retour dans la chambre, il se remet au lit, mais sa femme qui a tout entendu, le sermonne :
- Quand même, tu exagères, cela t'est déjà arrivé d'être en panne la nuit, tu aurais pu le pousser ce pauvre type.
- Oui, mais il fait froid et il est bourré !
- Raison de plus pour l'aider, il ne va pas y arriver tout seul. Non ? Vraiment, je ne te reconnais pas, je suis très déçue de ton attitude...

Son mari, pris de remords, se rhabille et descend. Il ouvre la porte et crie :
- Monsieur ! C'est d'accord, je me suis habillé exprès pour venir vous pousser ! Où êtes-vous ?

Et le mec bourré répond :
- Là, sur la balançoire !

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
21 avril 2015 2 21 /04 /avril /2015 22:55

Le secrétaire d'État français chargé des Anciens combattants s'est rendu dimanche à Sétif en Algérie pour commémorer le 70e anniversaire du massacre de milliers d'Algériens sous la colonisation française

Algérie : visite inédite d'un ministre français à Sétif

Jean-Marc Todeschini a déposé une gerbe devant le mausolée de Saal Bouzid à Sétif , dimanche 19 avril

Le secrétaire d'État français chargé des Anciens combattants s'est rendu dimanche à Sétif en Algérie pour commémorer le 70e anniversaire du massacre de milliers d'Algériens sous la colonisation française. Une première pour un ministre français.

Le secrétaire d'État français chargé des Anciens combattants et de la Mémoire, Jean-Marc Todeschini, a rendu hommage, dimanche 19 avril, aux victimes algériennes de Sétif, 70 ans après le massacre qui a fait des milliers de morts.

Premier responsable gouvernemental français à se rendre à Sétif, Jean-Marc Todeschini a déposé une gerbe de fleurs devant le Mausolée de Saal Bouzid, première victime de la répression du 8 mai 1945.

Ce jour-là, alors que la France célébrait la victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie, les festivités tournèrent au drame à Sétif, Guelma et Kheratta, dans l'est de l'Algérie, où des nationalistes défilèrent, drapeaux algériens à la main.

La répression des manifestations, considérées comme les prémices de la guerre d'indépendance, fit plusieurs milliers de morts parmi les Algériens - jusqu'à 45 000 selon la mémoire collective algérienne - victimes de la police, de l'armée ou de milices de colons. Une centaine d'Européens, pris à partie par des nationalistes algériens, furent également tués.

Une "démarche d'amitié"

Accompagné de son homologue algérien Tayeb Zitouni, Jean-Marc Todeschini a expliqué avoir débuté son "voyage mémoriel Algérie par Sétif, en cette année du 70e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale, au nom de l'amitié franco-algérienne".

Il a indiqué que "ce geste est la traduction des propos tenus par le président de la République, François Hollande, devant le Parlement algérien en décembre 2012".

"Je reconnais ici les souffrances que la colonisation a infligées au peuple algérien. Les massacres de Sétif, de Guelma et de Kherrata demeurent ancrés dans la conscience des Algériens, mais aussi des Français", avait alors déclaré François Hollande devant les parlementaires algériens.

La visite de Jean-Marc Todeschini s'inscrit "dans une démarche d'amitié, de respect et dans le souci de continuer à appréhender notre mémoire commune de manière apaisée", a-t-il ajouté.

Après Sétif, il doit se rendre à Mers el-Kébir, dans le golfe d'Oran (ouest), pour commémorer le 75e anniversaire de l'attaque de la Marine française par la Marine britannique, en juillet 1940, peu après la signature de l'armistice franco-allemand avec le Troisième Reich.

Source France 24 AFP

Le Pèlerin

 

Partager cet article
Repost0