Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 10:05

Un curé, un médecin et un ingénieur jouent au golf.

Golf magnifique

Golf magnifique

Ils attendent un groupe de golfeurs particulièrement lents. 
Au bout d´un moment, l´ingénieur explose et dit : 
"Mais qu´est-ce qu´ils fichent ? Ca fait bien un quart d´heure qu´on attend là !" 
Le docteur intervient, exaspéré lui aussi : 
"Je ne sais pas, mais je n´ai jamais vu des gens s´y prendre aussi mal !" 
Le pasteur dit alors : 
"Attendez, voila quelqu´un du golf. On n´a qu´à le lui demander. Dites-moi, il y a un problème avec le groupe de devant. Ils sont plutôt lents, non ?" 
L´autre répond : 
"Ah oui, c´est un groupe de pompiers aveugles. Ils ont perdu la vue en tentant de sauver le golf des flammes l´année dernière; alors depuis, on les laisse jouer gratuitement." 
Le groupe reste silencieux un moment, et le pasteur dit : "C´est si triste. Je vais faire une prière spécialement pour eux ce soir." 
Le médecin ajoute : 
"Bonne idée. Et moi, je vais contacter un copain chercheur en ophtalmologie pour voir ce qu´il peut faire." 
A ce moment ingénieur intervient : 
"Mais putain ! Pourquoi ils ne jouent pas la nuit ?? ?"

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2014 1 10 /11 /novembre /2014 18:31

La firme française a inauguré en grande pompe son usine d’Oran.

Il s’agit tout d’abord d’un simple assemblage de Dacia Logan sous le nom de Renault Symbol.

Renault inaugure sa première usine auto en Algérie, après des négociations difficiles

En présence du PDG Carlos Ghosn et du Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal, Renault a inauguré lundi 10 novembre son usine d’Oued Tlelat (Oran). Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius et celui de l’Economie Emmanuel Macron assistaient à la cérémonie. L’usine, qui produira la Dacia Logan II en version mieux équipée et un peu plus "huppée" sous le nom de Renault Symbol, comporte une ligne de production d’une capacité initiale de 25.000 véhicules par an. Une deuxième phase à 75.000 véhicules est envisagée et comportera une plus grande intégration ainsi que de la tôlerie et de la peinture.

L’usine algérienne est aujourd’hui, en effet, une pure usine d’assemblage. L’essentiel des pièces provient du site roumain Dacia de Pitesti. Cela représente plus de 220 conteneurs en provenance du port de Constantza (Roumanie) par semaine. A partir de la commande, huit semaines s’écoulent avant que les pièces soient réceptionnées et disponibles pour être montées dans l’usine d’Oran.

Dures négociations

La lettre d’intention pour cette usine avait été signée en mai 2012… après de longues et difficiles négociations. Renault avait notamment manifesté son désaccord sur la localisation du site initialement imposées par les autorités algériennes. Renault voulait être à proximité d’un port, ce qui est finalement le cas. Alger mettait aussi la pression en faisant jouer la concurrence.

La co-entreprise locale est majoritairement aux mains de la partie algérienne. Renault ne possède que 49% de la société "Renault Algérie Production". L’usine a représenté un investissement de 50 millions d’euros. Près de 350 emplois directs ont été créés au démarrage, dont près de 40% de femmes, souligne le constructeur tricolore.  500 emplois indirects ont été par ailleurs créés chez les fournisseurs.

Marché prometteur

L’Algérie est un marché difficile mais prometteur. Les ventes totales de véhicules se sont élevées à 425.000 véhicules en 2013, ce qui fait de l’Algérie le deuxième marché automobile d’Afrique, après l’Afrique du Sud. Renault est déjà le premier constructeur dans le pays avec une part de marché de plus de 25% (à fin septembre 2014). Renault avait créé une usine sur place en… 1959, quand l’Algérie était française. La nationalisation en 1970 a sérieusement perturbé la distribution des Renault. Depuis 2002, une filiale à 100% Renault assure la commercialisation des véhicules.

Le site algérien n’a rien à voir avec l’usine géante voisine de Tanger au Maroc. Le site d’Oran est uniquement destiné au marché local alors que celui de Tanger est voué quasi-exclusivement à l’exportation. Il n’y a donc aucune "délocalisation" ici.

Renault ne vend encore que 45% de ses véhicules hors d’Europe. Il demeure absent des Etats-Unis et quasiment de Chine. Mais, grâce à sa gamme "Entry" à bas coûts (Logan, Sandero, Duster…), lancée en 2004,  il s’internationalise rapidement. En juin dernier, il prenait avec son allié nippon Nissan le contrôle du premier constructeur russe Avtovaz (Lada), dans l’usine duquel  il vient de débuter la production des Logan II et Sandero II. L’an dernier à la même époque, la firme française s’installait en Indonésie pour y assembler le 4x4 Duster.

Source Challenges.fr
Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0
8 novembre 2014 6 08 /11 /novembre /2014 18:26

Histoire marseillaise – Pauvre Dame…. !

Humour noir sur les bords de la Grande Bleue

Il y avait deux pêcheurs marseillais, frères jumeaux. L'un était marié et l'autre célibataire.
Le célibataire avait une chaloupe de pêche déjà assez vieille. Il vient de la perdre, elle a sombré en mer.
Le même jour, la femme de l'autre meurt.
Une  dame qui a appris le décès décide de présenter ses condoléances au veuf, mais confond les deux frères jumeaux et s'adresse au frère qui a perdu sa chaloupe.
" Je suis triste pour vous de cette énorme perte. Cela doit être terrible ! "
" Oh oui, répond-t-il Je suis effondré. Mais je dois être fort et faire face à la réalité. Vous savez, elle était vieille, elle avait déjà des fuites, une forte odeur de poisson, elle avait une fissure devant et un petit trou peu accessible derrière. Mais ce qui l'a achevée, c'est que je l'ai prêtée à des copains pour s'amuser. Je leur ai pourtant dit d'aller doucement, mais ils sont montés dessus tous les quatre en même temps,

C'en était trop... Et cela lui a été fatal...... !

La dame s'est évanouie...

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 18:12

La croissance de l'Hexagone reste cependant atone.

Economie - Le déficit commercial recule en France grâce à Airbus

La Banque de France a annoncé vendredi 7 novembre prévoir une croissance économique poussive de 0,1% au quatrième trimestre, après 0,2% au troisième trimestre, expliquant cette absence de rebond par le repli continu de l'activité dans le bâtiment.

L'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) prévoit pour sa part une augmentation de 0,1% du produit intérieur brut de la France pour ces deux trimestres.

La Banque de France se base pour cette première estimation sur son enquête mensuelle auprès des entreprises, qui comptent sur une progression modérée de l'activité en novembre dans l'industrie et les services et sur un léger recul dans le bâtiment.

En octobre, la production industrielle a enregistré une légère progression, tout comme l'activité dans les services marchands.

En revanche, l'activité dans le bâtiment a été de nouveau en repli, pour le septième mois consécutif.

L'enquête mensuelle de conjoncture de la Banque de France couvre l'activité de sociétés de l'industrie, des services, du négoce de gros, du bâtiment et des travaux publics. La collecte est effectuée auprès d'un échantillon composé d'environ 9.000 entreprises ou établissements.

Le gouvernement vise une croissance de 0,4% sur l'ensemble de l'année 2014, puis de 1% en 2015.

Cette prévision est plus optimiste que celle de la Commission européenne, qui a annoncé mardi tabler pour l'économie française sur seulement 0,3% de progression cette année, puis 0,7% l'an prochain.

Sursaut à l'export

Par ailleurs, un sursaut à l'export, résultant de plus amples ventes d'avions Airbus, a permis à la France de légèrement réduire son déficit commercial en septembre, à 4,7 milliards d'euros, en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables.

Le trou était de 5,0 milliards en août, a indiqué vendredi l'administration des douanes, en revoyant à la baisse le montant du déficit initialement annoncé pour ce mois.

Les exportations françaises, à la peine depuis plusieurs mois, ont frémi (+1,7% par rapport à août), pour atteindre 36,8 milliards d'euros. Leur accélération est ainsi un peu plus franche que celle des importations, qui ont cru de 0,7%, à 41,5 milliards d'euros.

Ce résultat a notamment été permis par l'augmentation des livraisons d'Airbus: la France a livré en septembre 28 appareils d'une valeur cumulée de 1,9 milliard, contre 13 appareils, pour 1,2 milliard le mois précédent.

Déficit public en légère baisse

Le déficit cumulé de l'Etat français à fin septembre a quant à lui diminué très légèrement sur un an, s'établissant à 80,5 milliards d'euros, avec un recul parallèle des recettes et des dépenses, a annoncé le ministère des Finances.

Le déficit s'est établi à 80,5 milliards d'euros contre 80,8 milliards fin septembre 2013, selon un communiqué.

Les dépenses ont diminué de 4,8 milliards d'euros à 278 milliards au 30 septembre et les recettes ont reculé de 5,2 milliards à 220,7 milliards d'euros.

La légère contraction du déficit global a été permise par la diminution du trou des comptes spéciaux, qui recouvre notamment les avances aux collectivités territoriales et les régimes de pension spéciaux. Son solde négatif est revenu à 23,3 milliards contre 23,9 milliards d'euros fin septembre 2013.

Source Challenge.fr / AFP

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2014 4 06 /11 /novembre /2014 15:38

Humour - Des retrouvailles ratées

Humour – Toi, es-tu toi ?

Un homme en croise un autre dans la rue et s’écrie :

– Durand ! Quel hasard ! Qu’est-ce que tu deviens après toutes ces années ? Mais dis donc tu as changé, on dirait que tu as grandi, avant tu étais plus petit que moi !

– Mais je …

– Et puis tu as drôlement maigri. Avant tu étais plus rondouillard.

– Mais je …

– Tu as rasé ta moustache. Tu as même changé de couleur de cheveux !

– Mais je ne m’appelle pas Durand !

– Oh ça alors ! Tu as aussi changé de nom ?

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2014 3 05 /11 /novembre /2014 21:42

Algérie - "Meursault, contre-enquête", une variation camusienne

Kamel Daoud

Kamel Daoud

Kamel Daoud est journaliste au "Quotidien d'Oran". Sa chronique est l'une des plus lues d'Algérie.

Pressenti pour le prix Goncourt 2014, l'auteur algérien Kamel Daoud n'a finalement pas obtenu la récompense. Par un jeu de miroirs habile, "Meursault, contre-enquête", son premier roman, éclaire d'un jour nouveau "L'étranger" d'Albert Camus.

Culotté. Audacieux. S'attaquer à un monstre de la littérature française du XXe siècle, Albert Camus, n’est pas une chose aisée. Dans son premier roman "Meursault, contre-enquête", paru aux éditions Actes Sud en mai 2014, Kamel Daoud revisite "L'étranger" pour donner "sa propre vision du salut et du sens", confie-t-il dans une interview à "L’Humanité". Ainsi, loin de singer le prix Nobel de Littérature de 1957, l’auteur se qualifie lui-même de "réécrivain" car il "comble les blancs des textes" qu’il "n’a pas pu lire".

L'étranger c'est Meursault, un homme jugé pour avoir tué, froidement et sans raison, un Arabe sur une plage, près d'Alger, à l'été 1942. Meursault n'est finalement pas condamné pour avoir tiré cinq fois sur un homme mais pour n'avoir pas pleuré à l'enterrement de sa mère, être allé au cinéma voir un film de Fernandel le lendemain. C'est son inhumanité qui scelle son destin, pas l'assassinat d'un homme.

Kamel Daoud offre ici un contre-point à cette histoire. Il donne vie à l'Arabe, le "détail" du chef-d’œuvre de Camus. Il le réhabilite. "Je te le dis d'emblée : le second mort, celui qui a été assassiné, est mon frère. Il n'en reste rien. Il ne reste que moi pour parler à sa place, assis dans ce bar, à attendre des condoléances que jamais personne ne me présentera", lance Haroun, le narrateur de "Meursault, contre-enquête". Ce héros bien malgré lui, est le frère de l'Arabe. Assis dans un bar d’Oran, Le Titanic, le vieil homme raconte sa vie, dans un tourbillon d'ivresse et de mots. Le roman donne le vertige. La narration est volontairement chaotique. Le style parlé côtoie les phrases ciselées et fait habilement vivre cette colère sourde qui anime encore le vieil Haroun au crépuscule de sa vie. Le lecteur apprend ainsi au fil des ellipses, des retours vers le passé, comment l'assassinat de Moussa ouled el-Assasse - le fils du gardien - a été le tournant de sa vie de petit garçon alors âgé de 7 ans.

Comment grandir dans l'ombre de l'absent ? D'une mère brisée par le chagrin ? D'une injustice ? Toute sa vie, Haroun a été le frère du mort, coupable d'être vivant, coupable de rappeler à sa mère, avec qui il forme désormais un couple, l'enfant perdu. "Je me sentais à la fois coupable d’être vivant mais aussi responsable d’une vie qui n’était pas la mienne", regrette le narrateur dans les premières pages du roman. Sa mère, M’ma (maman en arabe dialectal) lui fait porter les "habits du défunt – ses tricots de peau, ses chemises, ses chaussures - et ce jusqu’à l’usure". Moussa n’est pas ici le provocateur de Meursault, l’indigène proxénète, mais la victime d’un meurtre purement absurde. Haroun crie la douleur d’avoir été privé de dépouille, de funérailles mais surtout de mémoire. Mais, bien qu'il lui donne une identité, le narrateur éclipse une fois de plus Moussa du récit. Pourquoi a-t-il été tué ? À la fin des 153 pages, son mystère reste presque entier.

Haroun, Meursault, deux étrangers face à l’absurde

Dans sa diatribe contre Meursault et la négation de l'existence de sa victime, Haroun est ainsi lui aussi coupable d'être étranger, inhumain. Étranger à sa vie, à la société dont il a été exclu par sa mère, étranger au meurtre qu'il commet lui-même pour venger Moussa. Un crime gratuit, celui d’un "Roumi", un Français, commis le 5 juillet 1962, jour de l’Indépendance. Une victime expiatoire, offerte à une mère froide et indifférente. "Oui, j’ai tué Joseph parce qu’il fallait faire contrepoids à l’absurde de notre situation." Haroun est le miroir de Meursault. Tous les reproches que le narrateur adresse au héros de Camus, il finit par les incarner. L'absurde. Toujours et encore. C’est la loi du talion. Il tue pour venger son frère mais où est la justice ? Quel réconfort cela lui apporte-t-il ? Visiblement aucun.

L’effet miroir avec "L’étranger" est saisissant. Il est d’autant plus palpable, visible, que l’auteur intègre des extraits du texte original par le biais de citations en italique. Kamel Daoud a poussé l’exercice littéraire jusqu’à avoir presque le même nombre de mots que Camus. Certaines scènes ou traits de caractère se répondent dans les deux œuvres. Meursault s’ennuie le dimanche, Haroun le vendredi. Salamano passe toute la journée à hurler sur son chien dans "L’étranger", le voisin de Haroun récite le Coran à tue-tête toute la nuit, etc. Lorsque Haroun est arrêté pour le meurtre du Français, il est confronté à un colonel, qui lui reproche non pas d’avoir tué un Français mais de ne pas avoir participé à la Révolution. Dans "L’étranger", Meursault ne répond pas du meurtre de l’Arabe mais du fait de ne pas avoir pleuré à l’enterrement de sa mère. Un jeu de miroirs habile qui brouille, puis embarque, toujours de manière plaisante, le lecteur.

Salué par la critique, distingué par le prix François Mauriac ainsi que le Prix littéraire des 5 Continents décerné par l'Organisation internationale de la Francophonie, ce premier roman de Kamel Daoud a le mérite de dépasser le cadre binaire des relations entre la France et l’Algérie, le colonisateur et le colonisé, des camusiens et de ses détracteurs. La langue française est pour Kamel Daoud, né en Algérie post-coloniale et arabophone, un moyen d’évasion, de "dissidence".

"Pour moi, la langue française est beaucoup plus un bien vacant, un bien sans maître. Je me la suis approprié, mais ni par violence ni par la guerre. J'ai un rapport pacifié au français", analyse t-il dans "Le Point". Autodidacte, journaliste et éditorialiste au journal "Le quotidien d’Oran", Kamel Daoud utilise les mots comme une arme. Il dénonce, égratigne le pouvoir mais aussi la société algérienne. "Le français est une langue d'infraction, de dissidence, d'imaginaire et de libération.", confiait-il encore, mardi 4 novembre, sur France Inter. Dans son premier roman, cette musique des mots est mise en partition pour donner une vision crue de l’Algérie post-indépendance. Kamel Daoud livre une réflexion sur l’inhumanité, l’indifférence dans le rapport à l’autre, au monde et à Dieu. Un bel hommage à Camus.

Source AFP Bertrand Langlois

Le Pèlerin

L'Etranger

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2014 3 05 /11 /novembre /2014 15:27

Deux homosexuels adoptent un bébé

Humour - Génétique et Homosexualité

Deux homosexuels prennent la décision d'avoir un bébé. Ils obtiennent les autorisations nécessaires, font mélanger leurs semences et obtiennent l'accord d'une mère porteuse. Lorsque l'enfant naît, ils accourent à la maternité. 
Mais dans tous les coins, les nourrissons braillent à tue-tête et le couple commence à s'inquiéter pour les mois à venir. Une infirmière vient à leur rencontre... 
- Messieurs, votre bébé est là... 
Elle désigne un charmant poupon souriant, et d'un calme impressionnant. Pas la moindre larme, pas le plus petit cri. 
L'un des papas s'exclame... 
- Qu'il est mignon, c'est le seul de toute la pouponnière qui ne pleure pas! 
- C'est ça, dit l'infirmière, attendez un peu qu'on lui enlève le thermomètre dans le cul!

Le Pèlerin

 

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 15:01

Un couple est invité à une soirée costumée.

Humour – Fidèle coquine

Juste au moment de partir la femme est prise d'une violente migraine.

Elle dit à son mari d'aller à la fête sans elle. 

Le mari enfile alors son déguisement et s'en va, tandis que sa femme va se coucher.  

Après avoir dormi un peu, elle se réveille en pleine forme. Elle décide alors d'aller rejoindre son mari à la fête.                          

Mais comme elle est un peu soupçonneuse, elle se dit qu'elle va le surprendre en se déguisant avec un autre costume  que celui  qu'elle  avait prévu.

Dès son arrivée à la fête, elle repère son mari : il est en train de danser avec une fille, puis encore une autre, puis une autre encore. 
Elle veut en savoir plus, et voir jusqu'où il est capable d'aller. Dans la cohue, elle l'aborde et l'invite à danser. Sans la reconnaître, il lui susurre à l'oreille qu'ils  pourraient s'isoler un petit peu, ce qu'ils font en allant directement faire l'amour dans un des recoins de la salle. 
L'affaire faite, la femme s'en va précipitamment et rentre chez elle.
Le mari rentre un peu plus tard, et sa femme l'attend ferme derrière la porte... Alors ! Comment était la fête ? 
Il répond : '"Ce n'était pas drôle sans toi chérie". 
"Je ne te crois pas, je suis sûr que tu as bien rigolé !" 
"Non je t'assure. Quand je suis arrivé, il n'y avait pas d'ambiance, alors avec quelques gars qui étaient là, on a décidé d'aller jouer aux cartes au bistrot voisin... Par contre, j'ai passé mon costume à un ami qui n'en avait pas. Il m'a téléphoné pour me remercier : 
Il est tombé sur une sacrée salope et il parait qu'il s'est bien régalé".

Le Pèlerin  

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 14:46

Rions…ça fait du bien

Perles des assurances

Perles des assurances

On les attendait,  elles sont là !!! Voici les dernières perles de nos assureurs

C'est devenu une tradition : régulièrement, le centre de documentation et d'information de l'assurance publie les bévues les plus amusantes trouvées dans le courrier des assurances.

L'orthographe, le vocabulaire et la grammaire sont d'origine...

Je vous serais obligé de m'adresser le courrier concernant mon accident a un de mes amis M .... car, pour la passagère blessée, ma femme n'est pas au courant, et il vaut mieux pas. Je compte sur votre compréhension pour ne pas déshonorer un honnête père de famille?

----------------------------------------------------------------------------

Il faut dire à ma décharge que le poteau que j'ai buté était caché par l'invisibilité du brouillard.

----------------------------------------------------------------------------

Ma voiture gênant la circulation, un portugais m'a aidé à la mettre sur le trottoir, ainsi que ma femme qui rentrait de son travail.

----------------------------------------------------------------------------

Je désire que ma voiture soit utilisable accidentellement par mes enfants majeurs considérés comme novices.

----------------------------------------------------------------------------

En qualité du plus mauvais client de votre agence (neuf accrochages en 1 an), je vous demande d'avoir le plaisir de résilier mon assurance auto avant la date d'échéance.

----------------------------------------------------------------------------

J'ai été victime d'un accident du travail alors que je faisais la sieste sous un pommier.

----------------------------------------------------------------------------

J'ai été blessé par une dent de râteau qui m'est tombée sur le pied. La dent était accompagnée du râteau.

----------------------------------------------------------------------------

L'accident est survenu alors que je changeais de fille.

----------------------------------------------------------------------------

J'ai bien reçu la fiche de mon épouse, je ne manquerai pas de vous renvoyer cette dernière dûment remplie par mes soins.

----------------------------------------------------------------------------

Je suivais la voiture qui me précédait qui après que je l'ai dépassé m'a suivie, c'est alors qu'elle m'a choquée en plein derrière et m'a forcé par la choquer moi aussi le derrière de celle qui était devant.

----------------------------------------------------------------------------

Il me semble que ma petite affaire va bouger au printemps, ce dont je serais heureux.

----------------------------------------------------------------------------

Circonstances de l'accident : est passé à travers une porte vitrée lors de l'opération "portes ouvertes" de l'entreprise.

----------------------------------------------------------------------------

En avançant, j'ai cassé le feu arrière de la voiture qui me précédait. J'ai donc reculé, mais en reculant j'ai cabossé le pare-chocs de la voiture qui me suivait.

C'est alors que je suis sorti pour remplir les constats, mais en sortant j'ai renversé un cycliste avec ma portière. C'est tout ce que j'ai à déclarer aujourd'hui.

----------------------------------------------------------------------------

J'ai heurté une voiture en stationnement et je me suis bien gardé de me faire connaître auprès de l'automobiliste. J'espère que vous serez content et que vous pouvez faire un petit geste en m'accordant un bonus supplémentaire.

----------------------------------------------------------------------------

Je vous demanderais de ne tenir aucun compte du constat amiable. Vous comprendrez en effet que je fus brusquement pris d'une émotion subite : arrière défoncé, présence de la police, choc psychologique, tout concourrait à ce que je mette des croix au hasard.

----------------------------------------------------------------------------

Vous savez que mon taxi est transformé en corbillard et que je n'y transporte que des morts. Mes clients ne risquant plus rien, est-il bien nécessaire que vous me fassiez payer une prime pour le cas ou ils seraient victimes d'un accident?

----------------------------------------------------------------------------

Depuis ma chute, je ne peux plus me déplacer. Veuillez m'indiquer la marche à suivre.

----------------------------------------------------------------------------

Vous me dites que d'après le Code Civil, je suis responsable des bêtises de mes enfants. Si c'est vrai, les personnes qui ont écrit cela ne doivent pas avoir, comme moi, neuf enfants à surveiller.

----------------------------------------------------------------------------

J'ai heurté brutalement l'arrière de la voiture qui me précédait. Mais grâce à mon casque, ma blessure au poignet est sans gravité?

----------------------------------------------------------------------------

Chacun des conducteurs conduisait sa voiture.

----------------------------------------------------------------------------

Vous m'écrivez que le vol n'existe pas entre époux. On voit que vous ne connaissez pas ma femme.

----------------------------------------------------------------------------

Le camion s'est sauvé précipitamment sans montrer ses papiers.

----------------------------------------------------------------------------

Je suis étonné que vous me refusiez de payer cet accident sous prétexte que je ne portais pas mes lunettes comme indiqué sur mon permis. Je vous assure que ce n'est pas ma faute si j'ai renversé ce cycliste : je ne l'avais pas vu.

----------------------------------------------------------------------------

Je vous témoigne mon grand mécontentement vous mettez tellement de temps à me rembourser mes accidents que c'est toujours avec celui d'avant que je paye les dégâts de celui d'après, alors n'est-ce pas que ce n'est pas sérieux de votre part.

----------------------------------------------------------------------------

Le cycliste zigzaguait sur la route, tantôt à gauche, tantôt à droite, avant que je puisse le télescoper.

----------------------------------------------------------------------------

Ne pouvant plus travailler à la suite de mon accident, j'ai du vendre mon commerce et devenir fonctionnaire.

----------------------------------------------------------------------------

En repoussant un chien tenu en laisse par son maître, je me suis fait mordre par ce dernier.

----------------------------------------------------------------------------

Puisque vous me demandez un témoignage précis, je vous dirai qu'a mon avis c'est le monsieur qui a tort, puisque la dame a raison.

----------------------------------------------------------------------------

J'ai tapé un trottoir en glissant sur une plaque de verglas et j'ai cassée ma gente et mon bras gauche.

----------------------------------------------------------------------------

Vous me dites que Mlle X réclame des dommages-intérêts sous prétexte qu'elle a été légèrement défigurée après l'accident. Sans être mauvaise langue, il faut bien avouer que même avant l'accident, cette malheureuse n'avait jamais éveillé la jalousie de ses concitoyennes.

----------------------------------------------------------------------------

Malgré ma fracture au poignet, j'ai pris mon courage a deux mains.

----------------------------------------------------------------------------

Je ne suis pas responsable du refus de priorité puisque je n'avais pas vu venir la voiture, vous pensez bien que si je l'avais vue je me serais arrêté.

----------------------------------------------------------------------------

Depuis son accident, ma femme est encore pire qu'avant. J'espère que vous en tiendrez

compte.

----------------------------------------------------------------------------

Ils m'ont trouvé 2,10 grammes d'alcool dans le sang et ils vont me condamner. Sur 6 à 8 litres de sang qu'on a dans le corps vous avouerez que c'est pas tellement (personnellement j'aurais cru que j'en aurais eu plus).

----------------------------------------------------------------------------

A votre avis, est-il préférable d'acheter un chien méchant qui risquera de mordre les gens mais protégera votre maison contre les voleurs ou de garder mon vieux toutou. Je vous pose la question parce que de toutes façons c'est vous qui paierez les pots cassés, soit en indemnisant les blessés, soit en remboursant les objets volés.

----------------------------------------------------------------------------

Je ne suis pas du tout d'accord sur le montant que vous m'allouez pour les bijoux. Ca ne représente même pas la somme des deux choses de mon fils, dont je vous ai envoyé les photos.

----------------------------------------------------------------------------

Je vous ai fait remarquer que ce croisement est très dangereux vu qu'il y a deux routes qui se coupent juste à cette place là.

----------------------------------------------------------------------------

Je n'avais pas vu la voiture arriver et quand je l'ai vue je n'ai plus rien vu.

----------------------------------------------------------------------------

Pour les blessures de ma femme je vous envoie ci-joint le certificat que j'ai pu arriver à avoir par mon docteur. Je les mets donc sous réserves en attendant que vous m'écriviez combien elles peuvent me rapporter environ.

----------------------------------------------------------------------------

Je débouchais d'un chemin à une vitesse approximative de 100 et voilà que je heurte un arbre. L'arbre m'a injecté de ma voiture alors que la voiture a continué toute seule avec la jeune fille que j'étais sorti avec.

----------------------------------------------------------------------------

Et une des meilleures lettres jamais reçues par une compagnie d'assurances :

Je rentrai dans ma cariol sur la route de Gray. j'avais bu a cause de la chaleur deux blanc cassice a l'onseice. J'ai donc eu besoin de satisfaire une grande envie d'urine. Jé arraité la voiture sur le baur de la route prais d'un ta de pierres et de materiau rapport aux travois eczécuté mintenant pour l'élaictricitai.

Jé commencé a uriné et en fesan ce besoin, jé en maniaire d'amuzement dirigai mon jai en zigue saque a l'entours. Alors mon jai a rencontrai un bou de fille électrique qui etait par terre au lieu d'etre accroché au poto. Une grosse étincelle a soté sur moi et un grand coup m'a raipondu dans le fondement et des les partis que lotre medecin y appelle tete y cul. Je me suis évanouillé et quand je sui revenu dans la connaissance, jé vu que ma chemise et mon pantalon été tout brulé ala braguette. Je sui assuré par votre maison et je voufrai etre un demnisé. Jé droit a ce Con m'a dit et je vous demande votre opinion. Mais dommage son de 93 francs o plus juste. Depuis le sinistre, jé les burnes toutes noires et ratatinés. ma verge est tuméfié, gonfle et violace. Le medecin a dit devant du monde qui peut répété : avec les faits nomaines électrics, on ne sait jamais

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 07:39

La Libre Pensée ariègeoise et les fusillés pour l'exemple

La Libre Pensée ariègeoise organise le lundi 10 novembre une conférence sur la question des fusillés de la première guerre mondiale.

La Libre Pensée ariègeoise organise le lundi 10 novembre une conférence sur la question des fusillés de la première guerre mondiale. Pour animer cette conférence débat, elle a invité Eric Viot, qui est passionné par cette période. Vous trouverez ci-joint une présentation d'Eric Viot ainsi que l'affichette annonçant la conférence.

La conférence sera suivie le lendemain par un rendez-vous annuel pour la réhabilitation collective des fusillés pour l'exemple à Saint Ybars à 15h

En cette année de centenaire, la Libre Pensée ariègeoise veut marquer davantage que les années précédentes sa volonté de faire aboutir son combat.

Salutations républicaines 

Luc Thomann

Le Pèlerin

 

Partager cet article
Repost0