Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

1 septembre 2016 4 01 /09 /septembre /2016 14:32

À lire à haute voix.

Humour – A en perdre son latin

Un grand malheur est arrivé à l’Abbaye et j’ai la pénible mission de vous en faire part.

Mardi soir, pendant que l’abbé Nédictine donnait le salut, l’abbé Quille tomba dans les bras du père Iscope. Les révérends pères, en perdant l’abbé Quille, perdaient leur seul soutien. Un seul restait joyeux : le père Fide.

Quant à l’abbé Tise, il n’y comprenait rien. Il aurait bien voulu que le saint Plet lui parle car lui au moins l’aurait aidé à comprendre.

On alla chercher le père Manganate et le père Itoine, les deux médecins de l’Abbaye. Ils pensaient ranimer le malheureux mais leurs efforts furent vains.

Le lendemain fut donc célébré son enterrement. Chacun fut appelé à l Abbaye par les célèbres cloches sonnés par le père Sonnage. La Messe fut dite sur une musique de l’abbé Thoven. Le père Ocquet fut chargé du sermon et comme il n’y avait pas de chaire, il monta sur les épaules du père Choir.
A la fin de l’homélie, le père Cepteur fit la quête.

Après la Messe une grande discussion s’engagea : l’abbé Canne et l’abbé Trave voulaient passer par les champs. Le père Clus s’y opposait. L’abbé Casse en était enchanté. Le père San avec sa tête de Turc ne voulait rien entendre. Le père Vers et le père Nicieux semaient le doute dans les esprits.

Finalement on décida que, comme à l’accoutumé, l’abbé Taillière serait chargé du transport du corps du défunt.

Devant la tombe creusée par le père Forateur, en l’absence du père Missionnaire, l’abbé Nédiction donna l’absolution. Le père Venche et l’abbé Gonia fleurirent la tombe et on la recouvrit d’une pierre tombale préparée par l’abbé Toneuse.

Sur le chemin du retour, le spectacle était déchirant. Le père Pendiculaire était plié en deux de douleur. L’abbé Vitré était plein de larmes. La mère Cédès, invitée pour l’occasion, fermait la marche en compagnie du frère du père Igord. En chemin, ils croisèrent le père Du.

A l’arrivée le père Sil et l’abbé Chamelle préparèrent le repas tout en consultant les livres du saint Doux. Le père Nod et le père Collateur servirent à boire et chacun put se remettre de ses émotions.

Le Pèlerin

Repost 0
Published by Le Pèlerin - dans Rions ensemble
commenter cet article
31 août 2016 3 31 /08 /août /2016 11:21

Attention ! Chaussée glissante… !

Humour – Adultère quand tu nous tiens … !

Ça se passe dans un petit village où les gens ont des mœurs un peu dissolues.

Le curé, un beau jour, se fatigue des confessions de ses paroissiens, où tout tourne toujours autour de l’adultère.
Aussi, le dimanche, pour son sermon, il leur dit :
– A partir de maintenant, je ne veux plus entendre parler d’adultère dans les confessions. C’est bien simple, si j’entends encore quelqu’un confesser qu’il a trompé son mari ou sa femme, je demande à changer de paroisse!

Comme tout le monde aime bien le curé, une réunion informelle a lieu dès la sortie de la messe, et il est décidé de continuer à confesser les adultères, mais d’utiliser un code pour ce pêché : il est convenu que lorsque quelqu’un aura fauté sexuellement, il confessera être tombé par terre et avoir proféré des jurons à cette occasion.

Une semaine plus tard, le curé croise le maire du village dans la rue…
– Bonjour Monsieur le Maire. Dites-moi, je suis bien content de vous voir. Vous devriez faire étendre du sable sur la chaussée. Plusieurs personnes se plaignent d’être tombé par terre!

Le maire ne peut pas s’empêcher de rigoler en entendant la remarque naïve de son curé, mais le curé le coupe tout de suite :
– Vous ne devriez pas rire de ça, rien que cette semaine, votre femme est quand même tombée trois fois!

Source Clitoris…..A prendre ou à lécher…

Le Pèlerin

Repost 0
Published by Le Pèlerin - dans Rions ensemble
commenter cet article
30 août 2016 2 30 /08 /août /2016 11:09

Citations humoristiques sur ces Dames 

Ah….Les Femmes….Heureusement qu’on vous aime…. !

Les femmes n’aiment pas indiquer leur âge parce qu’elles sont trop modestes pour révéler qu’elles sont belles depuis longtemps.

Les femmes entretenues ne sont pas forcément les mieux conservées.
(Nostuel)

«Cela va beaucoup mieux. A mes débuts, je me serrais la ceinture. Maintenant c’est la ceinture qui me serre.»
Smaïn

«Vous savez ce que c’est un spermatozoïde avec un attaché-case ? C’est un représentant de mes couilles. »
Coluche

«Je trouve que la télévision à la maison est très favorable à la culture. Chaque fois que quelqu’un l’allume chez moi, je vais dans la pièce d’à côté et je lis. »
Groucho Marx

« Si vous voulez que votre femme écoute ce que vous dites, dites-le à une autre femme. »
Sacha Guitry

«L’ennemi, c’est comme le sexe. Faut tirer dessus de temps en temps pour avoir la paix.»
Pierre Desproges

«Fait divers: Delgado, l’homme qui a commis plusieurs viols en région parisienne et qui porte le même nom qu’un coureur cycliste, a été condamné à 20 ans de réclusion et élu meilleur grimpeur de la région.»
Les Nuls

«Si on t’avait foutu à la lourde chaque fois que t’as fait des conneries, t’aurais passé ta vie dehors.»
Michel Audiard

«Quand on dit d’une femme qu’elle est assez jolie, c’est que justement elle ne l’est pas assez.»
Sacha Guitry

Le peu que je sais, c’est à mon ignorance que je le dois.
Sacha Guitry

«Le nationalisme est une maladie infantile. C’est la rougeole de l’humanité.»
Albert Einstein

«C’est le sort des familles désunies de se rencontrer uniquement aux enterrements »
Michel Audiard

«C’est facile d’arrêter de fumer, j’arrête 20 fois par jour !»
Oscar Wilde

«L’argent n’a pas d’odeur, depuis peu je le sais, Il fait marcher le monde, et le monde sent mauvais.»
MC Solaar

«Ce n’est pas que j’ai peur de la mort mais je préfère ne pas être là quand ça arrivera.»
Woody Allen

«Aucun homme n’a suffisamment bonne mémoire pour faire carrière dans le mensonge.»
Abraham Lincoln

«Dieu a partagé : il a donné la nourriture aux riches et l’appétit aux pauvres.»
Coluche

«Les avocats portent des robes pour mentir aussi bien que les femmes.»
Sacha Guitry

«Les hommes se marient par lassitude, les femmes par curiosité… Les deux sont déçus.»
Oscar Wilde

«Je vais faire 30 cocus d’un coup, je vais coucher avec ma femme…  »
Sacha Guitry

Le Pèlerin

Repost 0
Published by Le Pèlerin - dans Rions ensemble
commenter cet article
26 août 2016 5 26 /08 /août /2016 15:51

Les boucles d'oreilles

Humour - Porteriez-vous des Boucles d'oreille ?

Serge arrive au bureau et ses collègues remarquent qu’il porte une boucle d’oreille.

Ils sont d’autant plus surpris que Serge est connu pour son grand conservatisme et son manque d’ouverture d’esprit.

Trop curieux, l’un des collègues finit par dire :
– J’ignorais que tu aimais ce type de bijoux ?

– Oh, ça va. N’en fais pas une romance !

– Et depuis combien de temps portes-tu une boucle d’oreille ?

– Depuis que ma femme l’a trouvée dans le lit.

Le Pèlerin

Repost 0
Published by Le Pèlerin - dans Rions ensemble
commenter cet article
25 août 2016 4 25 /08 /août /2016 15:46

Et une des meilleures lettres jamais reçues par une compagnie d'assurances

 

Des mots toujours des mots …..Merveilleux non …. !

Je rentrai dans ma cariol sur la route de Gray. j'avais bu a cause de la chaleur deux blanc cassise cuseic. J'ai donc eu besoin de 

satisfaire une grande envie d'urine. Jé arraité la voiture sur le baur de la route prais d'un ta de pierres et de materiau rapport aux 
travos eczécuté mintenant pour l'élaictricitai. Jé commencé a uriné et en fesan ce
besoin, jé en maniaire d'amuzement dirigai mon jai en zigue saque a l'entours. Alors mon jai a rencontrai un bou de fille électrique qui etait par terre au lieu d'etre accroché au poto. Une grosse étincelle a soté sur moi et un grand coup m'a raipondu dans le 
fondement et des les partis que lotre medecin y appelle tete y cul.
Je me suis évanouillé et quand je sui revenu dans la connaissance, jé vu que ma chemize et mon pantalon été tout brulé a la 
braguette. Je sui assuré par votre maison et je voudrai etre un demnisé. Jié droit a ce con m'a dit et je vous demande votre opinion. 
Mais dommage son de 31 euros plus juste pour mon pantalon et ma chemize. Depuis le sinistre, jé les burnes toutes noires et 
ratatinés. Ma verge est tuméfié, gonflé et violace.
Le medecin a dit devant du monde qui peut répété : avec les faits nomaines électrics, on ne sait jamais.

Le Pèlerin

Repost 0
Published by Le Pèlerin - dans Rions ensemble
commenter cet article
24 août 2016 3 24 /08 /août /2016 15:27

La phobie de l'Avion

Peur, quand tu nous tiens

Un avion décolle de Paris. Après avoir atteint son altitude de croisière, le pilote fait son annonce :
– Mesdames et Messieurs, c’est votre capitaine qui vous parle… Bienvenue sur le vol 144 à destination de Bruxelles. Le ciel est dégagé, les conditions météo sont optimales, nous devrions avoir un vol particulièrement agréable… Oh non, non !

Puis suit un long silence plutôt inquiétant.

Le pilote reprend :
– Je suis désolé de vous avoir fait peur mais alors que je vous parlais, le chef de vol m’a apporté une tasse de café et l’a renversée sur moi. Vous devriez voir l’état dans lequel est ma chemise!

Et alors un passager, depuis le fond de l’appareil, s’écrie :
– Ça, c’est rien, Vous devriez voir l’état dans lequel est mon pantalon!

Le Pèlerin

Repost 0
Published by Le Pèlerin - dans Rions ensemble
commenter cet article
14 août 2016 7 14 /08 /août /2016 07:53

4 théories sur l’évolution qui ont été déterminantes à la compréhension de notre monde

Essentielle à la compréhension du monde et des sciences, la théorie de l’évolution n’a rien d’une vérité et se développe constamment. Peu à peu, elle s’est enrichie des techniques et savoirs dont la science disposait, pour aboutir à la théorie qui prévaut actuellement.

Le transformisme

Société – De l’évolution des espèces

Jean - Baptiste de Lamarck

Société – De l’évolution des espèces

Jean-Baptiste de Lamarck, naturaliste français, a largement participé à l’évolution de la science, notamment en réalisant la classification des invertébrés au début du XIXe siècle, ou encore en élaborant la théorie du transformisme.

Participant partiellement à la théorie évolutionniste qui viendra plus tard par Darwin, elle prévoit que les individus s’adaptent à leur milieu en transformant leur corps de manière incontrôlée. Selon les conditions environnementales d’un être vivant, celui-ci va donc durablement changer son organisme en faisant apparaitre, disparaitre ou en modifiant des organes. Lamarckprendra en exemple le cou gigantesque de la girafe, allongé au fil du temps pour permettre au mammifère d’atteindre les feuillages hauts des arbres.

Charles Darwin et la théorie de l’évolutionnisme

Société – De l’évolution des espèces

Né plus de 60 ans après Lamarck, en 1809, le BritanniqueCharles Darwin était aussi naturaliste. En 1859, il propose sa théorie dite “évolutionniste”, qui considère que la Terre s’est peuplée de plantes, d’animaux et d’hommes au fur et à mesure d’une longue évolution commençant avec les organismes unicellulaires.

Selon Darwin, et c’est là un point important de sa théorie, l’évolution se fait par sélection naturelle : les individus les plus adaptés à leur milieu ont davantage de chances de se reproduire, et donc de faire perdurer leur espèce. L’évolutionnisme, comme le transformisme, prévoit donc une évolution progressive des métabolismes et une transmission des caractères à long terme à la descendance.

Le néodarwinisme - Gregor Mendel

Société – De l’évolution des espèces

En 1866, Gregor Johann Mendel explique ce qu’on appelle la “transmission des caractères innés”. Concrètement, ses lois posent les bases de la génétique et permettent d’expliquer scientifiquement comment les gènes transmettent des caractères d’un individu à l’autre.

Plus tard, en 1930, va naître le néodarwinisme, soit une théorie synthétique de l’évolution. Elle prévoit que l’évolution est graduelle et se fait par modifications successives, que la sélection naturelle fait survivre les espèces les mieux adaptées, et enfin qu’il existe deux possibilités d’évolution par mutation.

Ernst Mayr

Société – De l’évolution des espèces

Selon la théorie permise par les travaux des scientifiquesTheodosius Dobzhansky, Ernst Mayr et George Simpson, les nouvelles espèces naissent soit par anagenèse, soit par cladogenèse. Alors que la première résulte du remplacement d’une lignée par une autre, la seconde se fait par scission d’une lignée en deux autres.

Les équilibres ponctués

Stephen Jay Gould

Société – De l’évolution des espèces

En se servant des théories élaborées par leurs prédécesseurs et des erreurs qu’elles contenaient, Stephen Jay Gould et Niles Eldredge, deux scientifiques américains experts de la paléontologie, ont conçu la théorie dite des équilibres ponctués.

Constatant notamment, grâce à la découverte de fossiles, que l’évolution graduelle des espèces ne semblait totalement correspondre à la réalité, ils ont déterminé que l’évolution se faisait certainement lors de périodes d’intense activité évolutive séparées par de longues phases de stagnation. Selon les deux chercheurs, l’évolution se fait donc par des transitions ponctuelles et rapides entre espèces, ce que la paléontologie semble confirmer, tout comme une grande partie de la communauté scientifique actuelle.

Ces théories, même si elles se contredisent en partie, ont toutes participé à celles qui leur ont succédé. Nul doute, donc, que l’actuelle théorie soit un jour remplacée par celle qui prime actuellement

Source Soo Curious Maxime Magnier

Le Pèlerin

Repost 0
Published by Le Pèlerin - dans Société
commenter cet article
10 août 2016 3 10 /08 /août /2016 06:02

« À ceux que j’aime... et ceux qui m’aiment » 

 

Prière indienne

Prière indienne

Quand je ne serai plus là, relâchez-moi,

Laissez-moi partir,

J’ai tellement de choses à faire et à voir

Ne pleurez pas en pensant à moi,

Soyez reconnaissants pour les belles années,

Je vous ai donné mon amitié,

Vous pouvez seulement deviner

Le bonheur que vous m’avez apporté.

 

Je vous remercie de l’amour que chacun m’avez démontré,

Maintenant, il est temps de voyager seul.

Pour un court moment vous pouvez avoir de la peine.

La confiance vous apportera réconfort et consolation.

Nous serons séparés pour quelque temps.

Laissez les souvenirs apaiser votre douleur,

Je ne suis pas loin, et la vie continue...

Si vous avez besoin, appelez-moi et je viendrai,

Même si vous ne pouvez me voir ou me toucher, je serai là,

Et si vous écoutez votre cœur, vous éprouverez clairement

La douceur de l’amour que j’apporterai.

Et quand il sera temps pour vous de partir,

Je serai là pour vous accueillir.

 

Absent de mon corps, présent avec Dieu.

N’allez pas sur ma tombe pour pleurer,

Je ne suis pas là, je ne dors pas,

Je suis les mille vents qui soufflent,

Je suis le scintillement

Des cristaux de neige,

Je suis la lumière que traverse

Les champs de blé,

Je suis la douce pluie d’automne,

Je suis l’éveil des oiseaux dans le calme du matin,

Je suis l’étoile qui brille dans la nuit,

N'allez pas sur ma tombe pour pleurer,

Je ne suis pas là,

Je ne suis pas mort.

 

Auteur inconnu

Le Pèlerin

 

 

Repost 0
Published by Le Pèlerin - dans Le Cercle des Poètes
commenter cet article
9 août 2016 2 09 /08 /août /2016 11:20

Cours de formation proposé aux Hommes

Humour – Vision féminine des besoins en formation de l’homme

Notre société a rapidement évolué

On est très vite passé de la soumission de la Femme au stade de la parité

Mais la femme est insatiable et veut renverser les rôles

Elle veut soumettre l’homme et le modeler à sa façon

Jugez-donc de cette proposition de formation proposée par nos « Compagnes »

Humour – Vision féminine des besoins en formation de l’homme

Nom du cours : Devenir aussi intelligent qu’une femme (donc, être parfait)

But : Cours de formation permettant aux hommes d’éveiller cette partie du cerveau dont ils ignorent encore l’existence.

Cours obligatoire :

* Apprendre à vivre sans sa mère ___________ 2000 crédits
* Je donne ma paie à ma femme ______________ 550 crédits
* Trouver le point G avant que ma femme s’impatiente ______ 1000 crédits
* Ma femme n’est pas ma mère _______________ 350 crédits
* Les menstruations ne sont pas contagieuse _ 2000 crédits

Cours très pratiques :

* Avoir des enfants sans devenir jaloux _______ 50 crédits
* Un souper prêt = une femme souriante ___ 200 crédits
* J’arrête de dire des niaiseries quand ma femme reçoit ses amies __ 500 crédits
* Comment s’étendre sans avoir l’air paresseux _ 300 crédits
* Vaincre le syndrome de la télécommande _____ 550 crédits
* Je ne pisse plus à côté de la toilette ____ 100 crédits
* Réussir à faire jouir ma femme avant qu’elle simule l’orgasme ____ 1500 crédits
* Comment se rendre jusqu’à la salle de lavage sans se perdre _______ 50 crédits
* Comment survivre à un rhume sans agoniser __ 200 crédits

Cours de détente et loisirs :

* Le repassage en 2 étapes
* Digérer en faisant la vaisselle
* Le ménage: une activité familiale et valorisante
* Je mémorise les journées du ramassage des ordures

Cours de cuisine :

* Niveau 1 (débutant) : Les appareils électroménagers :
« ON » : Mettre en marche —- « OFF » : arrêter
* Niveau 2 (avancé) : Mes premiers Spaghettis « Bolognaise » sans faire coller l’eau.

Le Pèlerin

Repost 0
Published by Le Pèlerin - dans Rions ensemble
commenter cet article
8 août 2016 1 08 /08 /août /2016 10:27

Vous dites?

 

Humour – Moi….Jamais….

Au paradis, Saint Pierre accueille 10 hommes qui sont morts la même journée.

– Que tous ceux qui ont trompé leurs femmes fassent un pas en avant.
Et neuf sur dix présents avancent d’un pas.
Voyant cela, Saint-Pierre se retourne vers Dieu et lui demande:
– Et qu’est-ce qu’on en fait du sourd?

Le Pèlerin

Repost 0
Published by Le Pèlerin - dans Rions ensemble
commenter cet article